Comment le cabinet Fromont Briens fait du Document Analyzer une arme stratégique dans sa pratique du droit social

Droit social · Fromont Briens

Avant
  • Analyse manuelle des documents
  • Démarche chronophage et fastidieuse
  • Risque d'erreurs
Après
  • Vérification automatisée
  • Appréciation rigoureuse de la stratégie adverse
  • Niveau de vigilance accru
Avant Doctrine, vérifier nos écritures était chronophage et fastidieux. Ça ne nous permettait pas de développer notre curiosité.

Guillaume Desmoulin : L'outil Document Analyzer propose une efficacité et une pertinence qu'on a pas trouvées ailleurs sur le marché.

Ambre Dalbes : C'est un outil quasi indispensable.

G.D. : Fromont Briens est un cabinet dont l'activité est dédiée au conseil aux entreprises en droit du travail, droit de la sécurité sociale et formation professionnelle.

A.D. : Le cabinet Fromont Briens peut se définir par son niveau d'excellence, sa disponibilité auprès de sa clientèle, sa capacité d'adaptation et son dynamisme.

G.D. : Notre activité nous amène à devoir réaliser beaucoup de travaux sur les documents, que ce soit dans notre activité de conseil mais également dans notre activité contentieuse.

A.D. : Avant Doctrine, je n’analysais mes documents que lorsque c’était absolument nécessaire.

G.D. : Il est vrai qu’on utilisait les outils qui étaient à notre disposition, soit l’impression des documents, soit des outils en ligne relativement classiques.

A.D. : Nous devions nous-même chercher les sources légales, jurisprudentielles, en saisissant les numéros de pourvoi, les dates de décisions. C’était beaucoup plus chronophage et fastidieux, ça ne nous permettait pas de développer notre curiosité.

G.D. : L'outil est pertinent sur plusieurs points. D'abord il permet d'assurer une comparaison de documents très lisible et efficace.

A.D. : Pour les dossiers contentieux, c’est une utilisation quasi quotidienne. Ça nous permet d’avoir une appréciation très rigoureuse de nos dossiers et d’appréhender une meilleure stratégie.

G.D. : J’ai tendance à penser qu’on gagne au moins 50% de temps.

A.D. : Dans un dossier contentieux, la partie adverse avait cité une multitude de jurisprudences. Vis-à-vis de sa stratégie, il y avait un débat juridique sur lequel nous n'étions absolument pas d’accord. L’outil nous a permis d’avoir un accès direct aux décisions citées et de développer un argumentaire en démontrant que les jurisprudences citées n’étaient pas applicables au cas d’espèce.

A.D. : J’utilise aussi le Document Analyzer pour mes propres écritures afin d’avoir un niveau de vigilance sur les sources que l’on cite et pour m'aider à identifier encore plus de jurisprudences qui seraient applicables au litige.

G.D. : L'investissement dans les outils technologiques de qualité nous apparaît absolument primordial. Ça permet d'être différenciant, d'offrir des conditions de travail très intéressantes pour nos collaborateurs. C'est donc également un outil de rétention.

Rejoignez les meilleurs avocats et juristes de France

Comprenez par vous-même pourquoi les meilleurs avocats et juristes utilisent Doctrine pour mieux maîtriser le doute et construire des stratégies et conseils juridiques plus solides.

Je souhaite une démonstration gratuite

Lire d'autres témoignages de nos clients avocats