Article 248 du Code de procédure civile

Chronologie des versions de l'article

Version01/01/1976

Entrée en vigueur le 1 janvier 1976

Est codifié par : Décret 75-1123 1975-12-05 JORF 9 décembre 1975 rectificatif JORF 27 janvier 1976

Il est interdit au technicien de recevoir directement d'une partie, sous quelque forme que ce soit, une rémunération même à titre de remboursement de débours, si ce n'est sur décision du juge.
Affiner votre recherche
Entrée en vigueur le 1 janvier 1976

Commentaires4


1L’expertise médicale ordonnée par une juridiction civile.
Village Justice · 30 novembre 2015

[…] Il est interdit au technicien de recevoir directement d'une partie, sous quelque forme que ce soit, une rémunération même à titre de remboursement de débours, si ce n'est sur décision du juge (article 248 du Code de procédure civile).

 Lire la suite…

2Droit de la Construction
www.juliette-cros-avocat.fr

[…] L'expertise judiciaire est une mesure d'instruction contradictoire régie par les articles 232 à 248 et 263 à 284-1 du Code de procédure civile, aboutissant au dépôt d'un rapport d'expertise qui sert de base à la conviction du Tribunal saisi au fond.

 Lire la suite…

300222 — Revue générale du droit
www.revuegeneraledudroit.eu

[…] RAPPELLE que l'expert devra accomplir sa mission conformément aux dispositions du code de procédure civile, et notamment aux articles 155 à 174, 232 à 248 et 263 à 284 ; […]

 Lire la suite…
Voir les commentaires indexés sur Doctrine qui citent cet article
Vous avez déjà un compte ?Connexion

Décisions+500


1Cour d'appel de Douai, 30 septembre 2015, n° 13/00564
Infirmation

[…] Rappelle que l'expert devra accomplir sa mission conformément aux dispositions du code de procédure civile et notamment aux articles 155 à 174, 232 à 248 et 263 et suivants, […]

 Lire la suite…
  • Assurance maladie·
  • Acte·
  • Sécurité sociale·
  • Facturation·
  • Expertise·
  • Service médical·
  • Médecin·
  • Chirurgie esthétique·
  • Action·
  • Responsabilité

2Cour d'appel de Paris, Pôle 1 - chambre 3, 5 février 2020, n° 19/04954
Infirmation partielle

[…] — dit que l'expert sera saisi et effectuera sa mission conformément aux dispositions des articles 232 à 248, 263 à 284-1 du code de procédure civile et qu'il déposera l'original de son rapport au greffe du tribunal de grande Instance de Paris (Contrôle des Expertises) avant le 08 octobre 2019, sauf prorogation de ce délai dûment sollicitée en temps utile de manière motivée auprès du juge du contrôle ;

 Lire la suite…
  • Successions·
  • Créance·
  • Expertise·
  • Bien propre·
  • Intérêt·
  • Action·
  • Notaire·
  • Bien immobilier·
  • Valeur·
  • Procédure civile

3Cour d'appel de Paris, Pôle 1 - chambre 8, 23 juin 2017, n° 16/08209
Confirmation

[…] — dit que l'expert sera saisi et effectuera sa mission conformément aux dispositions des articles 232 a 248, 263 à 284-1 du code de procédure civile et qu'il déposera l'original de son rapport au greffe du tribunal de grande Instance de Créteil avant le 25 octobre 2016, sauf prorogation de ce délai dûment sollicitée en temps utile de manière motivée auprès du Juge du contrôle ;

 Lire la suite…
  • Provision·
  • Sociétés·
  • Livraison·
  • Retard·
  • Demande·
  • Expertise·
  • Vente·
  • Juge des référés·
  • Titre·
  • Isolation phonique
Voir les décisions indexées sur Doctrine qui citent cet article
Vous avez déjà un compte ?Connexion

Document parlementaire0

Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature (2017).