Décret n° 2016-2008 du 30 décembre 2016 portant statut particulier du cadre d'emplois des capitaines, commandants et lieutenants-colonels de sapeurs-pompiers professionnels

Texte intégral


Le Premier ministre,
Sur le rapport du ministre de l'aménagement du territoire, de la ruralité et des collectivités territoriales et du ministre de l'intérieur,
Vu le code général des collectivités territoriales ;
Vu la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires, ensemble la loi n° 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale ;
Vu la loi n° 2012-347 du 12 mars 2012 modifiée relative à l'accès à l'emploi titulaire et à l'amélioration des conditions d'emploi des agents contractuels dans la fonction publique, à la lutte contre les discriminations et portant diverses dispositions relatives à la fonction publique ;
Vu la loi n° 2015-1785 du 29 décembre 2015 de finances pour 2016, notamment son article 148 ;
Vu le décret n° 86-68 du 13 janvier 1986 modifié relatif aux positions de détachement, hors cadres, de disponibilité, de congé parental des fonctionnaires territoriaux et à l'intégration ;
Vu le décret n° 90-850 du 25 septembre 1990 modifié portant dispositions communes à l'ensemble des sapeurs-pompiers professionnels ;
Vu le décret n° 2006-1695 du 22 décembre 2006 modifié fixant les dispositions statutaires communes applicables aux cadres d'emplois des fonctionnaires de la catégorie A de la fonction publique territoriale ;
Vu le décret n° 2007-196 du 13 février 2007 modifié relatif aux équivalences de diplômes requises pour se présenter aux concours d'accès aux corps et cadres d'emplois de la fonction publique ;
Vu le décret n° 2010-311 du 22 mars 2010 modifié relatif aux modalités de recrutements et d'accueil des ressortissants des Etats membres de l'Union européenne ou d'un autre Etat partie à l'accord sur l'Espace économique européen dans un corps, un cadre d'emplois ou un emploi de la fonction publique française ;
Vu le décret n° 2013-593 du 5 juillet 2013 modifié relatif aux conditions générales de recrutement et d'avancement de grade et portant dispositions statutaires diverses applicables aux fonctionnaires de la fonction publique territoriale ;
Vu le décret n° 2014-1526 du 16 décembre 2014 relatif à l'appréciation de la valeur professionnelle des fonctionnaires territoriaux ;
Vu l'avis de la Conférence nationale des services d'incendie et de secours en date du 19 octobre 2016 ;
Vu l'avis du Conseil supérieur de la fonction publique territoriale en date du 16 novembre 2016 ;
Vu l'avis du Conseil national d'évaluation des normes en date du 15 décembre 2016 ;
Le Conseil d'Etat (section de l'administration) entendu,
Décrète :

Chapitre IER : Dispositions générales

Le cadre d'emplois qui comprend les grades de capitaine, de commandant et de lieutenant-colonel constitue un cadre d'emplois d'officiers de sapeurs-pompiers professionnels de catégorie A au sens des articles L. 411-1 et L. 411-2 du code général de la fonction publique.
Ces fonctionnaires sont régis par les dispositions du décret du 22 décembre 2006 susvisé et par celles du présent décret.

Les capitaines, commandants et lieutenants-colonels exercent leurs fonctions dans les services départementaux et territoriaux d'incendie et de secours mentionnés à l'article L. 1424-1 du code général des collectivités territoriales pour l'accomplissement des missions définies à l'article L. 1424-2 du même code.
Ils ont vocation à occuper les emplois définis au second alinéa de l'article 1er du décret du 25 septembre 1990 susvisé, sous réserve de satisfaire aux obligations de formation correspondantes définies conformément aux dispositions de l'arrêté prévu à l'article R. 1424-54 du code général des collectivités territoriales.
A ce titre, ils assurent des fonctions de direction, d'encadrement ou d'expertise dans les sous-directions, groupements et services ou dans les centres d'incendie et de secours et peuvent exercer les fonctions de commandant des opérations de secours.
Ils peuvent ainsi se voir confier, dans les services d'incendie et de secours, au sein des services de l'Etat ou de ses établissements publics, des missions d'expertise, des études ou des fonctions comportant des responsabilités particulières dans tous les domaines entrant dans les compétences des services d'incendie et de secours, notamment en matière de formation, de prévention, prévision, de préparation des mesures de sauvegarde et d'organisation des moyens de secours, de protection des personnes, des biens et de l'environnement ainsi que des secours et soins d'urgence aux personnes victimes d'accidents, de sinistres ou de catastrophes.
Ils participent, en outre, aux actions de formations incombant aux services d'incendie et de secours.

Les commandants et les lieutenants-colonels peuvent exercer l'emploi de chef de groupement dans l'ensemble des services d'incendie et de secours. Les capitaines peuvent l'exercer dans les services d'incendie et de secours classés dans la catégorie C en application de l'article R. 1424-1-1 du code général des collectivités territoriales et comportant un effectif de référence, déterminé conformément aux dispositions de l'article R. 1424-23-1 du même code, inférieur à 400 sapeurs-pompiers.

Commentaires

Afficher tout (5)

1Cadres de direction et de conception de sapeurs-pompiers professionnels
www.lagazettedescommunes.com · 19 septembre 2017

Cadres de direction et de conception de sapeurs-pompiers professionnels Métiers de la sécurité civile Publié le 19/09/2017 • Par La Rédaction • dans : Statut Créé au 1er janvier 2017, le cadre d'emplois de conception et de direction des sapeurs-pompiers professionnels est issu de celui des capitaines, commandants, lieutenants-colonels et colonels de sapeurs-pompiers professionnels. Ce cadre d'emplois de catégorie A+ est accessible par concours interne ou par examen professionnel. Missions des officiers du cadre d'emplois de conception et de direction des sapeurs-pompiers Les …

 Lire la suite…

2Sapeurs-pompiers professionnels
www.weka.fr · 27 juin 2017

Le texte précise les barèmes des épreuves physiques et sportives qui constituent la première épreuve d'admission des capitaines de sapeurs-pompiers professionnels. Il fixe le programme de la deuxième épreuve d'admissibilité de ce même concours externe ouvert au titre du 1° de l'article 5 du décret du 30 décembre 2016. Pour ce qui concerne la première épreuve orale d'admission du concours interne de capitaine, le candidat doit établir un dossier de connaissance de l'expérience professionnelle qu'il remet au service organisateur à une date fixée dans l'arrêté d'ouverture du concours de …

 Lire la suite…

3Cadre d'emplois des capitaines, commandants et lieutenants-colonels de sapeurs-pompiers professionnels
www.weka.fr · 15 février 2017

Le texte réglementaire énonce le contenu des épreuves d'admissibilité et d'admission des concours externe et interne de capitaine de sapeurs-pompiers professionnels et de l'examen professionnel d'accès au grade de commandant. Il détermine également les modalités de déroulement des concours et de l'examen, la composition des jurys et les modalités de publication des listes d'aptitude. Il est applicable aux concours et examens dont l'arrêté d'ouverture est publié après son entrée en vigueur. L'arrêté du 6 février 2017 relatif au programme du concours externe prévu à l'article 5 du décret n° …

 Lire la suite…
Voir les commentaires indexés sur Doctrine qui citent cette loi
Vous avez déjà un compte ?
Afficher tout (5)

Décisions


    1CAA de BORDEAUX, 6ème chambre - formation à 3, 29 avril 2019, 18BX01540, 18BX01668, Inédit au recueil Lebon
    Annulation

    Vu la procédure suivante : Procédure contentieuse antérieure : Le syndicat des personnels du SDIS-971-FO a demandé au tribunal administratif de la Guadeloupe, l'annulation de l'arrêté n° 17-00239 du 4 avril 2017 par lequel le ministre de l'intérieur et le président du conseil d'administration du service d'incendie et de secours de la Guadeloupe ont promu M. B… A…, colonel hors classe de sapeurs pompiers professionnels, au grade de contrôleur général à compter du 1 er janvier 2017 et de l'arrêté n° 17-00240 du 4 avril 2017 par lequel M. B… A…, contrôleur général de sapeurs pompiers …

     Lire la suite…
    • Fonctionnaires et agents publics·
    • Conditions de nomination·
    • Entrée en service·
    • Nominations·
    • Guadeloupe·
    • Syndicat·
    • Emploi·
    • Décret·
    • Incendie·
    • Échelon

    2CAA de BORDEAUX, 3ème chambre, 31 janvier 2022, 19BX02494, Inédit au recueil Lebon
    Rejet

    Vu la procédure suivante : Procédure contentieuse antérieure : M me C… D… B… A… a demandé au tribunal administratif de la Guyane de condamner le service départemental d'incendie et de secours (SDIS) de la Guyane à lui verser la somme de 150 000 euros en réparation des préjudices liés au harcèlement moral et à l'altération de sa carrière dont elle s'estime être la victime. Par un jugement n° 1701003,1801201 du 11 avril 2019, le tribunal a rejeté sa demande. Procédure devant la cour : Par une requête et des mémoires enregistrés le 11 juin 2019, le 20 juillet 2021 et le 23 juillet 2021, …

     Lire la suite…
    • Responsabilité de la puissance publique·
    • Fonctionnaires et agents publics·
    • Responsabilité et illégalité·
    • Transformation d'emploi·
    • Cadres et emplois·
    • Incendie·
    • Service·
    • Harcèlement moral·
    • Poste·
    • Collectivités territoriales
    Voir les décisions indexées sur Doctrine qui citent cette loi
    Vous avez déjà un compte ?

    0 Document parlementaire

    Aucun document parlementaire ne cite cette loi.

    Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature.