Sur la loi

Entrée en vigueur : 1 janvier 2022
Dernière modification : 18 août 2022
Codes visés : Code civil, Code de commerce et 25 autres

Texte intégral







Article liminaire

Les prévisions de solde structurel et de solde effectif de l'ensemble des administrations publiques pour l'année 2022, l'exécution de l'année 2020 et la prévision d'exécution de l'année 2021 s'établissent comme suit :
(En points de produit intérieur brut)

Article 1er

I. – La perception des ressources de l'État et des impositions de toutes natures affectées à des personnes morales autres que l'État est autorisée pendant l'année 2022 conformément aux lois et règlements et aux dispositions de la présente loi.
II. – Sous réserve de dispositions contraires, la présente loi s'applique :
1° À l'impôt sur le revenu dû au titre de l'année 2021 et des années suivantes ;
2° À l'impôt sur les sociétés dû au titre des exercices clos à compter du 31 décembre 2021 ;
3° À compter du 1er janvier 2022 pour les autres dispositions fiscales.

Article 2

I. – Le chapitre Ier du titre Ier de la première partie du livre Ier du code général des impôts est ainsi modifié :
1° À la première phrase du second alinéa de l'article 196 B, le montant : « 5 959 € » est remplacé par le montant : « 6 042 € » ;
2° Le I de l'article 197 est ainsi modifié :
a) Le 1 est ainsi modifié :
– aux deux premiers alinéas, le montant : « 10 084 € » est remplacé par le montant : « 10 225 € » ;
– à la fin du deuxième alinéa et au troisième alinéa, le montant : « 25 710 € » est remplacé par le montant : « 26 070 € » ;
– à la fin du troisième alinéa et à l'avant-dernier alinéa, le montant : « 73 516 € » est remplacé par le montant : « 74 545 € » ;
– à la fin des deux derniers alinéas, le montant : « 158 122 € » est remplacé par le montant : « 160 336 € » ;
b) Le 2 est ainsi modifié :
– au premier alinéa, le montant : « 1 570 € » est remplacé par le montant : « 1 592 € » ;
– à la fin de la première phrase du deuxième alinéa, le montant : « 3 704 € » est remplacé par le montant : « 3 756 € » ;
– à la fin du troisième alinéa, le montant : « 938 € » est remplacé par le montant : « 951 € » ;
– à la première phrase de l'avant-dernier alinéa, le montant : « 1 565 € » est remplacé par le montant : « 1 587 € » ;
– à la première phrase du dernier alinéa, le montant : « 1 748 € » est remplacé par le montant : « 1 772 € » ;
c) Au a du 4, le montant : « 779 € » est remplacé par le montant : « 790 € » et le montant : « 1 289 € » est remplacé par le montant : « 1 307 € » ;
3° Le 1 du III de l'article 204 H est ainsi modifié :
a) Le tableau du second alinéa du a est ainsi rédigé :
«

Documents parlementaires












Sur le projet de loi de finances de l'année · Loi promulguée
LOI n° 2021-1900 du 30 décembre 2021 de finances pour 2022 (1)

2022 Projet de loi de finances pour renvoyé à la Commission des finances, de l'économie générale et du contrôle budgétaire, présenté au nom de M. Jean CASTEX Premier ministre par M. Bruno LE MAIRE Ministre de l'économie, des finances et de la relance et par M. Olivier DUSSOPT Ministre délégué, chargé des comptes publics Assemblée nationale Constitution du 4 octobre 1958 Quinzième législature Enregistré à la présidence de l'Assemblée nationale le 22 septembre 2021 N° 4482 Sommaire Exposé général des motifs Orientations générales et équilibre budgétaire du projet de loi de finances pour 2022 …

Lire la suite…
Sur le projet de loi de finances de l'année · Loi promulguée
LOI n° 2021-1900 du 30 décembre 2021 de finances pour 2022 (1)

Cet amendement vise à ouvrir la possibilité de percevoir les dons de particuliers pour Gares & Connexions, ou pour tout autre organisme assurant la gestion de gares dès lors que ces dons sont affectés à la protection, à la conservation ou à la mise en valeur du patrimoine de ces gares. Compte tenu de l'intérêt patrimonial de ces gares, propriété de l'État, il est d'intérêt général d'ouvrir la possibilité de financer la protection de ce patrimoine par le biais du mécénat, comme cela est aujourd'hui possible pour d'autres activités culturelles ou patrimoniales.

Lire la suite…
Sur le projet de loi de finances de l'année · Loi promulguée
LOI n° 2021-1900 du 30 décembre 2021 de finances pour 2022 (1)

Cet amendement vise à ouvrir la possibilité de percevoir les dons d'entreprises pour Gares & Connexions, ou pour tout autre organisme assurant la gestion de gares - par exemple dans le cadre du décret n° 2021-966 du 20 juillet 2021 -, dès lors que ces dons sont affectés à la protection, à la conservation ou à la mise en valeur du patrimoine de ces gares. Compte tenu de l'intérêt patrimonial de ces gares, propriété de l'État, il est d'intérêt général d'ouvrir la possibilité de financer la protection de ce patrimoine par le biais du mécénat, comme cela est aujourd'hui possible pour d'autres activités culturelles ou patrimoniales.

Lire la suite…
Testez Doctrine gratuitement
pendant 7 jours
Vous avez déjà un compte ?

1Le droit du NFT : les enjeux juridiques d’un encadrement légal des NFTs.
Emmanuelle Chevalier, Elève-avocate Et Georges Tchikaidze, Juriste. · Village Justice · 4 février 2022

Ovni juridique, il n'existe pas à ce jour de définition légale d'un NFT en raison de sa nature hybride, au croisement de plusieurs notions juridiques distinctes. Néanmoins, il existe aujourd'hui des enjeux croissants et non négligeables qui incitent à rattacher les NFTs à une catégorie légale en vue de déterminer leur régime juridique. Nul ne peut ignorer que les NFTs ont le vent en poupe en ce début d'année 2022. Le président de Square Enix (éditeur de jeux vidéo), Yosuke Matsuda, dans sa lettre de vœux pour la nouvelle année 2022 a évoqué que 2021 a été « l'an 1 » des NFTs [1], une …

 Lire la suite…

2Antélis Avocats Associés
www.antelis.com

Tous les articles pour la compétence > Fiscalité Les grandes tendances de la fiscalité dans l'Union européenne en 2020 Droit fiscal À l'occasion de la publication de son rapport annuel relatif aux politiques fiscales, la Commission européenne a fait état du fonctionnement de la fiscalité dans les États membres pour l'année 2020 en mettant en exergue les perspectives et objectifs à venir, la protection de l'environnement et la lutte contre l'évasion fiscale... Lire la suiteComptes courants d'associés : taux maximal d'intérêts déductibles Droit fiscal / Fiscalité des professionnels …

 Lire la suite…

3Fiscalité des crypto-actifs
KMPG Avocats · 7 juin 2022

La loi de finances pour 2019 a fait un premier pas en créant un régime fiscal propre aux cessions d'actifs numériques réalisées à titre occasionnel par les particuliers, qui s'inspire en partie de celui applicable aux gains de valeurs mobilières (imposition au taux de 12,8 %, augmenté des prélèvements sociaux, pour une imposition au taux de 30 % équivalente au PFU) (CGI, art. 150 VH bis). Le régime spécial prévoit : ■ un sursis d'imposition en cas d'échange d'actifs numériques sans soulte ; ■ les différents faits générateurs de l'imposition des gains de crypto-actifs (cessions à …

 Lire la suite…
Testez Doctrine gratuitement
pendant 7 jours
Vous avez déjà un compte ?