Décret n° 2009-1558 du 15 décembre 2009 relatif à la prime de service et de rendement allouée à certains fonctionnaires relevant du ministère de l'écologie, de l'énergie, du développement durable et de la mer, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat

Texte intégral


Le Premier ministre,
Sur le rapport du ministre d'Etat, ministre de l'écologie, de l'énergie, du développement durable et de la mer, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat, et du ministre du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l'Etat,
Vu la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires, ensemble la loi n° 84-16 du 11 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l'Etat ;
Vu le décret n° 50-196 du 6 février 1950 relatif à certaines indemnités dans les administrations centrales ;
Vu le décret n° 66-900 du 18 novembre 1966 portant statut particulier du corps des conducteurs des travaux publics de l'Etat ;
Vu le décret n° 70-606 du 2 juillet 1970 modifié relatif au statut particulier du corps des dessinateurs (service de l'équipement) ;
Vu le décret n° 70-903 du 2 octobre 1970 modifié relatif au statut particulier du corps des techniciens supérieurs de l'équipement ;
Vu le décret n° 70-912 du 5 octobre 1970 modifié relatif aux conditions de nomination et d'avancement dans les emplois de directeur départemental et de chef de service régional de l'équipement ;
Vu le décret n° 82-627 du 21 juillet 1982 pris en application de l'article 3 du décret n° 82-389 du 10 mai 1982 et de l'article 3 du décret n° 82-390 du 10 mai 1982, relatif aux pouvoirs des commissaires de la République sur les services de navigation ;
Vu le décret n° 86-1046 du 15 septembre 1986 modifié relatif au statut particulier du corps des experts techniques des services techniques du ministère de l'équipement, du logement, de l'aménagement du territoire et des transports ;
Vu le décret n° 87-997 du 10 décembre 1987 modifié relatif au statut particulier du corps des inspecteurs du permis de conduire et de la sécurité routière ;
Vu le décret n° 88-399 du 21 avril 1988 modifié relatif au statut particulier du corps des contrôleurs des travaux publics de l'Etat ;
Vu le décret n° 94-943 du 28 octobre 1994 relatif aux statuts particuliers du corps des chargés de recherche et du corps des directeurs de recherche du laboratoire central des ponts et chaussées du ministère chargé de l'équipement et des laboratoires de recherche de l'Ecole nationale des ponts et chaussées et de l'Ecole nationale des travaux publics de l'Etat ;
Vu le décret n° 95-204 du 24 février 1995 modifié relatif aux conditions de nomination et d'avancement dans l'emploi de chef de subdivision des services du ministère chargé de l'équipement ;
Vu le décret n° 2001-529 du 18 juin 2001 relatif aux conditions d'accès aux emplois de direction des services déconcentrés de l'Etat ;
Vu le décret n° 2002-61 du 14 janvier 2002, modifié par le décret n° 2004-1267 du 23 novembre 2004, relatif à l'indemnité d'administration et de technicité ;
Vu le décret n° 2002-62 du 14 janvier 2002 relatif à l'indemnité forfaitaire pour travaux supplémentaires des administrations centrales ;
Vu le décret n° 2002-63 du 14 janvier 2002 relatif à l'indemnité forfaitaire pour travaux supplémentaires des services déconcentrés ;
Vu le décret n° 2005-631 du 30 mai 2005 portant statut particulier du corps des ingénieurs des travaux publics de l'Etat ;
Vu le décret n° 2005-632 du 30 mai 2005 relatif aux conditions de nomination et d'avancement dans l'emploi d'ingénieur en chef des travaux publics de l'Etat du 1er groupe et dans l'emploi d'ingénieur en chef des travaux publics de l'Etat du 2e groupe ;
Vu le décret n° 2005-1215 du 26 septembre 2005 portant dispositions statutaires communes applicables aux corps des attachés d'administration et à certains corps analogues ;
Vu le décret n° 2006-304 du 16 mars 2006 portant création et organisation des directions interdépartementales des routes ;
Vu le décret n° 2009-1106 du 10 septembre 2009 portant statut particulier du corps des ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts,
Décrète :

I. – Il est institué, au profit des membres de certains corps et emplois relevant du ministère de l'écologie, de l'énergie, du développement durable et de la mer, une prime de service et de rendement, dans les conditions prévues par le présent décret et dans la limite des crédits disponibles.

II. – La prime de service et de rendement est attribuée aux fonctionnaires titulaires appartenant aux corps ci-après énumérés :

– chargés de recherche ;

– directeurs de recherche.

Les agents mentionnés au II de l'article 1er bénéficient de la prime de service et de rendement aux taux correspondant aux corps auxquels ils appartiennent ou à l'emploi qu'ils occupent.

Un arrêté conjoint des ministres chargés du développement durable, du budget et de la fonction publique détermine, par grade ou par emploi, les taux annuels de base mentionnés aux articles 2 et 3.

Commentaires


1Conclusions du rapporteur public sur l'affaire n°458036
Conclusions du rapporteur public · 23 décembre 2022

No 458036 SYNDICAT NATIONAL DES INGÉNIEURS DES TRAVAUX PUBLICS DE L'ÉTAT ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES - FORCE OUVRIÈRE (SNITPECT-FO) 3ème chambre jugeant seule Séance du 15 décembre 2022 Décision du 23 décembre 2022 Conclusions M. Thomas PEZ-LAVERGNE, Rapporteur public 1. Les inspecteurs des affaires maritimes (IAM)1 ont été intégrés en 2018, selon la nature des fonctions exercées, soit dans le corps des ingénieurs des travaux publics de l'État (ITPE)2, soit dans le corps interministériel des attachés d'administration de l'État3. Contrairement aux membres « historiques » du corps des …

 Lire la suite…

2Conclusions du rapporteur public sur l'affaire n°433017
Conclusions du rapporteur public · 2 avril 2021

N° 433017, SNITPECT-FO 3ème et 8ème chambres réunies Séance du 12 mars 2021 Décision du 2 avril 2021 A paraître aux Tables CONCLUSIONS Mme Marie-Gabrielle Merloz, rapporteure publique 1. L'affaire qui vient d'être appelée va vous conduire à vous intéresser, dans le sillage de la décision du 6 novembre 2019, Fédération nationale de l'équipement et de l'environnement CGT et autres (n° 424391, aux T., concl. S. Roussel), au régime indemnitaire applicable au corps des inspecteurs des affaires maritimes, dont moins d'une centaine ont été intégrés dans le corps des ingénieurs des travaux publics …

 Lire la suite…

3Prime de service et de rendement
www.weka.fr · 2 décembre 2020

Le décret n° 2020-1419 du 20 novembre 2020 modifiant le décret n° 2009-1558 du 15 décembre 2009 est relatif à la prime de service et de rendement allouée à certains fonctionnaires relevant du ministère de l'Écologie, de l'énergie, du développement durable et de la mer, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat. Le texte réglementaire tire les conséquences des évolutions réglementaires intervenues suite notamment à la mise en place de l'accord sur la modernisation des parcours professionnels, des carrières et des rémunérations des fonctionnaires. Il procède …

 Lire la suite…
Voir les commentaires indexés sur Doctrine qui citent cette loi
Vous avez déjà un compte ?

1CAA de LYON, 7ème chambre, 27 avril 2021, 19LY03183, Inédit au recueil Lebon
Rejet

Vu la procédure suivante : Procédure contentieuse antérieure M. B… D… a demandé au tribunal administratif de Grenoble, d'une part, d'annuler les décisions implicites par lesquelles le président de la métropole Grenoble Alpes Métropole a rejeté ses demandes présentées le 30 mars 2017 et le 25 juillet 2017 tendant à une révision de son régime indemnitaire et à la réparation du préjudice qu'il allègue avoir subi du fait de l'insuffisance des montants de l'indemnité spécifique de service (ISS) et de la prime de service et de rendement (PSR) qui lui ont été versés depuis le 1 er janvier 2013, …

 Lire la suite…
  • Fonctionnaires et agents publics·
  • Indemnités et avantages divers·
  • Rémunération·
  • Métropole·
  • Délibération·
  • Fonctionnaire·
  • Technicien·
  • Prime·
  • Illégalité·
  • Justice administrative

2CAA de LYON, 7ème chambre, 27 avril 2021, 19LY03175, Inédit au recueil Lebon
Rejet

Vu la procédure suivante : Procédure contentieuse antérieure M. A… C… a demandé au tribunal administratif de Grenoble, d'une part, d'annuler les décisions implicites par lesquelles le président de la métropole Grenoble Alpes Métropole a rejeté ses demandes présentées le 30 mars 2017 et le 25 juillet 2017 tendant à une révision de son régime indemnitaire et à la réparation du préjudice qu'il allègue avoir subi du fait de l'insuffisance des montants de l'indemnité spécifique de service (ISS) et de la prime de service et de rendement (PSR) qui lui ont été versés depuis le 1 er janvier 2013, …

 Lire la suite…
  • Fonctionnaires et agents publics·
  • Indemnités et avantages divers·
  • Rémunération·
  • Métropole·
  • Délibération·
  • Fonctionnaire·
  • Technicien·
  • Prime·
  • Illégalité·
  • Justice administrative

3CAA de MARSEILLE, 4ème chambre, 10 mai 2022, 21MA03464, Inédit au recueil Lebon
Rejet

Vu la procédure suivante : Procédure contentieuse antérieure : M. E… C… a demandé au tribunal administratif de Marseille, d'une part, d'annuler la décision du 28 novembre 2018 A… laquelle le maire de la commune de Marseille a rejeté sa demande tendant au versement d'un complément au titre de l'indemnité spécifique de service (ISS) pour les services qu'il a effectué du 1er janvier 2014 au 31 août 2018, et d'autre part, d'annuler la décision implicite de rejet de sa demande du 3 septembre 2018 de revalorisation de son ISS à compter du 1er janvier 2014, et de condamner la commune de …

 Lire la suite…
  • Fonctionnaires et agents publics·
  • Indemnités et avantages divers·
  • Rémunération·
  • Fonctionnaire·
  • Délibération·
  • Technicien·
  • Coefficient·
  • Prime·
  • Montant·
  • Justice administrative
Voir les décisions indexées sur Doctrine qui citent cette loi
Vous avez déjà un compte ?

0 Document parlementaire

Aucun document parlementaire ne cite cette loi.

Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature.