Article 31 du Code de procédure civile

Entrée en vigueur le 1 janvier 1976

Est codifié par : Décret 75-1123 1975-12-05 JORF 9 décembre 1975 rectificatif JORF 27 janvier 1976

L'action est ouverte à tous ceux qui ont un intérêt légitime au succès ou au rejet d'une prétention, sous réserve des cas dans lesquels la loi attribue le droit d'agir aux seules personnes qu'elle qualifie pour élever ou combattre une prétention, ou pour défendre un intérêt déterminé.
Document AnalyzerAffiner votre recherche
Entrée en vigueur le 1 janvier 1976
1 texte cite l'article

1Défaut d’inscription d’un transfert ou d’une licence de brevet(s) : sanction et portée.
Léa Laguiseray, Juriste. · Village Justice · 29 décembre 2022

Visant les articles 31, 32 et 122 du Code de procédure civile, les juges rappellent que tant que la cession de brevets n'a pas fait l'objet des mesures de publicité requises, le propriétaire est dépourvu du droit d'agir en contrefaçon contre des tiers. […]

 Lire la suite…

3Copropriété - Notion d'autorité de la chose jugée
Albert Caston · blogavocat · 24 mai 2022

[…] Réponse de la Cour Vu l'article 566 du code de procédure civile, dans sa rédaction antérieure à celle issue du décret n° 2017-891 du 6 mai 2017 : 14. […] 31 et 32 du code de procédure civile et les articles 14 et 15 de la loi du 10 juillet 1965. » Réponse de la Cour Vu les articles 14, dans sa rédaction antérieure à celle issue de l'ordonnance n° 2019-1101 du 30 octobre 2019, et 15 de la loi n° 65-557 du 10 juillet 1965 :

 Lire la suite…
Voir les commentaires indexés sur Doctrine qui citent cet article
Vous avez déjà un compte ?

1Tribunal de grande instance de Paris, 2e chambre 1re section, 19 décembre 2007, n° 03/14073

[…] Si H I ne peut reprocher à l'acquéreur d'avoir manqué à une obligation à laquelle il ne pouvait être soumis, il n'en reste pas moins que sa demande d'annulation de vente dirigée contre les époux L, actuels propriétaires du bien immobilier dont elle est locataire, apparaît recevable, en application des dispositions de l'article 31 du Nouveau Code de procédure civile.

 Lire la suite…
  • Vente·
  • Consorts·
  • Notaire·
  • Acte·
  • Acquéreur·
  • Locataire·
  • Immobilier·
  • Prix·
  • Vendeur·
  • Lot

2Tribunal de grande instance de Paris, 17 juin 2021, 21/53849

[…] a – Les sociétés SANOFI WINTHROP INDUSTRIE et SANOFI-AVENTIS FRANCE, qui bénéficient d'une licence, sont recevables à agir aux fins d'obtenir la mise en oeuvre des mesures propres à faire cesser le trouble qu'elles subissent sur le fondement du droit commun (articles 31, 122, 835 du code de procédure civile et 1240 du code civil), dont l'existence sera examinée si les contestations portant sur la validité du brevet n'apparaissent pas sérieuses et ce, peu important que l'article L.615-2 du code de la propriété intellectuelle ne soit pas visé dans l'assignation, la société EVER PHARMA FRANCE n'offrant pas de caractériser le grief que lui cause cette omission, ayant au contraire parfaitement démontré sa connaissance des moyens de droit qu'entendaient invoquer ces deux sociétés.

 Lire la suite…
  • Cancer·
  • Thérapeutique·
  • Essai·
  • Cliniques·
  • Brevet européen·
  • Traitement·
  • Revendication·
  • Invention·
  • Industrie·
  • Sociétés

3Tribunal de grande instance de Melun, Chambre 1 cabinet 1, 30 octobre 2012, n° 11/01800

[…] En vertu de l'article 31 du code de procédure civile , “l'action est ouverte à tous ceux qui ont un intérêt légitime au succès ou au rejet d'une prétention, sous réserve des cas dans lesquels la loi attribue le droit d'agir aux seules personnes qu'elle qualifie pour combattre une prétention ou pour défendre un intérêt déterminé” .

 Lire la suite…
  • Logement·
  • Prêt·
  • Déchéance du terme·
  • Intérêt·
  • Pouvoir·
  • Paiement·
  • Demande·
  • Code civil·
  • Compte·
  • Banque
Voir les décisions indexées sur Doctrine qui citent cet article
Vous avez déjà un compte ?

0 Document parlementaire

Aucun document parlementaire sur cet article.

Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature.