Comment Vianney Rivière met à profit les documents parlementaires pour assurer son rôle d'avocat-lobbyiste

Droit immobilier · Rivière Avocats Associés · Conseil

Le risque de ne pas avoir la bonne information, il est juste inacceptable.

Derrière toutes lois, amendements, rapports, il y a des parlementaires. Mais pas que : ils sont accompagnés et conseillés par des avocats lobbyistes.

Il s'agit d'un rôle clé dans la fabrique de la loi : un mauvais conseil ou une mauvaise interprétation peuvent être lourds de conséquences pour les justiciables.
Nous sommes partis à la rencontre de Vianney Rivière, associé gérant du cabinet bordelais Rivière│Avocats│Associés et avocat lobbyiste pour mieux comprendre son rôle d'accompagnement et le travail préalable de recherche et d'analyse de l'intention du législateur.

Dans cette interview, il revient sur la manière dont il a choisi d'accéder aux documents parlementaires de façon rapide, pertinente et systématique, au travers d'un outil de confiance.

Le risque de ne pas avoir la bonne information, il est juste inacceptable.

On ne le prend pas, du coup on va faire ce travail d'information, de recherches, d'appels, pour être sûr.

Parlez-nous du cabinet Rivière Avocats :

Le cabinet est très spécialisé dans l'immobilier, avec une première composante, la plus importante : l'accompagnement, d'opérations immobilières de restauration, le bâti existant, et une seconde partie : dans les opérations immobilières neuves, et particulièrement l'urbanisme.

Quel rôle pour l'avocat lobbyiste dans la fabrique de la loi ?

Ce rôle, en fait, je crois qu'il est indispensable parce qu'on se rend compte que la loi est censée être faite par les parlementaires et les parlementaires, ils ont très, très peu de moyens. Ils ont besoin de juristes, ils ont besoin d'avocats. Notre contribution, c'est ça : la rédaction d'amendements et avant la rédaction d'amendements, la rédaction de notes ou notre contribution à des rapports parlementaires.

Quelles sont vos plus grandes craintes ?

Dans la mission, le rôle, l'aide que nous demandent ces députés, ces parlementaires, on n'a pas le droit de se tromper, pas le droit d'être en retard sur l'information, sur les amendements. Eux-mêmes ont du mal, parfois, à les suivre. Il faut que ça aille très vite. On ne peut pas se permettre d'utiliser des outils dans lesquels on n'a pas une totale certitude.

Comment vous construisez-vous des certitudes ?

Dans ce travail d'assistance des parlementaires, de lobbying, les documents parlementaires, c'est évidemment quelque chose d'extrêmement important. De connaître au bon moment les projets d'amendements qui sont déposés, ceux qui sont retirés, ceux qui sont signés par untel et untel, voir également l'avancement du processus législatif. Et puis, au dernier moment, on va peut-être avoir besoin de retrouver certains documents parlementaires pour appuyer tel amendement. Et donc ça, ça demande une vraie expertise.

Qu'est ce qui pourrait vous donner confiance dans un outil ?

Si un outil capable d'apporter cette véritable certitude, de ne pas oublier l'information et surtout de l'apporter très vite, alors, c'est un outil absolument incroyable. J'ai le sentiment que l'outil Doctrine peut remplacer des documentations juridiques qui, autrefois résumaient, reprenaient, commentaient l'information juridique, voire un outil qui va vous rapporter tout de suite l'information fondamentale, brute. C'est extrêmement utile.

Rejoignez les meilleurs avocats et juristes de France

Comprenez par vous-même pourquoi les meilleurs avocats et juristes utilisent Doctrine pour mieux maîtriser le doute et construire des stratégies et conseils juridiques plus solides.

Je souhaite une démonstration gratuite

Lire d'autres témoignages de nos clients avocats