Article 714 du Code de procédure civile

Entrée en vigueur le 1 janvier 1976

Est codifié par : Décret 75-1123 1975-12-05

L'ordonnance de taxe rendue par le président d'une juridiction de première instance peut être frappée par tout intéressé d'un recours devant le premier président de la cour d'appel.
Le délai de recours est d'un mois : il n'est pas augmenté en raison des distances.
Le délai de recours et l'exercice du recours dans le délai sont suspensifs d'exécution.
Document AnalyzerAffiner votre recherche
Entrée en vigueur le 1 janvier 1976
6 textes citent l'article

Commentaires


1Fixation des honoraires des deux administrateurs judiciaires désignés
Lextenso · 22 août 2019

[…] Pour écarter la fin de non-recevoir tirée de la tardiveté du recours, le premier président de la cour d'appel de Nancy retient que la notification de la décision de première instance faite par le greffe à l'un des mandataires judiciaires ne reproduisait pas les dispositions des articles 714 et 715 du Code de procédure civile, en méconnaissance de l'article 713 précité, de sorte qu'elle n'a pas pu faire courir le délai de recours.

 Lire la suite…

2Appel de la décision du juge des tutelles fixant les honoraires du mandataire ad hoc
Lextenso · 18 octobre 2018

En application de l'article 1239 du Code de procédure civile, les ordonnances du juge aux affaires familiales statuant en matière de tutelles des mineurs peuvent faire l'objet d'un appel devant la cour d'appel. Il n'est pas dérogé à cette règle lorsqu'il est statué sur la rémunération d'un administrateur ad hoc, fût-il administrateur judiciaire, ce qui exclut la procédure prévue par les articles 714 à 718 du Code de procédure civile. En conséquence, c'est à bon droit que la cour d'appel de Bordeaux a statué sur la rémunération du mandataire et en a souverainement apprécié le montant.

 Lire la suite…

3Tutelle des mineurs : appel possible contre la décision fixant la rémunération de l’administrateur ad hoc
Une Information Lexbase · Actualités du Droit · 17 octobre 2018

En application de l'article 1239 du Code de procédure civile, les ordonnances du juge aux affaires familiales statuant en matière de tutelles des mineurs peuvent faire l'objet d'un appel devant la cour d'appel. Il n'est pas dérogé à cette règle lorsqu'il est statué sur la rémunération d'un administrateur ad hoc, fût-il administrateur judiciaire, ce qui exclut la procédure prévue par les articles 714 à 718 du Code de procédure civile.

 Lire la suite…
Voir les commentaires indexés sur Doctrine qui citent cet article
Vous avez déjà un compte ?

1Cour d'appel de Caen, 31 mars 2009, n° 08/03320
Irrecevabilité

[…] Et ne formule aucune observation sur la compétence de la formation collégiale, conteste qu'elle ait dû adresser une déclaration d'appel par ordonnance et insiste sur la nature de la procédure affirmant qu' 'il ne s'agit nullement d'une procédure contentieuse à proprement parler mais d'une procédure concernant la vérification de recouvrement des dépens à laquelle l'article 714 du code de procédure civile est spécifiquement applicable'.

 Lire la suite…
  • Juge des tutelles·
  • Gérant·
  • Émoluments·
  • Procédure·
  • Recours·
  • Compétence·
  • Contestation·
  • Décret·
  • Rémunération supplémentaire·
  • Débours

2Cour d'appel d'Aix-en-Provence, 23 janvier 2014, n° 11/18491
Confirmation

[…] Monsieur Benoit DELAUNAY, Conseiller, délégué par Ordonnance du Premier Président . en application des articles 714, 715 à 718 et 724 du Code de Procédure Civile ; Greffier lors des débats : Madame Isabelle PANIGUTTI. Les parties ont été avisées que le prononcé public de la décision aurait lieu par mise à disposition au greffe le 23 Janvier 2014

 Lire la suite…
  • Expert·
  • Acte de vente·
  • Servitude de passage·
  • Rémunération·
  • Accedit·
  • Litige·
  • Recours·
  • Hors de cause·
  • Ordonnance de taxe·
  • Plan

3Cour d'appel de Rennes, 28 février 2017, 16/036811
Infirmation

[…] considérant que pour les conditions de forme, il apparaît que la nullité doit être prévue par un texte et que l'inobservation de la formalité doit causer un grief à celui qui l'invoque ; qu'en l'espèce, l'alinéa 2 de l'article 713 du code de procédure civile précise que lorsqu'elle est susceptible d'appel, la notification de l'ordonnance de taxe contient à peine de nullité la mention que cette ordonnance deviendra exécutoire si elle n'est pas frappée de recours dans les délai et forme de l'article 714 et 715, la teneur des articles 714 et 715 ; qu'il apparaît ici que Mr Y… a notifié l'ordonnance en respectant ces prescriptions par un courrier du premier avril 2015 aux intéressés ; […]

 Lire la suite…
  • Honoraires·
  • Facture·
  • Administrateur provisoire·
  • Nullité·
  • Assemblée générale·
  • Syndic de copropriété·
  • Notification·
  • Ordonnance de taxe·
  • Qualités·
  • Recours
Voir les décisions indexées sur Doctrine qui citent cet article
Vous avez déjà un compte ?

0 Document parlementaire

Aucun document parlementaire sur cet article.

Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature.