Article 222-40 du Code pénal

Entrée en vigueur le 1 mars 1994

Est créé par : Loi 92-684 1992-07-22 JORF 23 juillet 1992 rectificatif JORF 23 décembre 1992 en vigueur le 1er mars 1994

Est codifié par : Loi 92-684 1992-07-22

La tentative des délits prévus par les articles 222-36 (premier alinéa) à 222-39 est punie des mêmes peines.
Document AnalyzerAffiner votre recherche
Entrée en vigueur le 1 mars 1994
7 textes citent l'article

Commentaires


1Dossier documentaire de la décision n° 2022-987 QPC du 8 avril 2022, M. Saïd Z. [Conditions de recours aux moyens des services de l'État soumis au secret de la…
Conseil Constitutionnel · Conseil constitutionnel · 8 avril 2022

des crimes et des délits suivants est celle prévue par le présent code, sous réserve des dispositions du présent titre : 1° Crime de meurtre commis en bande organisée prévu par le 8° de l'article 221-4 du code pénal ; 2° Crime de tortures et d'actes de barbarie commis en bande organisée prévu par l'article 222-4 du code pénal ; 3° Crimes et délits de trafic de stupéfiants prévus par les articles 222-34 à 222-40 du code pénal ; 4° Crimes et délits d'enlèvement et de séquestration commis en bande organisée prévus par l'article 224-5-2 du code pénal ; 5° Crimes et délits aggravés de traite des […] êtres humains prévus par les articles 225-4-2 à 225-4-7 du code pénal ; […]

 Lire la suite…

3Commentaire de la décision n° 2021-967/973 QPC du 11 février 2022, M. Nicolas F. et autre [Définition des substances constituant des stupéfiants pour les…
Conseil Constitutionnel · Conseil constitutionnel · 11 février 2022

Pour tous ces crimes et délits, l'article 222-41 du code pénal (seconde disposition objet de la décision commentée) prévoit que « constituent des stupéfiants au sens des dispositions [de cette section] les substances ou plantes classées comme stupéfiants en application de l'article L. 5132-7 du code de la santé publique ». […] L'usage illicite « de l'une des substances ou plantes classées comme stupéfiants » est puni d'un an d'emprisonnement et de 3 750 euros d'amende21, […] tout d'abord, que les articles 222-34 à 222-40 du code pénal répriment les crimes et délits relevant du trafic de stupéfiants (paragr. 9). […]

 Lire la suite…
Voir les commentaires indexés sur Doctrine qui citent cet article
Vous avez déjà un compte ?

1Cour d'appel de Caen, Chambre des appels correctionnels, 5 juillet 2010
Désistement

[…] Infraction prévue et réprimée par les articles 222-37, 222-40, 222-41, 222-43 à 222-50 du code pénal, L.5132-7, Y, A, R.513 2-86 du code de la santé publique ; […]

 Lire la suite…
  • Liberté·
  • Stupéfiant·
  • Détenu·
  • Ministère public·
  • Peine complémentaire·
  • Casier judiciaire·
  • Dispositif·
  • Infraction·
  • Appel·
  • Substitut général

2Cour d'appel de Rennes, du 27 novembre 2001, 2001/00231
Infirmation partielle

[…] délit prévu et réprimé par les articles 222-37, 222-40, 222-41, 222-44, 222-45, 222-48 à 222-51 du Code Pénal, L. 627, R. 5171 à R. 5181 du Code de la Santé Publique et 1er de l'arrêté du 22 février 1990. * * *

 Lire la suite…
  • Information du procureur de la république·
  • Garde a vue·
  • Placement·
  • Garde à vue·
  • Stupéfiant·
  • Arme·
  • Délit·
  • Résine·
  • Procédure·
  • Illicite

3Cour d'appel de Rouen, Chambre correctionnelle, 11 mars 2009, n° 08/00618
Infirmation partielle

[…] Faits prévus et réprimés par les articles 222-36, 222-37, 222-40, 222-41, 222-43, 222-44, 222-45, 222-47, 222-48, 222-49, 222-50 du Code Pénal, L.5132-7, R.5149, R.5179, R.5180 du Code de la Santé Publique, 38, 215, 414, 417, 419 et suivants, 423 et suivants, 432 bis du Code des Douanes.

 Lire la suite…
  • Douanes·
  • Ministère public·
  • Trafic·
  • Stupéfiant·
  • Hollande·
  • Importation·
  • Transaction·
  • Administration·
  • Contrebande·
  • Eures
Voir les décisions indexées sur Doctrine qui citent cet article
Vous avez déjà un compte ?

0 Document parlementaire

Aucun document parlementaire sur cet article.

Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature.