Article L3121-51 du Code du travail

La référence de ce texte avant la renumérotation est l'article : Code du travail - art. L212-15-3 (AbD)

Entrée en vigueur le 10 août 2016

Modifié par : LOI n°2016-1088 du 8 août 2016 - art. 8 (V)

Un accord collectif d'entreprise ou d'établissement ou, à défaut, une convention ou un accord de branche peut :

1° Prévoir les limites et modalités du report d'heures d'une semaine à une autre lorsqu'est mis en place un dispositif d'horaires individualisés en application de l'article L. 3121-48 ;

2° Fixer les modalités de récupération des heures perdues dans les cas prévus à l'article L. 3121-50.

Document AnalyzerAffiner votre recherche
ComparerComparer les versions
Entrée en vigueur le 10 août 2016
9 textes citent l'article

Commentaires


1Le forfait-jours dans la tourmente ?
www.kpratique.fr · 20 juillet 2020

[…] l'article 14 de l'accord du 28 juillet 1998 sur l'organisation du travail dans la métallurgie, le forfait en jours s'accompagne d'un contrôle du nombre de jours travaillés, afin de décompter le nombre de journées ou de demi-journées travaillées, ainsi que celui des journées ou demi-journé […] cidTexte=LEGITEXT000006072050&idArticle=LEGIARTI000006902490&dateTexte=&categorieLien=cid">l'ancien article L.3121-45 du Code du travail , issu de la loi du 19 janvier 2000, applicable aux faits de l'espèce et selon lequel la convention collective doit prévoir les catégories de cadres intéressés au regard de leur autonomie dans l'organisation de leur emploi du temps, […]

 Lire la suite…

2La récupération d’un jour ouvré chômé s’impose aux salariés
LégiSocial · 2 avril 2019

Si l'ensemble des règles prévues par l'accord collectif ou le code du travail, en cas de décision unilatérale, ont été respectées, un salarié ne peut pas refuser de venir travailler le jour prévu en récupération d'un jour chômé dans le cadre d'un pont. S'il ne se présente, il risque un licenciement pour absence injustifiée. […] ​Références ¶ Cass. soc., 20 février 2019, n° 17-20.651 Articles L 3121-50, L 3121-51, L 3121-52, R 3121-34, R 3121-35 du Code du Travail

 Lire la suite…

3Décision n° 2018-729 QPC du 7 septembre 2018 - Société Tel And Com - Sanction de la nullité d’un licenciement économique
Conseil Constitutionnel · Conseil constitutionnel · 7 septembre 2018

Le juge judiciaire demeure en revanche compétent pour apprécier si le licenciement repose sur une cause réelle et sérieuse, c'est-à-dire si la situation économique de l'entreprise justifie la rupture des contrats de travail. 1 Articles L. 1233-61 et suivants du code du travail. 2 Article L. 1233-24-1 du code du travail. 3 Article L. 1233-57-2 du code du travail. 4 Article L. 1233-24-4 du code du travail. 5 Article L. 1233-57-3 du code du travail. 6 Article L. 1235-7-1 du code du travail. 2 l'article L. 1235-11 du code du travail, […]

 Lire la suite…
Voir les commentaires indexés sur Doctrine qui citent cet article
Vous avez déjà un compte ?

1Cour d'appel de Rennes, 8ème ch prud'homale, 22 mars 2019, n° 16/09824
Infirmation partielle

[…] L'article L3121-43 du Code du travail dans sa rédaction en vigueur dispose que peuvent conclure une convention de forfait en jours sur l'année, dans la limite de la durée annuelle de travail fixée par l'accord collectif prévu à l'article L. 3121-39: […] En application de l'article 19 de la loi n° 2008-789 du 20 août 2008, les accords conclus en application des articles L. 3121-40 à L. 3121-51 du code du travail dans leur rédaction antérieure à la publication de la présente loi restent en vigueur.

 Lire la suite…
  • Travail·
  • Salarié·
  • Heures supplémentaires·
  • Licenciement·
  • Convention de forfait·
  • Employeur·
  • Contrats·
  • Ags·
  • Congé·
  • Horaire

2Cour d'appel de Lyon, 12 décembre 2014, n° 14/00325

[…] — que l'article 19 de la loi n°2008-789 du 20 août 2008, portant rénovation de la démocratie sociale et réforme du temps de travail, a entièrement réécrit la section du Code du travail au sein de laquelle figuraient les dispositions relatives à la mise en 'uvre des conventions de forfait en jours ; […] il a été introduit à l'article 19 III de la loi les dispositions suivantes : « Les accords conclus en application des articles L.3121-40 à l'article L.3121-51 du Code du travail dans leur rédaction antérieure à la publication de la présente loi restent en vigueur » ; […] et où les dispositions des articles L3121-38 et suivants , issus de cette même loi , […]

 Lire la suite…
  • Constitutionnalité·
  • Question·
  • Convention de forfait·
  • Conseil constitutionnel·
  • Principe·
  • Cour de cassation·
  • Jurisprudence·
  • Accord·
  • Travail·
  • Sociétés

3Cour d'appel d'Angers, 13 octobre 2015, 12/01204
Infirmation partielle

[…] A compter du 1er mai 2008, l'article L. 212-15-3 ancien du code du travail a été remplacé par les articles L. 3121-38, L. 3121-40, L. 3121-42 à L. 3121-49, L. 3121-51 et L. 3171-3 nouveaux du code du travail.

 Lire la suite…
  • Convention de forfait·
  • Heures supplémentaires·
  • Accord d'entreprise·
  • Salarié·
  • Personnel roulant·
  • Disque·
  • Code du travail·
  • Entreprise de transport·
  • Transport routier·
  • Salaire
Voir les décisions indexées sur Doctrine qui citent cet article
Vous avez déjà un compte ?

0 Document parlementaire

Aucun document parlementaire sur cet article.

Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature.