Article L143-20 du Code de commerceAbrogé

Les références de ce texte avant la renumérotation sont les articles : Loi 1909-03-17 art. 29, Loi n°1909-03-17 du 17 mars 1909 - art. 29 (Ab)

Entrée en vigueur le 5 août 2003

Est codifié par : Ordonnance n° 2000-912 du 18 septembre 2000

Est codifié par : Loi 2003-7 2003-01-03 art. 50 I (ratification)

Modifié par : Loi n°2003-721 du 1 août 2003 - art. 3 () JORF 5 août 2003

Les inscriptions sont rayées, soit du consentement des parties intéressées et ayant capacité à cet effet, soit en vertu d'un jugement passé en force de chose jugée.
A défaut de jugement, la radiation totale ou partielle ne peut être opérée par le greffier que sur le dépôt d'un acte authentique ou sous seing privé dûment enregistré de consentement à la radiation donné par le créancier ou son cessionnaire régulièrement subrogé et justifiant de ses droits.
La radiation totale ou partielle de l'inscription prise à l'Institut national de la propriété industrielle est opérée sur la production du certificat de radiation délivré par le greffier du tribunal de commerce.
Document AnalyzerAffiner votre recherche
ComparerComparer les versions
Entrée en vigueur le 5 août 2003
Sortie de vigueur le 1 janvier 2023
2 textes citent l'article

0 Commentaire

Aucun commentaire indexé sur Doctrine ne cite cet article.


1Tribunal de commerce de Vannes, 25 septembre 2015, n° 2015001738

[…] Vu les convocations adressées par le Greffe pour l'audience du 26 juin 2015, à 14 heures, par lettre recommandée avec accusé de réception, à la SCP X Y ès qualités, à la CAISSE DE CREDIT MUTUEL DE PLOERMEL et à Madame Z A, alors gérante de la SARL PATRA ; Vu les dispositions des articles 859 et 860 du Code de Procédure Civile ; Vu les dispositions des articles L. 143-20 et R. 143-18 du Code de Commerce ; Sur ce, le Tribunal, Attendu que la CAISSE DE CREDIT MUTUEL DE PLOERMEL et la SARL PATRA n'ont pas comparu ni personne pour elles à l'audience ; qu'il y aura lieu de constater ces non-comparutions ;

 Lire la suite…
  • Nantissement·
  • Privilège·
  • Requête conjointe·
  • Mainlevée·
  • Vanne·
  • Liquidateur·
  • Coopérative de crédit·
  • Fonds de commerce·
  • Radiation·
  • Qualités

2Tribunal de commerce d'Évreux, 12 décembre 2013, n° 2013F00411

[…] Les parties n'étaient ni présentes, ni représentées. Attendu que par courrier en date du 16 octobre 2013, la CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL DE NORMANDIE-SEINE a donné son accord pour qu'il soit procédé à la mainlevée de l'inscription de privilège de nantissement de fonds de commerce n°2008PNO415 du 20 octobre 2008. Attendu qu'il y a lieu de la prescrire, conformément à l'article L.143-20 du Nouveau Code de Commerce. L'alinéa 1 er de cet article stipulant, en effet : « les inscriptions sont rayées, soit du consentement des parties intéressées et ayant capacité à cet effet, soit en vertu d'un jugement passé en force de chose jugée. »

 Lire la suite…
  • Nantissement de fonds·
  • Privilège·
  • Tribunaux de commerce·
  • Fonds de commerce·
  • Crédit agricole·
  • Radiation·
  • Code de commerce·
  • Cabinet·
  • Agriculture·
  • Jeux

3Tribunal de commerce de La Rochelle, 28 novembre 2008, n° 2008002384

[…] Les requérants demandent au Tribunal d'ordonner la radiation entière et définitive de inscription ci-dessus référencée. CELA ETANT EXPOSE : Vu l'article 57 du N.C.P.C. Vu l'article 29 de la loi du 17 mars 1909, Vu l'article L 143-20 du Code de Commerce, Attendu qu'une requête conjointe est présentée au Tribunal de commerce de LA ROCHELLE ; Attendu que les requérants maintiennent leur demande ; Que leur demande est conforme à la loi ;

 Lire la suite…
  • Océan·
  • Nantissement·
  • Radiation·
  • Privilège·
  • Tribunaux de commerce·
  • Crédit·
  • Original·
  • Fonds de commerce·
  • Thé·
  • Requête conjointe
Voir les décisions indexées sur Doctrine qui citent cet article
Vous avez déjà un compte ?

0 Document parlementaire

Aucun document parlementaire sur cet article.

Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature.