Arrêté du 12 février 2004 au titre professionnel d'opérateur(trice) de fabrication en maroquinerie industrielle

Texte intégral


Le ministre des affaires sociales, du travail et de la solidarité,
Vu le décret n° 2002-615 du 26 avril 2002 relatif à la validation des acquis de l'expérience pour la délivrance d'une certification professionnelle ;
Vu le décret n° 2002-616 du 26 avril 2002 relatif au répertoire national des certifications professionnelles ;
Vu le décret n° 2002-1029 du 2 août 2002 relatif au titre professionnel délivré par le ministre chargé de l'emploi ;
Vu l'arrêté du 25 novembre 2002 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi ;
Vu le référentiel d'emploi, d'activités, compétences du titre professionnel d'opérateur(trice) de fabrication en maroquinerie industrielle ;
Vu le référentiel de certification du titre professionnel d'opérateur(trice) de fabrication en maroquinerie industrielle ;
Vu l'avis de la commission professionnelle consultative autres industries du 11 décembre 2003,
Arrête :

Article 1

Le titre professionnel d'opérateur (trice) de fabrication en maroquinerie industrielle est créé.

Il est délivré dans les conditions prévues par l'arrêté du 25 novembre 2002 susvisé.

Il est classé au niveau V de la nomenclature des niveaux de formation, telle que définie à l'article 2 du décret n° 2002-616 du 26 avril 2002 susvisé et dans le domaine d'activité 243 s (code NSF).

Le titre professionnel d'opérateur (trice) de fabrication industrielle est enregistré au répertoire national des certifications professionnelles pour une durée de deux ans à compter de la publication du présent arrêté.

Article 2


Le référentiel d'emploi, d'activités, compétences et le référentiel de certification du titre professionnel d'opérateur(trice) de fabrication en maroquinerie industrielle sont disponibles dans tout centre AFPA ou centre agréé.

Article 3


Le titre professionnel d'opérateur(trice) de fabrication en maroquinerie industrielle est composé de deux unités constitutives dont la liste suit :
1. Réaliser les opérations de préparation et de piquage à plat d'ornementation et/ou de renforts sur des éléments de maroquinerie ;
2. Réaliser la constitution de sous-ensembles et le montage d'articles de maroquinerie, par collage et/ou piquage.
Elles peuvent être sanctionnées par des certificats de compétences professionnelles (CCP) dans les conditions prévues par l'arrêté du 25 novembre 2002 susvisé.

Article 4


L'annexe au présent arrêté comporte les informations requises pour l'inscription du titre professionnel au répertoire national des certifications professionnelles.

Article 5


La déléguée générale à l'emploi et à la formation professionnelle est chargée de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié ainsi que son annexe au Journal officiel de la République française.

Article Annexe

INFORMATIONS REQUISES POUR L'INSCRIPTION DU TITRE PROFESSIONNEL AU RÉPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES

Intitulé :

Titre professionnel : opérateur (trice) de fabrication en maroquinerie industrielle.

Niveau : V.

Code NSF : 243 s.


Résumé du référentiel d'emploi


L'opérateur de fabrication en maroquinerie industrielle participe à la fabrication en série d'articles de maroquinerie de poche (porte-monnaie, portefeuille...) et de sacs en toutes matières.

Les missions qui lui sont confiées peuvent concerner la préparation des pièces coupées, les assemblages par collage, le piquage des différents éléments, la pose des accessoires et la finition des produits en respectant les critères de qualité et de production définis par l'entreprise.

Le titulaire de l'emploi agit à partir d'instructions le plus souvent orales données par le chef de groupe ou moniteur. Il arrive parfois qu'un descriptif opératoire plus ou moins détaillé soit écrit et soumis à l'opérateur sous forme de fiche technique ou fiche de consignes au poste.

Les pièces à fabriquer lui sont amenées manuellement, à disposition sur un chariot ou dans des caisses, souvent en paquets représentant la commande en cours. En îlot, il arrive souvent que les opérateurs s'alimentent entre eux.

L'opérateur réalise dans un temps donné les opérations qui lui sont allouées. Il renseigne souvent une fiche journalière de suivi.


Capacités attestées et descriptif des composantes de la certification

1. Réaliser les opérations de préparation et de piquage à plat d'ornementation et/ ou de renforts sur des éléments de maroquinerie


Réaliser les opérations de refente et de parage des pièces de maroquinerie.

Réaliser la teinte des tranches de pièces de maroquinerie par différents procédés manuels ou mécaniques.

Assembler des pièces de maroquinerie, à plat ou en forme, par collage en plein ou partiel.

Réaliser la surcoupe de pièces et articles de maroquinerie à la presse à découper.

Réaliser à la machine des opérations de thermocollage, marquage filetage, sur des pièces de maroquinerie.

Remborder des pièces de maroquinerie.

Fileter à la main et brûler les fils de pièces de maroquinerie.

Poser des accessoires sur des pièces de maroquinerie.

Réaliser le piquage d'ornementation, au bord et sur tracé, de pièces de maroquinerie.


2. Réaliser la constitution de sous-ensembles et le montage d'articles de maroquinerie, par collage et/ ou piquage


Constituer des sous-ensembles d'articles de maroquinerie en assemblant des pièces par piquage à plat.

Assortir les pièces et sous-ensembles constitutifs d'un article de maroquinerie.

Monter des articles de maroquinerie par collage des sous-ensembles.

Monter des articles de maroquinerie par piquage des sous-ensembles.


Secteurs d'activités ou types d'emploi accessibles par le détenteur du titre


Entreprises de fabrication d'articles de maroquinerie et de sellerie piqués machine.

Code ROME :

H2401-Assemblage-montage d'articles en cuirs, peaux.

Réglementation de l'activité :

Néant.

Autorité responsable de la certification :

Ministère chargé de l'emploi.

Bases légales et réglementaires :

Articles L. 335-5 et suivants et R. 338-1 et suivants du code de l'éducation ;

Arrêté du 9 mars 2006 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi.

Fait à Paris, le 12 février 2004.

Pour le ministre et par délégation :

La déléguée générale à l'emploi

et à la formation professionnelle,

C. Barbaroux

0 Commentaire

Aucun commentaire indexé par Doctrine ne cite cette loi

0 Décision

Aucune décision indexée sur Doctrine ne cite cette loi.

0 Document parlementaire

Aucun document parlementaire ne cite cette loi.

Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature.