Décret n°2007-1175 du 2 août 2007 modifiant le décret n° 2006-1321 du 30 octobre 2006 portant attribution d'une nouvelle bonification indiciaire aux greffiers en chef des services judiciaires.

Texte intégral


Le Premier ministre,

Sur le rapport de la garde des sceaux, ministre de la justice, et du ministre du budget, des comptes publics et de la fonction publique,

Vu la loi n° 91-73 du 18 janvier 1991 modifiée portant dispositions relatives à la santé publique et aux assurances sociales, notamment son article 27 ;

Vu le décret n° 82-624 du 20 juillet 1982 modifié fixant les modalités d'application pour les fonctionnaires de l'ordonnance n° 82-296 du 31 mars 1982 relative à l'exercice des fonctions à temps partiel ;

Vu le décret n° 93-522 du 26 mars 1993 relatif aux conditions de mise en oeuvre de la nouvelle bonification indiciaire dans la fonction publique de l'Etat ;

Vu le décret n° 2006-1321 du 30 octobre 2006 portant attribution de la nouvelle bonification indiciaire aux greffiers en chef des services judiciaires,
Article 1
a modifié les dispositions suivantes
Article 2
La garde des sceaux, ministre de la justice, et le ministre du budget, des comptes publics et de la fonction publique sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.
Par le Premier ministre :
François Fillon
La garde des sceaux, ministre de la justice,
Rachida Dati
Le ministre du budget, des comptes publics
et de la fonction publique,
Eric Woerth

0 Commentaire

Aucun commentaire indexé par Doctrine ne cite cette loi

1 Décision


    1Tribunal administratif de Dijon, 23 juin 2016, n° 1501861
    Rejet

    TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE DIJON N° 1501861 ___________ M me Z X ___________ M me Nelly Ach Rapporteur ___________ M me Nadia Zeudmi Sahraoui Rapporteur public ___________ Audience du 19 mai 2016 Lecture du 23 juin 2016 ___________ RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le tribunal administratif de Dijon (2 e Chambre) Vu la procédure suivante : Par une requête et un mémoire enregistrés le 1 er juillet 2015 et le 4 mai 2016, M me Z X demande au tribunal : 1°) de condamner l'Etat à lui verser la somme de 1 157,58 euros en réparation du manque à gagner qu'elle …

     Lire la suite…
    • École nationale·
    • Conférence·
    • Justice administrative·
    • Décret·
    • Expert·
    • Administration·
    • Principe d'égalité·
    • Responsabilité·
    • Attribution·
    • Garde des sceaux
    Voir les décisions indexées sur Doctrine qui citent cette loi
    Vous avez déjà un compte ?

    0 Document parlementaire

    Aucun document parlementaire ne cite cette loi.

    Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature.