Décret n° 97-1188 du 24 décembre 1997 pris pour l'application au ministère de la justice du deuxième alinéa de l'article 2 du décret n° 97-34 du 15 janvier 1997 relatif à la déconcentration des décisions administratives individuelles

Texte intégral


Le Premier ministre,

Sur le rapport du garde des sceaux, ministre de la justice,

Vu le code de procédure pénale ;

Vu le code de l'organisation judiciaire ;

Vu la loi n° 72-619 du 5 juillet 1972 modifiée portant création et organisation des régions ;

Vu la loi n° 82-213 du 2 mars 1982 modifiée relative aux droits et libertés des communes, des départements et des régions ;

Vu la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires, et notamment son article 11 ;

Vu la loi d'orientation n° 92-125 du 6 février 1992 modifiée relative à l'administration territoriale de la République ;

Vu l'ordonnance du 26 juin 1816 qui établit, en exécution de la loi du 28 avril 1816, des commissaires-priseurs dans les villes, chefs-lieux d'arrondissement, ou qui sont le siège d'un tribunal de grande instance, et dans celles qui, n'ayant ni sous-préfecture ni tribunal, renferment une population de cinq mille âmes et au-dessus ;

Vu le décret n° 45-0118 du 19 décembre 1945 portant règlement d'administration publique pour l'application du statut des avoués ;

Vu le décret n° 56-222 du 29 février 1956 portant règlement d'administration publique pour l'application de l'ordonnance du 2 novembre 1945 relative au statut des huissiers de justice ;

Vu le décret n° 67-868 du 2 octobre 1967 pris pour l'application à la profession de notaire de la loi n° 66-879 du 29 novembre 1966 relative aux sociétés civiles professionnelles ;

Vu le décret n° 69-763 du 24 juillet 1969 portant règlement d'administration publique pour l'application à la profession de commissaire-priseur de la loi n° 66-879 du 29 novembre 1966 relative aux sociétés civiles professionnelles ;

Vu le décret n° 69-1274 du 31 décembre 1969 portant règlement d'administration publique pour l'application à la profession d'huissier de justice de la loi n° 66-879 du 29 novembre 1966 relative aux sociétés civiles professionnelles ;

Vu le décret n° 71-942 du 26 novembre 1971 relatif aux créations, transferts et suppressions d'offices de notaire, à la compétence d'instrumentation et à la résidence des notaires, à la garde et à la transmission des minutes et registres professionnels des notaires ;

Vu le décret n° 73-541 du 19 juin 1973 relatif à la formation professionnelle des commissaires-priseurs et aux conditions d'accès à cette profession ;

Vu le décret n° 73-609 du 5 juillet 1973 relatif à la formation professionnelle dans le notariat et aux conditions d'accès aux fonctions de notaire ;

Vu le décret n° 75-770 du 14 août 1975 relatif aux conditions d'accès à la profession d'huissier de justice ainsi qu'aux modalités de créations, transferts et suppressions d'offices d'huissier de justice et concernant certains officiers ministériels et auxiliaires de justice ;

Vu le décret n° 82-389 du 10 mai 1982 modifié relatif aux pouvoirs des préfets et à l'action des services et organismes de l'Etat dans le département ;

Vu le décret n° 82-390 du 10 mai 1982 modifié relatif aux pouvoirs des préfets de région, à l'action des services et organismes publics de l'Etat dans la région et aux décisions de l'Etat en matière d'investissements publics ;

Vu le décret n° 83-321 du 20 avril 1983 relatif aux pouvoirs des préfets en matière de défense de caractère non militaire ;

Vu le décret n° 87-601 du 29 juillet 1987 relatif aux conditions d'accès à la profession de greffier de tribunal de commerce ;

Vu le décret n° 91-1266 du 19 décembre 1991 modifié portant application de la loi n° 91-647 du 10 juillet 1991 relative à l'aide juridique ;

Vu le décret n° 91-1639 du 30 décembre 1991 fixant les modalités particulières d'application dans les départements de la Guadeloupe, de la Guyane, de la Martinique et de la Réunion ainsi que dans la collectivité territoriale de Saint-Pierre-et-Miquelon de la loi n° 91-647 du 10 juillet 1991 relative à l'aide juridique ;

Vu le décret n° 92-604 du 1er juillet 1992 modifié portant charte de déconcentration ;

Vu le décret n° 92-1448 du 30 décembre 1992 pris pour l'application à la profession d'huissier de justice de la loi n° 90-1258 du 31 décembre 1990 relative à l'exercice sous forme de sociétés des professions libérales soumises à un statut législatif ou réglementaire ou dont le titre est protégé ;

Vu le décret n° 92-1449 du 30 décembre 1992 pris pour l'application à la profession de commissaire-priseur de la loi n° 90-1258 du 31 décembre 1990 relative à l'exercice sous forme de sociétés des professions libérales soumises à un statut législatif ou réglementaire ou dont le titre est protégé ;

Vu le décret n° 93-78 du 13 janvier 1993 pris pour l'application à la profession de notaire de la loi n° 90-1258 du 31 décembre 1990 relative à l'exercice sous forme de sociétés des professions libérales soumises à un statut législatif ou réglementaire ou dont le titre est protégé ;

Vu le décret n° 97-34 du 15 janvier 1997 relatif à la déconcentration des décisions administratives individuelles, modifié par le décret n° 97-463 du 9 mai 1997 et par le décret n° 97-1205 du 19 décembre 1997 ;

Vu l'avis du Conseil national de l'aide juridique en date du 24 octobre 1997 ;

Le Conseil d'Etat (section de l'intérieur) entendu,
TITRE Ier : Décisions administratives individuelles relatives à l'administration pénitentiaire.
a modifié les dispositions suivantes
TITRE II : Décisions administratives individuelles relatives aux professions réglementées.
a modifié les dispositions suivantes
a modifié les dispositions suivantes

0 Commentaire

Aucun commentaire indexé par Doctrine ne cite cette loi


1Tribunal administratif de Versailles, 13 mai 2009, n° 0712508
Rejet

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE VERSAILLES N° 0712508 ___________ SCP CHARLE, Z, HUBERLAND, CAMPRODON, DE A B ET VIEIRA ___________ M. de La Taille Lolainville Rapporteur ___________ M lle Sorin Rapporteur public ___________ Audience du 4 mai 2009 Lecture du 13 mai 2009 ___________ 55-03-05-03 C+ RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Versailles (9 e chambre) Vu la décision du 30 octobre 2007 par laquelle le Conseil d'Etat, statuant au contentieux, a attribué au Tribunal administratif de Versailles le jugement de la requête de la SCP …

 Lire la suite…
  • Notaire·
  • Garde des sceaux·
  • Décret·
  • Création·
  • Localisation·
  • Commission·
  • Service public·
  • Justice administrative·
  • État prévisionnel·
  • Public

2Cour d'appel d'Aix-en-Provence, 29 mai 2009, n° 08/07412
Infirmation

COUR D'APPEL D'AIX EN PROVENCE 15° Chambre A ARRÊT AVANT DIRE DROIT DU 29 MAI 2009 N° 2009/ Rôle N° 08/07412 E F épouse X B X SARL LE VOILIER C/ C D Grosse délivrée le : à : TOUBOUL MAGNAN réf Décision déférée à la Cour : Jugement du juge de l'exécution du Tribunal de Grande Instance de Y en date du 10 Mars 2008 enregistré au répertoire général sous le n° 07/4766. APPELANTS Madame E F épouse X née le XXX à Y (06), demeurant 133 Boulevard du Chemin de Saint Michel – 06230 VILLEFRANCHE SUR MER représentée par la SCP DE SAINT FERREOL-TOUBOUL, avoués à …

 Lire la suite…
  • Décret·
  • Droits d'associés·
  • Huissier de justice·
  • Saisie·
  • Dénonciation·
  • Reproduction·
  • Procès verbal·
  • Contestation·
  • Valeurs mobilières·
  • Acte

3Tribunal administratif de Melun, 3 novembre 2011, n° 0803672
Rejet

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE MELUN N°0803672/2 ___________ M me Z X C Y ___________ M me Bala Rapporteur ___________ M lle Thomas Rapporteur public ___________ Audience du 13 octobre 2011 Lecture du 3 novembre 2011 ___________ RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Melun, (2 e chambre), Vu la requête, enregistrée le 14 mai 2008, présentée par M me Z X C Y, demeurant XXX à Saint-Maurice (94410) ; M me X C Y demande au tribunal : — d'annuler la décision en date du 13 mars 2008 par laquelle le Procureur général près la Cour d'appel de …

 Lire la suite…
  • Huissier de justice·
  • Professionnel·
  • Stage·
  • Examen·
  • Décret·
  • Juriste·
  • Accès·
  • Droit privé·
  • Garde des sceaux·
  • Sceau
Voir les décisions indexées sur Doctrine qui citent cette loi
Vous avez déjà un compte ?

0 Document parlementaire

Aucun document parlementaire ne cite cette loi.

Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature.