Article L236-31 du Code de commerce

Entrée en vigueur le 5 juillet 2008

Est créé par : LOI n°2008-649 du 3 juillet 2008 - art. 1

La fusion transfrontalière prend effet :
1° En cas de création d'une société nouvelle, conformément à l'article L. 236-4 ;
2° En cas de transmission à une société existante, selon les prévisions du contrat, sans toutefois pouvoir être antérieure au contrôle de légalité, ni postérieure à la date de clôture de l'exercice en cours de la société bénéficiaire pendant lequel a été réalisé ce contrôle.
La nullité d'une fusion transfrontalière ne peut pas être prononcée après la prise d'effet de l'opération.
Document AnalyzerAffiner votre recherche
Entrée en vigueur le 5 juillet 2008

1Le droit français ne régit pas la date d’effet d’une fusion transfrontalière lorsque la société absorbée est la société française !
Deloitte Société d'Avocats · 15 septembre 2020

Du fait que la formulation entre la directive et le Code de commerce n'est pas exactement la même, ou du moins entraîne des solutions différentes, l'article L.236-31 du Code de commerce devrait être interprété à la lumière de l'article 12 de la directive 2005/56/CE (ou l'article 129 de la directive 2017/1132, ou l'article 86 octodecies de la directive 2019/2121). […] Autrement dit, […] Lorsque la société française est la société absorbée, les règles applicables à l'article L.236-31 du Code de commerce se verraient écartées pour laisser place à celles de l'Etat membre de la société absorbante. […] Solution inscrite à l'article L236-31 du code de commerce français, […]

 Lire la suite…
Voir les commentaires indexés sur Doctrine qui citent cet article
Vous avez déjà un compte ?

1Tribunal de commerce de Créteil, 29 septembre 2009, n° 2009F00100

[…] — qu'elle exerce sous le nom commercial de CADUMIBA et vient aux droits de la société IBA; qu'en effet, la société IBA a été absorbée le 31 décembre 2008 par son associé unique GROUPE CADUM, qu'il y a eu transmission universelle attachée aux opérations de fusion par application de l'article L 236-31 du Code de commerce ,

 Lire la suite…
  • Sociétés·
  • Agent commercial·
  • Commission·
  • Mandat·
  • Contrats·
  • Sommation·
  • Code de commerce·
  • Facture·
  • Indemnité·
  • Cessation

2Cour d'appel de Versailles, 14e chambre, 4 mars 2021, n° 19/06278
Infirmation partielle

[…] Dans leurs dernières conclusions déposées le 31 décembre 2020 auxquelles il convient de se reporter pour un exposé détaillé de leurs prétentions et moyens, la société Issarts Capital venant aux droits de la société FFP, la société CVVB, M. I H, M. X H, M me Z H et M. Y H demandent à la cour, au visa des articles 145, 564 et 873 du code de procédure civile, L. 236-1 et suivants, L. 236-25 et suivants et L. 236-31 du code de commerce, de :

 Lire la suite…
  • Sociétés·
  • Fusion transfrontalière·
  • Stock·
  • Capital·
  • Valeur·
  • Actionnaire·
  • Marque·
  • Assemblée générale·
  • Actif·
  • Expert
Voir les décisions indexées sur Doctrine qui citent cet article
Vous avez déjà un compte ?

0 Document parlementaire

Aucun document parlementaire sur cet article.

Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature.