Décret n° 2007-1886 du 26 décembre 2007 authentifiant les résultats du recensement de la population effectué en Polynésie française en 2007

Texte intégral


Le Premier ministre,
Sur le rapport de la ministre de l'économie, des finances et de l'emploi,
Vu le code des communes applicable en Polynésie française, notamment ses articles R. 114-1, R. 114-2 et R. 114-3 ;
Vu la loi n° 2002-276 du 27 février 2002 sur la démocratie de proximité, et notamment ses articles 156 à 158 ;
Vu les nouveaux états de la population dressés par l'Institut national de la statistique et des études économiques en exécution du décret n° 2007-1117 du 13 juillet 2007 organisant le recensement de la population de la Polynésie française en 2007,
Décrète :

Article 1

La population municipale de la Polynésie française est arrêtée à 259 596 habitants. La population totale de la Polynésie française est arrêtée à 264 736 habitants.

Article 2

La population municipale et la population totale des subdivisions administratives sont arrêtées aux chiffres figurant dans le tableau I (colonnes 3 et 4) annexé au présent décret.

Article 3

Les populations totales et municipales des communes et les populations municipales des communes associées de la Polynésie française sont arrêtées aux chiffres figurant dans le tableau II (colonnes 2 à 4 incluses) annexé au présent décret, qui déterminent la population totale (colonne 2) se décomposant en :
― population municipale (colonne 3) ;
― population comptée à part (colonne 4).
Sauf disposition législative ou réglementaire contraire, la population totale (colonne 2) constitue la population à prendre en considération pour l'application des lois et règlements.

Article 4

Les nouveaux chiffres de la population sont, sous réserve de disposition législative ou réglementaire contraire, pris en considération pour l'application des lois et règlements à compter du 1er janvier 2008.

Article 5

La ministre de l'intérieur, de l'outre-mer et des collectivités territoriales, la ministre de l'économie, des finances et de l'emploi et le secrétaire d'Etat chargé de l'outre-mer sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Annexe :
Article

TABLEAU I
Population des subdivisions administratives de Polynésie française

SUBDIVISIONS
administratives
NOMBRE
de communes
SOMME
des populations totales
(avec doubles comptes)
SOMME
des populations
municipales
Îles du Vent
13
196 520
194 623
Îles Sous-le-Vent
7
33 949
33 184
Îles Marquises
6
9 281
8 632
Îles Australes
5
6 669
6 310
Îles Tuamotu-Gambier
17
18 317
16 847
Polynésie française
48
264 736
259 596

TABLEAU II
Population des communes et communes associées de Polynésie française

COMMUNES
dont communes associées
POPULATION TOTALE 2007
(avec doubles comptes)
POPULATION
municipale
POPULATION
comptée à part
11. Anaa
833
827
6
111. Anaa

461

112. Faaite

366

12. Arue
9 562
9 458
104
13. Arutua
1 841
1 759
82
131. Apataki

492

132. Arutua

725

133. Kaukura

542

14. Bora-Bora
8 992
8 927
65
141. Anau

1 728

142. Faanui

2 272

143. Nunue

4 927

15. Faaa
30 019
29 851
168
16. Fakarava
1 674
1 578
96
161. Fakarava

855

162. Kauehi

552

163. Niau

171

17. Fangatau
254
252
2
171. Fakahina

131

172. Fangatau

121

18. Fatu-Hiva
629
587
42
19. Gambier
1 641
1 337
304
20. Hao
1 601
1 342
259
201. Amanu

163

202. Hao

1 121

203. Hereheretue

58

21. Hikueru
274
268
6
211. Hikueru

169

212. Marokau

99

22. Hitiaa O Te Ra
8 694
8 683
11
221. Hitiaa

1 662

222. Mahaena

928

223. Papenoo

3 520

224. Tiarei

2 573

23. Hiva-Oa
2 310
1 986
324
231. Atuona

1 635

232. Puamau

351

24. Huahine
6 070
5 999
71
241. Faie

388

242. Fare

1 440

243. Fitii

1 145

244. Haapu

629

245. Maeva

995

246. Maroe

509

247. Parea

501

248. Tefarerii

392

25. Mahina
14 553
14 369
184
26. Makemo
1 607
1 422
185
261. Katiu

285

262. Makemo

738

263. Raroia

303

264. Taenga

96

27. Manihi
1 575
1 379
196
271. Ahe

561

272. Manihi

818

28. Maupiti
1 248
1 231
17
29. Moorea-Maiao
16 628
16 490
138
291. Afareaitu

3 249

292. Haapiti

4 045

293. Maiao

299

294. Paopao

4 244

295. Papetoai

2 196

296. Teavaro

2 457

30. Napuka
321
315
6
301. Napuka

271

302. Tepoto Nord

44

31. Nuku-Hiva
2 798
2 660
138
311. Hatiheu

348

312. Taiohae

1 927

313. Taipivai

385

32. Nukutavake
320
319
1
321. Nukutavake

170

322. Vahitahi

83

323. Vairaatea

66

33. Paea
12 153
12 084
69
34. Papara
10 777
10 615
162
35. Papeete
26 294
26 017
277
36. Pirae
14 710
14 475
235
37. Pukapuka
162
157
5
38. Punaauia
25 680
25 441
239
39. Raivavae
940
905
35
391. Anatonu

206

392. Rairua-Mahanatoa

459

393. Vaiuru

240

40. Rangiroa
3 384
3 210
174
401. Makatea

61

402. Mataiva

204

403. Rangiroa

2 438

404. Tikehau

507

41. Rapa
506
482
24
42. Reao
575
567
8
421. Pukarua

207

422. Reao

360

43. Rimatara
797
785
12
431. Amaru

265

432. Anapoto

221

433. Mutuaura

299

44. Rurutu
2 210
2 088
122
441. Avera

741

442. Hauti

370

443. Moerai

977

45. Tahaa
5 094
5 003
91
451. Faaaha

452

452. Haamene

927

453. Hipu

420

454. Iripau

1 131

455. Niua

513

456. Ruutia

518

457. Tapuamu

640

458. Vaitoare

402

46. Tahuata
706
671
35
47. Taiarapu-Est
11 774
11 549
225
471. Afaahiti

5 321

472. Faaone

1 853

473. Pueu

2 037

474. Tautira

2 338

48. Taiarapu-Ouest
7 066
7 002
64
481. Teahupoo

1 322

482. Toahotu

3 122

483. Vairao

2 558

49. Takaroa
1 704
1 577
127
491. Takapoto

472

492. Takaroa

1 105

50. Taputapuatea
4 675
4 614
61
501. Avera

3 131

502. Opoa

1 324

503. Puohine

159

51. Tatakoto
233
227
6
52. Teva I Uta
8 610
8 589
21
521. Mataiea

4 446

522. Papeari

4 143

53. Tubuai
2 216
2 050
166
531. Mahu

544

532. Mataura

954

533. Taahuaia

552

54. Tumaraa
3 660
3 632
28
541. Fetuna

402

542. Tehurui

500

543. Tevaitoa

1 826

544. Vaiaau

904

55. Tureia
318
311
7
56. Ua-Huka
592
571
21
57. Ua-Pou
2 246
2 157
89
571. Hakahau

1 588

572. Hakamaii

569

58. Uturoa
4 210
3 778
432
Polynésie française
264 736
259 596
5 140

Fait à Paris, le 26 décembre 2007.

François Fillon

Par le Premier ministre :

La ministre de l'économie,

des finances et de l'emploi,

Christine Lagarde

La ministre de l'intérieur,

de l'outre-mer et des collectivités territoriales,

Michèle Alliot-Marie

Le secrétaire d'Etat

chargé de l'outre-mer,

Christian Estrosi