Article L1225-47 du Code du travail

Les références de ce texte avant la renumérotation du 1 mai 2008 sont les articles : Code du travail L122-28-1 alinéa 1, Code du travail - art. L122-28-1 (AbD)

Entrée en vigueur le 1 mai 2008

Est codifié par : Ordonnance 2007-329 2007-03-12 JORF 13 mars 2007

Pendant la période qui suit l'expiration du congé de maternité ou d'adoption, tout salarié justifiant d'une ancienneté minimale d'une année à la date de naissance de son enfant, adopté ou confié en vue de son adoption, ou de l'arrivée au foyer d'un enfant qui n'a pas encore atteint l'âge de la fin de l'obligation scolaire a le droit :

1° Soit au bénéfice d'un congé parental d'éducation durant lequel le contrat de travail est suspendu ;

2° Soit à la réduction de sa durée de travail, sans que cette activité à temps partiel puisse être inférieure à seize heures hebdomadaires.

Document AnalyzerAffiner votre recherche
Entrée en vigueur le 1 mai 2008
23 textes citent l'article

Commentaires


1Les changements à venir en matière de droit du travail
DAEM Partners · 2 décembre 2022

Or, l'article L.1225-47 du code du travail subordonne le droit au congé parental à une ancienneté minimale d'un an dans l'entreprise à la date de la naissance de l'enfant, ce qui implique que le salarié occupe un emploi à cette date.

 Lire la suite…

3Un employeur peut-il refuser un congé parental d’éducation ?
Me Christelle Cerf · consultation.avocat.fr · 4 novembre 2021

Le salarié peut : Suspendre son contrat de travail pendant la durée du congé parental ; Passer à temps partiel pour raison parentale avec un contrat d'au minimum 16 heures par semaine (article L1225-47 du Code du travail). Les formalités : Le salarié qui désire exercer son droit au congé parental ou bénéficier du temps partiel doit effectuer sa demande par lettre recommandée avec accusé de réception à son employeur. La demande peut aussi être formulée à l'employeur par lettre remise en mains propres. […] Dans le cas contraire, l'information est donnée deux mois au mois au moins avant le début du congé parental d'éducation ou de l'activité à temps partiel (article L1225-50 du Code du travail).

 Lire la suite…
Voir les commentaires indexés sur Doctrine qui citent cet article
Vous avez déjà un compte ?

1Cour d'appel d'Aix-en-Provence, 30 janvier 2014, n° 11/18448
Infirmation partielle

[…] Par courrier recommandé du 3 septembre 2010, la salariée a sollicité, sur la base des articles L 1225-47 et suivants du Code du travail, un temps partiel dans la limite de 20 heures hebdomadaires à compter du 1 er novembre de la même année.

 Lire la suite…
  • Salariée·
  • Salaire·
  • Heures supplémentaires·
  • Travail·
  • Employeur·
  • Sanction disciplinaire·
  • Harcèlement·
  • Mise à pied·
  • Entretien·
  • Licenciement

2Cour d'appel de Bordeaux, 11 septembre 2014, n° 12/07150
Confirmation

[…] Selon les dispositions de l'article L 161-9 du code de la sécurité sociale les personnes bénéficiaires du complément de libre choix d'activité de la prestation d'accueil du jeune enfant prévu à l'article L 531-4 du titre III du livre V du code de la sécurité sociale ou du congé parental d'éducation prévu à l'article L 122-28-1 (L 1225-47 et R 1225-13 nouveau) du code du travail, conservent leurs droits aux prestations en nature de l'assurance maladie et maternité de leur régime d'origine aussi longtemps qu'elles bénéficient de ce complément ou de ce congé. En cas de reprise du travail, les personnes sus mentionnées retrouvent leurs droits aux prestations en nature et en espèces de l'assurance maladie, maternité, invalidité et décès pendant une période fixée par décret…

 Lire la suite…
  • Congé parental·
  • Assurance maladie·
  • Assurance maternité·
  • Education·
  • Prestation·
  • Sécurité sociale·
  • Travail·
  • Sécurité·
  • Temps partiel·
  • Activité

3Cour d'appel de Basse-Terre, 6 mai 2013, n° 12/01449
Infirmation

[…] Attendu qu'en vertu de l'article L.1225-47 du code du travail, tout salarié ayant au moins un an d'ancienneté à la date de la naissance d'un enfant, peut bénéficier au choix soit d'un congé parental d'éducation qui suspend son contrat de travail, soit d'un travail à temps partiel ;

 Lire la suite…
  • Licenciement·
  • Congé parental·
  • Maternité·
  • Employeur·
  • Indemnité·
  • Travail·
  • Titre·
  • Congés payés·
  • Abandon de poste·
  • Illicite
Voir les décisions indexées sur Doctrine qui citent cet article
Vous avez déjà un compte ?

0 Document parlementaire

Aucun document parlementaire sur cet article.

Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature.