Décret n°2004-199 du 25 février 2004 modifiant le code de la propriété intellectuelle.

Texte intégral


Le Premier ministre,

Sur le rapport du ministre de l'économie, des finances et de l'industrie,

Vu le code de la propriété intellectuelle ;

Vu le code civil ;

Vu le code de commerce ;

Vu la loi n° 90-1258 du 31 décembre 1990 modifiée relative à l'exercice sous forme de sociétés des professions libérales soumises à un statut législatif ou réglementaire ou dont le titre est protégé, notamment son article 31-1 ;

Vu le décret n° 67-236 du 23 mars 1967 modifié sur les sociétés commerciales ;

Vu le décret n° 75-762 du 6 août 1975 portant publication de la convention de Paris pour la protection de la propriété industrielle, de l'arrangement de Nice concernant la classification internationale des produits et des services aux fins de l'enregistrement des marques, de l'arrangement de Lisbonne concernant la protection des appellations d'origine et leur enregistrement international, de l'arrangement de Madrid concernant l'enregistrement international des marques, révisés à Stockholm le 14 juillet 1967, et de l'acte additionnel à l'arrangement de Madrid concernant la répression des indications de provenance fausses ou fallacieuses sur les produits, fait à Stockholm le 14 juillet 1967 ;

Vu le décret n° 75-890 du 22 septembre 1975 portant publication de l'arrangement de Locarno instituant une classification internationale pour les dessins et modèles industriels (ensemble une annexe et une résolution), signé à Locarno le 8 octobre 1986 ;

Vu le décret n° 78-550 du 21 avril 1978 portant publication du traité de coopération en matière de brevets, ensemble un règlement d'exécution, fait à Washington le 19 juin 1970 ;

Vu le décret n° 99-575 du 8 juillet 1999 relatif aux modalités d'approbation de certaines décisions financières des établissements publics de l'Etat, notamment son article 1er ;

Vu le décret n° 2001-272 du 30 mars 2001 pris pour l'application de l'article 1316-4 du code civil et relatif à la signature électronique ;

Vu l'avis du comité technique paritaire de l'Institut national de la propriété industrielle en date du 18 décembre 2003 ;

Le Conseil d'Etat (section des travaux publics) entendu,
Article 1
La partie Réglementaire du code de la propriété intellectuelle est modifiée conformément aux articles 2 à 87 du présent décret.
Article 2
a modifié les dispositions suivantes
Article 3
a modifié les dispositions suivantes
Article 4
a modifié les dispositions suivantes
Article 5
a modifié les dispositions suivantes
Article 6
a modifié les dispositions suivantes
Article 7
a modifié les dispositions suivantes
Article 8
a modifié les dispositions suivantes
Article 9
a modifié les dispositions suivantes
Article 10
a modifié les dispositions suivantes
Article 11
a modifié les dispositions suivantes
Article 12
a modifié les dispositions suivantes
Article 13
a modifié les dispositions suivantes
Article 14
a modifié les dispositions suivantes
Article 15
a modifié les dispositions suivantes
Article 16
a modifié les dispositions suivantes
Article 17
a modifié les dispositions suivantes
Article 18
a modifié les dispositions suivantes
Article 19
a modifié les dispositions suivantes
Article 20
a modifié les dispositions suivantes
Article 21
a modifié les dispositions suivantes
Article 22
a modifié les dispositions suivantes
Article 23
a modifié les dispositions suivantes
Article 24
a modifié les dispositions suivantes
Article 25
a modifié les dispositions suivantes
Article 26
a modifié les dispositions suivantes
Article 27
a modifié les dispositions suivantes
Article 28
a modifié les dispositions suivantes
Article 29
a modifié les dispositions suivantes
Article 30
a modifié les dispositions suivantes
Article 31
a modifié les dispositions suivantes
Article 32
a modifié les dispositions suivantes
Article 33
a modifié les dispositions suivantes
Article 34
a modifié les dispositions suivantes
Article 35
a modifié les dispositions suivantes
Article 36
a modifié les dispositions suivantes
Article 37
a modifié les dispositions suivantes
Article 38
a modifié les dispositions suivantes
Article 39
a modifié les dispositions suivantes
Article 40
a modifié les dispositions suivantes
Article 41
a modifié les dispositions suivantes
Article 42
a modifié les dispositions suivantes
Article 43
a modifié les dispositions suivantes
Article 44
a modifié les dispositions suivantes
Article 45
a modifié les dispositions suivantes
Article 46
a modifié les dispositions suivantes
Article 47
a modifié les dispositions suivantes
Article 48
a modifié les dispositions suivantes
Article 49
a modifié les dispositions suivantes
Article 50
a modifié les dispositions suivantes
Article 51
a modifié les dispositions suivantes
Article 52
a modifié les dispositions suivantes
Article 53
a modifié les dispositions suivantes
Article 54
a modifié les dispositions suivantes
Article 55
a modifié les dispositions suivantes
Article 56
a modifié les dispositions suivantes
Article 57
a modifié les dispositions suivantes
Article 58
a modifié les dispositions suivantes
Article 59
a modifié les dispositions suivantes
Article 60
a modifié les dispositions suivantes
Article 61
a modifié les dispositions suivantes
Article 62
a modifié les dispositions suivantes
Article 63
a modifié les dispositions suivantes
Article 64
a modifié les dispositions suivantes
Article 65
a modifié les dispositions suivantes
Article 66
a modifié les dispositions suivantes
Article 67
a modifié les dispositions suivantes
Article 68
a modifié les dispositions suivantes
Article 69
a modifié les dispositions suivantes
Article 70
a modifié les dispositions suivantes
Article 71
a modifié les dispositions suivantes
Article 72
a modifié les dispositions suivantes
Article 73
a modifié les dispositions suivantes
Article 74
a modifié les dispositions suivantes
Article 75
a modifié les dispositions suivantes
Article 76
a modifié les dispositions suivantes
Article 77
a modifié les dispositions suivantes
Article 78
a modifié les dispositions suivantes
Article 79
a modifié les dispositions suivantes
Article 80
a modifié les dispositions suivantes
Article 81
a modifié les dispositions suivantes
Article 82
a modifié les dispositions suivantes
Article 83
a modifié les dispositions suivantes
Article 84
a modifié les dispositions suivantes
Article 85
a modifié les dispositions suivantes
Article 86
a modifié les dispositions suivantes
Article 87
a modifié les dispositions suivantes
Article 88
I. - Les dispositions du I de l'article 2 du présent décret entreront en vigueur le 1er janvier 2005.
II. - Les titulaires de marques dont la période de protection a pris fin avant l'entrée en vigueur du présent décret peuvent, si les conditions prévues au 1° de l'article R. 712-24 dans sa rédaction issue de l'article 73 du présent décret sont remplies, bénéficier pour ces marques du délai supplémentaire de six mois institué par ces dispositions.
Article 89
Le présent décret est applicable à Mayotte et, à l'exception de son article 9, en Polynésie française, dans les îles Wallis et Futuna, dans les Terres australes et antarctiques françaises et en Nouvelle-Calédonie.
Article 90
Le garde des sceaux, ministre de la justice, le ministre de l'économie, des finances et de l'industrie, le ministre délégué au budget et à la réforme budgétaire et la ministre déléguée à l'industrie sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.
Par le Premier ministre :
Jean-Pierre Raffarin
La ministre déléguée à l'industrie,
Nicole Fontaine
Le garde des sceaux, ministre de la justice,
Dominique Perben
Le ministre de l'économie,
des finances et de l'industrie,
Francis Mer
Le ministre délégué au budget
et à la réforme budgétaire,
Alain Lambert

4 Commentaires


1Parlement - Lois - Loi N° 2001-1168 Du 11 Décembre 2001. Décrets D'Application. Publication. Délais
M. Ueberschlag Jean · Questions parlementaires · 16 octobre 2007

M. Jean Ueberschlag attire l'attention de Mme la ministre de l'économie, des finances et de l'emploi sur l'application des dispositions introduites par la loi Murcef du 11 décembre 2001. Ce texte avait notamment autorisé la création de sociétés holdings pour les professionnels libéraux dans le cadre de la transmission des EURL. Or, la création de telles structures juridiques est, encore aujourd'hui, suspendue à la parution des décrets d'application, profession par profession. Cette loi portant mesures « urgentes » de réformes à caractère économique et financier reste donc « lettre morte », …

 Lire la suite…

2Professions Libérales - Sociétés - Sociétés De Participations Financières. Création. Décrets D'Application. Publication
M. Ueberschlag Jean · Questions parlementaires · 7 décembre 2004

M. Jean Ueberschlag attire l'attention de M. le ministre de l'économie, des finances et de l'industrie sur l'application des dispositions introduites par la loi MURCEF du 20 novembre 2001. Ce texte avait notamment autorisé la création de société holding pour les professionnels libéraux dans le cadre de la transmission des EURL. Or, trois ans après la parution de la loi, les décrets d'application n'ont toujours pas été promulgués. Il lui demande par conséquent de bien vouloir lui faire savoir dans quels délais les décrets en question sont susceptibles d'être publiés. - Question transmise à …

 Lire la suite…

3Professions Libérales - Sociétés - Sociétés De Participations Financières. Création. Décrets D'Application. Publication
M. Lachaud Yvan · Questions parlementaires · 30 novembre 2004

M. Yvan Lachaud attire l'attention de M. le ministre de la santé et de la protection sociale sur les conditions d'application de la loi n° 2001-1168 du 11 décembre 2001 portant mesures urgentes de réformes à caractère économique et financier (MURCEF). Cette dernière comporte un article 32 qui introduit la société de participations financières de professions libérales dans le titre IV de la loi n° 90-1258 du 31 décembre 1990 relative à l'exercice sous forme de sociétés des professions libérales soumises à un statut législatif ou réglementaire ou dont le titre est protégé. Des décrets en …

 Lire la suite…
Voir les commentaires indexés sur Doctrine qui citent cette loi
Vous avez déjà un compte ?

13 Décisions


    1Cour d'appel de Paris, 4e chambre section a, 5 octobre 2005, AVANTAGES CRÉDITCONSULT SARL c/ DÉCISION DU DIRECTEUR GÉNÉRAL DE L'INPI
    Confirmation

    Vu la décision rendue le 9 décembre 2004, par le directeur de l'Institut National de la Propriété Industrielle qui, statuant sur l'opposition n° 04-1774, formée le 2 juillet 2004, par la société CRÉDIT LYONNAIS, titulaire de la marque verbale « AVANTAGE », n° 1255792, déposée le 29 décembre 1983, renouvelée en dernier lieu le 27 novembre 2003, à l'encontre de la demande d'enregistrement n° 043277873, déposée le 5 mars 2004, par Marc H, agissant pour le compte de la société AVANTAGES CREDITCONSULT en cours de formation, portant sur le signe complexe « AVANTAGES CREDITCONSULT LA PERFORMANCE …

     Lire la suite…
    • Complémentarité des produits ou services·
    • Similarité des produits ou services·
    • Élément caractéristique distinctif·
    • Opposition à enregistrement·
    • Action en nullité du titre·
    • Compétence matérielle·
    • Impression d'ensemble·
    • Pertinence des pièces·
    • Action en déchéance·
    • Risque de confusion

    2Tribunal de grande instance de Paris, 3e chambre 4e section, 26 mai 2016, n° 16/03162, ÉLÉCTRICITÉ RÉSEAU DISTRIBUTION FRANCE SA c/ QUADLOGIC CONTROLS CORPORATION…

    TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE PARIS ORDONNANCE DE REFERE RETRACTATION rendue le 26 mai 2016 3 e chambre 4 e section № RG : 16/03162 DEMANDERESSE S.A. ELECTRICITE RÉSEAU DISTRIBUTION FRANCE 34 place des Corolles – Tour ERDF 92079 PARIS LA DEFENSE agissant poursuites et diligences de son représentant légal, domicilié en cette qualité audit siège. et représentée par Maître Emmanuel BAUD du PARTNERSHIPS JONES DAY, avocats au barreau de PARIS, vestiaire #J001 DÉFENDERESSE Société QUADLOGIC CONTROLS CORPORATION 33-00 Northern Blvd. LONG ISLAND CITY, NEW YORK 11101 (ETATS-UNIS) prise en la …

     Lire la suite…
    • Pièces et motifs fondant l'ordonnance·
    • Identification du représentant légal·
    • Pièces et motifs fondant la requête·
    • Validité de la saisie-contrefaçon·
    • Identification du requérant·
    • Identification du brevet·
    • Mentions obligatoires·
    • Mesure de séquestre·
    • Saisie-contrefaçon·
    • Mise sous scellés

    3Cour d'appel de Paris, 4e chambre section a, 8 juin 2005, AM NV (Pays-Bas) c/ DÉCISION DU DIRECTEUR GÉNÉRAL DE L'INPI
    Confirmation

    Vu la décision rendue le 1(er) octobre 2004, par le directeur de l'Institut National de la Propriété Industrielle qui, statuant sur l'opposition n° 04-1062, formée le 1(er) avril 2004, par la société AMB GENERAL HOLDING AG, titulaire de la marque verbale communautaire « AM », n° 581116, déposée le 1(er) juillet 1997, à l'encontre de la demande d'enregistrement n° 813785, déposée le 23 juillet 2003, par la société AM NV, portant sur le signe complexe « AM », pour désigner les produits et services des classes 16, 35, 36, 37 et 42, a reconnu l'opposition partiellement justifiée et rejeté en …

     Lire la suite…
    • Similarité des produits ou services·
    • Opposition partiellement fondée·
    • Opposition à enregistrement·
    • Clôture de la procédure·
    • Pertinence des pièces·
    • Prestataires·
    • Propriété industrielle·
    • Service·
    • Holding·
    • Sociétés
    Voir les décisions indexées sur Doctrine qui citent cette loi
    Vous avez déjà un compte ?

    0 Document parlementaire

    Aucun document parlementaire ne cite cette loi.

    Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature.