Article 414-2 du Code civil

Entrée en vigueur le 1 octobre 2016

Est codifié par : Loi 1803-03-14

Modifié par : Ordonnance n°2016-131 du 10 février 2016 - art. 5

De son vivant, l'action en nullité n'appartient qu'à l'intéressé.

Après sa mort, les actes faits par lui, autres que la donation entre vifs et le testament, ne peuvent être attaqués par ses héritiers, pour insanité d'esprit, que dans les cas suivants :

1° Si l'acte porte en lui-même la preuve d'un trouble mental ;

2° S'il a été fait alors que l'intéressé était placé sous sauvegarde de justice ;

3° Si une action a été introduite avant son décès aux fins d'ouverture d'une curatelle ou d'une tutelle ou aux fins d'habilitation familiale ou si effet a été donné au mandat de protection future.

L'action en nullité s'éteint par le délai de cinq ans prévu à l'article 2224.

Document AnalyzerAffiner votre recherche
ComparerComparer les versions
Entrée en vigueur le 1 octobre 2016
1 texte cite l'article

Commentaires


1Le conjoint survivant est un héritier ce qui lui permet d'agir en nullité d’actes conclus par le conjoint décédé pour insanité d’esprit
Me Nathalie Preguimbeau · consultation.avocat.fr · 9 décembre 2022

« Les successions sont déférées aux enfants et descendants du défunt, à ses ascendants, à ses parents collatéraux et à son conjoint survivant, dans l'ordre et suivant les règles ci-après déterminées. » « La loi ne considère ni la nature ni l'origine des biens pour régler la succession. » Les dispositions de l'article 414-2 du code civil sont les suivantes : « De son vivant, l'action en nullité n'appartient qu'à l'intéressé. […] L'action en nullité s'éteint par le délai de cinq ans, prévu à l'article 2224. »

 Lire la suite…

2Vice du consentement pour insanité d’esprit
www.alquie.fr · 10 novembre 2022

La Cour de cassation casse l'arrêt au visa des articles 731, 732 et 414-2 du Code civil : « 8. […] Selon les deux premiers de ces textes, le conjoint survivant non divorcé est un conjoint successible auquel la succession est dévolue par la loi, avec les parents du défunt, dans les conditions définies par les articles suivants du code civil. 9. […] En effet, selon l'article 414-1 du Code civil : « Pour faire un acte valable, il faut être sain d'esprit. C'est à ceux qui agissent en nullité pour cette cause de prouver l'existence d'un trouble mental au moment de l'acte ».

 Lire la suite…

3Impossibilité d’agir en nullité de la clause bénéficiaire en assurance-vie pour insanité d’esprit dans le délai quinquennal de prescription
www.actu-juridique.fr · 10 janvier 2022

[…] La veuve a fait valoir que « l'action introduite [par ses belles-filles] plus de cinq ans après le décès de leur grand-mère survenu en 2006, était prescrite au regard des textes applicables lorsque la prescription avait commencé à courir », à savoir l'ancien article 1304 du Code civil, dans sa rédaction antérieure à celle issue de la À notre sens, une telle solution n'est pas remise en cause par la décision inédite commentée. […] Hors libéralité, après le décès de l'auteur de l'acte, il faut transiter par les cas d'ouverture de l'ancien article 489-1 devenu l'article 414-2 du Code civil46.

 Lire la suite…
Voir les commentaires indexés sur Doctrine qui citent cet article
Vous avez déjà un compte ?

1Cour d'appel d'Aix-en-Provence, 28 mai 2013, n° 12/08105
Confirmation

[…] Que Monsieur Z a fait assigner Monsieur et Madame Y en nullité pour insanité d'esprit sur le fondement des articles 414-1 et 414-2 du code civil ; […]

 Lire la suite…
  • Proton·
  • Clause bénéficiaire·
  • Assurance-vie·
  • Ester en justice·
  • Dérogatoire·
  • Prescription quinquennale·
  • Jugement·
  • Tutelle·
  • Préjudice distinct·
  • Épouse

2Cour d'appel de Pau, 1re chambre, 3 mai 2022, n° 20/00503
Confirmation

[…] — de nullité pour insanité d'esprit au visa de l'article 414-1 du Code civil, dès lors que les conditions d'ouverture de l'action prévues à l'article 414-2 ne sont pas réunies et que les actes contestés ne portent pas en eux la preuve d'un trouble mental ;

 Lire la suite…
  • Contrats·
  • Successions·
  • Capital décès·
  • Assurance vie·
  • Prime·
  • Demande·
  • Donations·
  • Bénéficiaire·
  • Assurances·
  • Avenant

3Tribunal de grande instance de Grasse, Service des référés, 6 avril 2016, n° 16/00119

[…] A l'audience publique des référés tenue le 02 Mars 2016 […] par acte d'huissier du 29 février 2016, assigné D Y et A Y devant le tribunal de grande instance de Grasse, aux fins de voir constater, au visa des articles 2044, 2053 et 2054 du Code civil, 414-1, 414-2, 901, 1111 et suivants, 1304 du Code civil, […]

 Lire la suite…
  • Successions·
  • Héritier·
  • Avance·
  • Notaire·
  • Capital·
  • Testament·
  • Protocole d'accord·
  • Mandataire·
  • Demande·
  • Accord
Voir les décisions indexées sur Doctrine qui citent cet article
Vous avez déjà un compte ?

0 Document parlementaire

Aucun document parlementaire sur cet article.

Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature.