Arrêté du 12 février 2004 relatif au titre professionnel de technicien(ne) d'atelier de plasturgie

Texte intégral


Le ministre des affaires sociales, du travail et de la solidarité,
Vu le décret n° 2002-615 du 26 avril 2002 relatif à la validation des acquis de l'expérience pour la délivrance d'une certification professionnelle ;
Vu le décret n° 2002-616 du 26 avril 2002 relatif au répertoire national des certifications professionnelles ;
Vu le décret n° 2002-1029 du 2 août 2002 relatif au titre professionnel délivré par le ministre chargé de l'emploi ;
Vu l'arrêté du 25 novembre 2002 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi ;
Vu le référentiel d'emploi, d'activités, compétences du titre professionnel de technicien(ne) d'atelier de plasturgie ;
Vu le référentiel de certification du titre professionnel de technicien(ne) d'atelier de plasturgie ;
Vu l'avis de la commission professionnelle consultative autres industries du 11 décembre 2003,
Arrête :

Article 1

Le titre professionnel de technicien (ne) de production en plasturgie est créé.


Il est délivré dans les conditions prévues par l'arrêté du 25 novembre 2002 susvisé.


Il est classé au niveau IV de la nomenclature des niveaux de formation, telle que définie à l'article 2 du décret n° 2002-616 du 26 avril 2002 susvisé et dans le domaine d'activité 225 s (code NSF).


Le titre professionnel de technicien (ne) de production en plasturgie est enregistré au répertoire national des certifications professionnelles pour une durée de cinq ans à compter du 18 novembre 2013.

Article 2


Le référentiel d'emploi, d'activités, compétences et le référentiel de certification du titre professionnel de technicien(ne) d'atelier de plasturgie sont disponibles dans tout centre AFPA ou centre agréé.

Article 3

Le titre professionnel de technicien (ne) de production en plasturgie est composé des deux unités constitutives dont la liste suit :


1. Lancer et assurer le bon fonctionnement des équipements d'une ligne automatisée de production plastique.


2. Piloter et optimiser la fabrication sur une ligne automatisée de production plastique.


Elles peuvent être sanctionnées par des certificats de compétences professionnelles (CCP) dans les conditions prévues par l'arrêté du 9 mars 2006 modifié relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi.

Article 3 bis

Les titulaires des certificats de compétences professionnelles obtenus antérieurement à la publication du présent arrêté modificatif sont réputés avoir obtenu les certificats de compétences professionnelles du titre professionnel de technicien (ne) de production en plasturgie selon le tableau de correspondance figurant ci-dessous :


TECHNICIEN (NE) D'ATELIER DE PLASTURGIE

( arrêté du 12 février 2004 )

TECHNICIEN (NE) DE PRODUCTION EN PLASTURGIE

(présent arrêté)

Lancer et piloter une fabrication en série de pièces en thermoplastique sur des lignes complètes de production fiables.

Lancer et piloter une fabrication de produits en thermoplastique sur des lignes de production automatisées.

Assister techniquement la production pour remédier aux aléas complexes et améliorer le process de fabrication en série de pièces en thermoplastique.

Assister techniquement la production pour remédier aux aléas complexes et améliorer le process de fabrication en série de produits en thermoplastique.

Mettre au point une nouvelle fabrication en série de pièces en thermoplastique.

Pas de correspondance.
Article 4


L'annexe au présent arrêté comporte les informations requises pour l'inscription du titre professionnel au répertoire national des certifications professionnelles.

Article 5


La déléguée générale à l'emploi et à la formation professionnelle est chargée de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié ainsi que son annexe au Journal officiel de la République française.

Article Annexe

INFORMATIONS REQUISES POUR L'INSCRIPTION DU TITRE PROFESSIONNEL AU RÉPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES


Intitulé : technicien (ne) de production en plasturgie (ancien intitulé : technicien [ne] de production en plasturgie [niveau IV]).

Niveau : IV.

Code NSF : 225 s.


Résumé du référentiel d'emploi


Le (la) titulaire de l'emploi encadre une équipe de conducteurs et d'opérateurs pour la fabrication en série de pièces plastiques sur des machines et équipements automatisés de plasturgie.

A partir des dossiers techniques et des ordres de fabrication, il (elle) est chargé (e) de réaliser avec son équipe la production prévue, au niveau requis en qualité et délais.

Sous la responsabilité du chef d'atelier, son activité couvre les domaines de la technique, du pilotage et du suivi des résultats de la ligne de fabrication, de l'encadrement des opérateurs, de la maintenance productive et de l'amélioration continue du secteur de production, dans le respect des règles de qualité, d'hygiène, de sécurité et d'environnement définies par l'entreprise.

Selon la taille, la complexité technique des process de production et surtout l'organisation de l'entreprise, son champ d'intervention peut se limiter à l'assistance technique aux équipes de production. Dans ce cas, en tant que référent (e) technique de l'atelier appelé (e) couramment " régleur (régleuse) ", il (elle) intervient de manière programmée sur plusieurs lignes de production ou sur demande pour résoudre les problèmes techniques.

Il (elle) travaille au sein d'une équipe de production, dans un atelier comportant généralement plusieurs machines de transformation de matières plastiques. Celles-ci peuvent être regroupées en îlots suivant leur taille, le type de matière utilisée ou de produits fabriqués.

L'exécution des tâches s'effectue le plus souvent debout avec des déplacements fréquents autour de l'installation, voire aux divers magasins de stockage. Elle nécessite le port d'équipements de sécurité et, selon les secteurs, celui d'équipements de propreté.

Les machines sont gérées par microprocesseur et écran de visualisation.

Les équipements périphériques aux machines de plasturgie sont souvent nombreux et conduisent à la constitution de véritables lignes complètes de production automatisées.

La quasi-totalité des entreprises du secteur fonctionnent en 3 × 8.

Le poste requiert parfois la maîtrise de la conduite d'engins de manutention de type gerbeur ou chariot élévateur. Une certification de type CACES est appréciée pour la tenue de l'emploi.

Dans certaines entreprises, l'habilitation électrique pour non-électricien, type B0, est également requise pour tenir l'emploi.


Capacités attestées et descriptif

des composantes de la certification

1. Lancer et assurer le bon fonctionnement des équipements

d'une ligne automatisée de production plastique


Monter les outillages et préparer la fabrication pour une production plastique.

Démarrer et arrêter une production plastique.

Analyser les dérives et stabiliser le process d'une production plastique.

Réaliser un prédiagnostic de dysfonctionnement sur des équipements de plasturgie et alerter le service maintenance.


2. Piloter et optimiser la fabrication

sur une ligne automatisée de production plastique


Coordonner les activités des opérateurs sur une production plastique.

Participer à l'étude et à la mise en œuvre d'améliorations techniques et organisationnelles d'une production plastique.

Former les opérateurs à un poste de travail sur une production plastique.


Secteurs d'activités et types d'emploi

accessibles par le détenteur du titre


Celui des entreprises plasturgistes transformant des matières thermoplastiques par des procédés automatisés.

Celui des entreprises industrielles telles que fabricants de composants électriques, certaines entreprises du secteur agroalimentaire ou d'autres secteurs d'activités ayant un atelier dit " intégré ", qui comporte des machines de transformation de matières thermoplastiques par un ou des procédés automatisés.

Technicien en plasturgie, technicien de production, technicien d'atelier, monteur-régleur, régleur.

Codes ROME :

H3202-Réglage d'équipement de formage des plastiques et caoutchoucs.

H2504-Encadrement d'équipe en industrie de transformation.

Réglementation de l'activité :

Sans objet.

Autorité responsable de la certification :

Ministère chargé de l'emploi.

Bases légales et réglementaires :

Articles L. 335-5 et suivants et R. 338-1 et suivants du code de l'éducation ;

Arrêté du 9 mars 2006 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi.

Fait à Paris, le 12 février 2004.

Pour le ministre et par délégation :

La déléguée générale à l'emploi

et à la formation professionnelle,

C. Barbaroux

0 Commentaire

Aucun commentaire indexé par Doctrine ne cite cette loi

0 Décision

Aucune décision indexée sur Doctrine ne cite cette loi.

0 Document parlementaire

Aucun document parlementaire ne cite cette loi.

Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature.