Décret n°2007-775 du 9 mai 2007 relatif à la sûreté de l'aviation civile et modifiant le code de l'aviation civile (deuxième partie : Décrets en Conseil d'Etat).

Texte intégral


Le Premier ministre,

Sur le rapport de la ministre de la défense, du ministre de l'économie, des finances et de l'industrie, du ministre de l'intérieur et de l'aménagement du territoire et du ministre des transports, de l'équipement, du tourisme et de la mer,

Vu le règlement (CE) n° 2320/2002 du Parlement européen et du Conseil du 16 décembre 2002 relatif à l'instauration de règles communes dans le domaine de la sûreté de l'aviation civile ;

Vu le code de l'aviation civile, notamment ses articles L. 213-1 à L. 213-5, L. 251-2, L. 282-8, L. 282-16, L. 321-7 et L. 321-8 ;

Vu la loi n° 72-1090 du 8 décembre 1972 modifiant le code de l'aviation civile (première partie), abrogeant les textes repris par ce code et portant extension dudit code aux territoires d'outre-mer ;

Vu la loi n° 83-629 du 12 juillet 1983 modifiée réglementant les activités privées de surveillance, de gardiennage et de transport de fonds, notamment son article 7 ;

Vu la loi n° 2000-321 du 12 avril 2000 relative aux droits des citoyens dans leurs relations avec les administrations, notamment son article 24 ;

Vu le décret n° 74-13 du 4 janvier 1974 étendant et adaptant aux territoires d'outre-mer certaines dispositions du code de l'aviation civile (deuxième partie) ;

Vu le décret n° 74-14 du 4 janvier 1974 étendant et adaptant aux territoires d'outre-mer certaines dispositions du code de l'aviation civile (deuxième partie) ;

Vu le décret n° 97-34 du 15 janvier 1997 relatif à la déconcentration des décisions administratives individuelles, modifié en dernier lieu par le décret n° 2007-139 du 1er février 2007 ;

Vu le décret n° 97-1198 du 19 décembre 1997 pris pour l'application au ministre de l'équipement, des transports et du logement du 1° de l'article 2 du décret n° 97-34 du 15 janvier 1997 relatif à la déconcentration des décisions administratives individuelles ;

Vu le décret n° 2002-24 du 3 janvier 2002 relatif à la police de l'exploitation des aérodromes et modifiant le code de l'aviation civile ;

Vu le décret n° 2005-1124 du 6 septembre 2005 pris pour l'application de l'article 17-1 de la loi n° 95-73 du 21 janvier 1995 et fixant la liste des enquêtes administratives donnant lieu à la consultation des traitements automatisés de données personnelles mentionnés à l'article 21 de la loi n° 2003-239 du 18 mars 2003 ;

Le Conseil d'Etat (section des travaux publics) entendu,
Article 1
a modifié les dispositions suivantes
Article 2
a modifié les dispositions suivantes
Article 3
a modifié les dispositions suivantes
Article 4
a modifié les dispositions suivantes
Article 5
a modifié les dispositions suivantes
Article 6
a modifié les dispositions suivantes
Article 7
a modifié les dispositions suivantes
Article 8
a modifié les dispositions suivantes
Article 9
a modifié les dispositions suivantes
Article 10
a modifié les dispositions suivantes
Article 11
a modifié les dispositions suivantes
Article 12
a modifié les dispositions suivantes
Article 13
a modifié les dispositions suivantes
Article 14
a modifié les dispositions suivantes
Article 15
a modifié les dispositions suivantes
Article 16
a modifié les dispositions suivantes
Article 17
a modifié les dispositions suivantes
Article 18
a modifié les dispositions suivantes
Article 19
a modifié les dispositions suivantes
Article 20
a modifié les dispositions suivantes
Article 21
a modifié les dispositions suivantes
Article 22
a modifié les dispositions suivantes
Article 23
a modifié les dispositions suivantes
Article 24
a modifié les dispositions suivantes
Article 25
I. - Les premières demandes présentées en application des articles 12 et 22 du présent décret devront être déposées avant le premier jour du quatrième mois suivant celui de sa publication.
II. - Dans le présent décret, les dispositions qui suivent entreront en vigueur le premier jour du sixième mois suivant celui de sa publication :
- l'article 4 pour ce qui concerne les dispositions relatives à l'habilitation des élèves pilotes et des fonctionnaires et agents de l'Etat ;
- les articles 10 et 19 en tant qu'ils font obligation aux entreprises et organismes agréés de ne faire exercer une activité dans les lieux de traitement, de préparation et de stockage du fret, des colis postaux et des biens et produits utilisés à bord des aéronefs qu'à des personnes habilitées.
III. - Les habilitations délivrées avant la date d'entrée en vigueur du présent décret conservent leur validité sur le territoire national jusqu'à leur échéance. Elles peuvent être retirées ou suspendues dans les conditions fixées au VI de l'article R. 213-5, dans sa rédaction issue du présent décret.
IV. - Les titres de circulation délivrés avant la date d'entrée en vigueur du présent décret conservent leur validité jusqu'à leur échéance. Ils peuvent être retirés ou suspendus dans les conditions fixées aux I et III de l'article R. 213-6, dans sa rédaction issue du présent décret.
Article 26
I. - Le présent décret est applicable à Mayotte, en Polynésie française, en Nouvelle-Calédonie et dans les îles Wallis et Futuna.
II. - Dans ces collectivités, les pouvoirs conférés au préfet sont exercés par le représentant de l'Etat.
Article 27
a modifié les dispositions suivantes
Article 28
La ministre de la défense, le ministre de l'économie, des finances et de l'industrie, le ministre de l'intérieur et de l'aménagement du territoire, le ministre des transports, de l'équipement, du tourisme et de la mer et le ministre de l'outre-mer sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.
Par le Premier ministre :
Dominique de Villepin
Le ministre des transports, de l'équipement,
du tourisme et de la mer,
Dominique Perben
La ministre de la défense,
Michèle Alliot-Marie
Le ministre de l'économie,
des finances et de l'industrie,
Thierry Breton
Le ministre de l'intérieur
et de l'aménagement du territoire,
François Baroin
Le ministre de l'outre-mer,
Hervé Mariton

0 Commentaire

Aucun commentaire indexé par Doctrine ne cite cette loi

15 Décisions


    1Tribunal administratif de Melun, 16 juillet 2010, n° 0804943
    Rejet

    GV TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE MELUN N° 0804943/1 ___________ M lle X ___________ M. Dufour Rapporteur ___________ M me Larsonnier Rapporteur public ___________ Audience du 2 juillet 2010 Lecture du 16 juillet 2010 ___________ RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Melun (1 re chambre) Vu la requête, enregistrée le 2 juillet 2008, présentée par M lle Y X, demeurant 1, allée Jean-Sébastien Bach à XXX ; M lle X demande au tribunal d'annuler la décision en date du 23 juin 2008 par laquelle le ministre de l'intérieur, de l'outre-mer et …

     Lire la suite…
    • Habilitation·
    • Outre-mer·
    • Collectivités territoriales·
    • Aérodrome·
    • Aviation civile·
    • Recours hiérarchique·
    • Sécurité publique·
    • Aéroport·
    • Tribunaux administratifs·
    • Incompatible

    2Cour d'appel de Paris, Pôle 6 - chambre 5, 2 mars 2017, n° 14/02649, SAS COLITEL
    Confirmation

    RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS COUR D'APPEL DE PARIS Pôle 6 – Chambre 5 ARRÊT DU 02 Mars 2017 (n° , 6 pages) Numéro d'inscription au répertoire général : S 14/02649 Décision déférée à la Cour : jugement rendu le 27 Janvier 2014 par le Conseil de prud'hommes – Formation de départage de BOBIGNY section RG n° 10/03778 APPELANT Monsieur X Y XXX XXX né le XXX à XXX comparant en personne, assisté de M e Houria AMARI, avocat au barreau de SEINE-SAINT-DENIS, toque : BOB103 INTIMEE SAS COLITEL XXX XXX représentée par M e Philippe HONTAS, avocat au barreau de …

     Lire la suite…
    • Habilitation·
    • Licenciement·
    • Chauffeur·
    • Chef d'équipe·
    • Aide juridictionnelle·
    • Salarié·
    • Contrat de travail·
    • Aviation civile·
    • Employeur·
    • Contrats

    3Cour administrative d'appel de Bordeaux, 6 septembre 2011, n° 10BX03185
    Rejet

    COUR ADMINISTRATIVE D'APPEL DE BORDEAUX No 10BX03185 ________ RÉpublique Française M. Y X ________ AU NOM DU PEUPLE Français M. Dudézert Président ________ La cour administrative d'appel de Bordeaux M. Valeins Rapporteur (2 e chambre) ________ M. Lerner Rapporteur public ________ Audience du 28 juin 2011 Lecture du 6 septembre 2011 ________ 49-05-15 65-03-01-02 C Vu la requête enregistrée au greffe de la cour le 30 décembre 2010, présentée pour M. Y X, demeurant XXX, à Sainte-Clotilde (97490), par M e Rakotonirina, avocat ; M. X demande à la cour : 1°) d'annuler …

     Lire la suite…
    • Aérodrome·
    • Habilitation·
    • La réunion·
    • Aviation civile·
    • Justice administrative·
    • Immigration·
    • Outre-mer·
    • Tribunaux administratifs·
    • Collectivités territoriales·
    • Accès
    Voir les décisions indexées sur Doctrine qui citent cette loi
    Vous avez déjà un compte ?

    0 Document parlementaire

    Aucun document parlementaire ne cite cette loi.

    Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature.