Antoine Christin
Avocat en droit immobilier · Hauts-de-Seine
quote
Avec Doctrine, je trouve toujours la décision qui manque à mon dossier

Maître Antoine Christin est avocat au Barreau des Hauts-de-Seine et spécialiste en droit immobilier. Il a fondé le cabinet SALMON ET CHRISTIN ASSOCIES qui accompagne les professionnels (syndics, agents immobiliers, bailleurs, constructeurs) et les particuliers sur des sujets de construction, copropriété, baux commerciaux, baux d’habitation, urbanisme ou encore vente immobilière. Il a remporté le concours d’éloquence du Barreau des Hauts-de-Seine et a été élu Secrétaire de la Conférence en 2015. Il est devenu en 2017 Président de la Conférence du Barreau des Hauts-de Seine. Dans un contexte de compétition accrue avec de grands cabinets spécialisés dans le même domaine, Maître Christin revient sur l’utilisation de Doctrine pour gagner ses dossiers et garantir la satisfaction de ses clients.

Trouver l’information correspondant exactement à la situation du client

Pour Maître Christin, la plus grande difficulté était de ne pas trouver de décision correspondant exactement à la situation de son client.

“Dès ma première utilisation, Doctrine m’a permis de trouver la décision qui manquait à mon dossier. Je travaillais sur une affaire de troubles anormaux du voisinage et les faits étaient tellement spécifiques que je n’aurais jamais pensé trouver autant de cas similaires. C’est simple : j’ai rentabilisé mon abonnement en une seule utilisation !”

“Le droit immobilier n’est pas une science exacte mais une matière vivante que la jurisprudence fait évoluer rapidement. Produire des décisions déjà rendues par d’autres juridictions dans des situations similaires voire quasi-identiques renforce considérablement l’argumentaire et augmente substantiellement la qualité de mes conclusions.”

Il précise “ Il y a tellement de décisions en droit immobilier sur Doctrine que je peux me permettre de faire des recherches beaucoup plus pointues qu’avant. Par exemple, dans une affaire, j’ai copié dans la barre de recherche deux lignes complètes d’un règlement de copropriété et j’ai pu trouver une quarantaine de décisions rendues dans des dossiers où les Juges avaient eu à se prononcer sur des règlements de copropriété rigoureusement identiques (à la virgule près). Grâce à Doctrine, j’ai accès à toute l’information juridique et je trouve systématiquement la thèse qui va faire gagner mon client ".

“Mon problème jusque-là était de me retrouver dans un cas où je ne trouvais pas de jurisprudence appuyant mon argumentaire. Ça ne m’est plus arrivé depuis que j’utilise Doctrine. L’outil me permet de garantir la satisfaction de mes clients, ce qui me permet de les conserver et d’en attirer de nouveaux.”

Sur Doctrine, Maître Christin reçoit en outre des alertes sur ses recherches pour ne louper aucune décision le concernant. Il précise : “une fois, Doctrine m’a même envoyé une décision avant même que la Cour d’Appel de Paris ne me l’envoie !”.

Pouvoir enfin se mesurer aux plus grands cabinets en droit immobilier

Pour Maître Christin, il est difficile - en tant que petit cabinet - de se mesurer aux grandes structures concurrentes. Les effectifs de son cabinet étant moins importants, il est fondamental que lui et ses collaborateurs disposent d’outils efficaces leur permettant d’obtenir des résultats aussi qualitatifs que ceux des grands cabinets et c’est précisément ce que leur fournit Doctrine.

“L’un des enjeux du cabinet est de se positionner comme référent du droit immobilier auprès d’une clientèle de professionnels et notamment d’institutionnels. Doctrine me permet d’apporter de la pertinence et le même niveau de performance que les plus grands cabinets spécialisés dans ce domaine.”

Me Christin est un fervent utilisateur de la page Entreprise de Doctrine (celle qui permet de connaître toutes les décisions de Justice rendues à l’encontre d’une société).

“Je pratique beaucoup en baux commerciaux et je suis avocat de plusieurs sociétés locataires dans des centres commerciaux. En tapant sur Doctrine les noms des bailleurs de ces centres commerciaux, je trouve beaucoup de décisions les condamnant à rembourser des charges locatives indûment perçues : il me suffit alors de les produire pour prouver que la situation rencontrée par mon client est loin d’être isolée ! La situation est identique en droit de la construction : quand un client vient me trouver et me dit « telle entreprise a mal travaillé », il me suffit de saisir son numéro de SIRET dans la barre de recherche de Doctrine pour trouver toutes les décisions rendues à son encontre (et, le cas échéant, confirmer les dires du client). Cette pertinence dans la recherche de décisions est unique sur le marché.”

Garantir une meilleure relation client en évitant le travail isolé de l’avocat

Avant, Me Christin recevait son client, lui résumait sa situation puis effectuait ses recherches de son côté avant de revenir vers lui. Cette situation pouvait générer de la frustration pour la personne représentée puisque cette dernière ne participait pas à la construction de son propre dossier.

“Grâce à la rapidité qu’offre Doctrine, je peux désormais faire la recherche en direct avec le client en face de moi. Je n’ai plus besoin de m’isoler avant de revenir vers lui. C’est jubilatoire pour le client de voir son dossier se construire devant ses yeux !”

Pour Maître Christin, Doctrine est rentable puisqu’il facture plus de temps de recherche qu’il ne le faisait par le passé.

“Grâce à la pertinence de Doctrine, les clients acceptent la facturation du temps de recherche car le résultat obtenu est véritablement « sur-mesure ». J’améliore substantiellement la qualité de mes écritures tout en générant un chiffre d’affaires plus important que par le passé.”

Il conclut “Lorsqu’il est bien utilisé, Doctrine est un outil gagnant-gagnant : grâce à lui, l’avocat génère un chiffre d’affaires supérieur et le client accroît substantiellement ses chances de succès.”