Décret n° 2018-1292 du 28 décembre 2018 pris pour l'application de l'article 51 de la loi n° 2018-607 du 13 juillet 2018 relative à la programmation militaire pour les années 2019 à 2025 et portant diverses dispositions intéressant la défense et créant un recours administratif préalable obligatoire en matière de pensions militaires d'invalidité

Texte intégral


Le Premier ministre,
Sur le rapport de la ministre des armées et du ministre de l'action et des comptes publics,
Vu le code de justice administrative ;
Vu le code des pensions militaires d'invalidité et des victimes de guerre, notamment son article L. 711-2 ;
Vu la loi n° 2018-607 du 13 juillet 2018 relative à la programmation militaire pour les années 2019 à 2025 et portant diverses dispositions intéressant la défense, notamment son article 51 ;
Vu l'avis du Conseil supérieur des tribunaux administratifs et des cours administratives d'appel en date du 11 décembre 2018 ;
Vu l'avis du comité technique de réseau de la direction des ressources humaines du ministère de la défense en date du 11 décembre 2018 ;
Vu l'avis du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie en date du 27 novembre 2018 ;
Vu l'avis du gouvernement de la Polynésie française en date du 28 novembre 2018 ;
Vu la saisine du conseil départemental de Mayotte en date du 12 novembre 2018 ;
Vu la saisine de l'assemblée de Martinique en date du 12 novembre 2018 ;
Vu la saisine du conseil régional de Guadeloupe en date du 12 novembre 2018 ;
Vu la saisine du conseil départemental de Guadeloupe en date du 12 novembre 2018 ;
Vu la saisine du conseil territorial de Saint-Pierre-et-Miquelon en date du 12 novembre 2018 ;
Vu la saisine du conseil territorial de Saint-Martin en date du 13 novembre 2018 ;
Vu la saisine du conseil territorial de Saint-Barthélemy en date du 13 novembre 2018 ;
Vu la saisine de l'assemblée de Guyane en date du 14 novembre 2018 ;
Vu la saisine du conseil régional de La Réunion en date du 19 novembre 2018 ;
Vu la saisine du conseil départemental de La Réunion en date du 19 novembre 2018 ;
Le Conseil d'Etat (section sociale) entendu,
Décrète :

en cours de traitement
en cours de traitement
en cours de traitement

Fait le 28 décembre 2018.

Edouard Philippe

Par le Premier ministre :

La ministre des armées,

Florence Parly

La ministre des solidarités et de la santé,

Agnès Buzyn

Le ministre de l'action et des comptes publics,

Gérald Darmanin

La ministre des outre-mer,

Annick Girardin

La secrétaire d'Etat auprès de la ministre des armées,

Geneviève Darrieussecq

Commentaires


1Pensions militaires d’invalidité : le RAPO devant la Commission de recours de l’invalidité (CRI) RETEX
www.mdmh-avocats.fr · 2 avril 2021

En application du Décret n°2018-1292 du 28 décembre 2018 pris pour l'application de l'article 51 de la loi n° 2018- 607 du 13 juillet 2018 relative à la programmation militaire pour les années 2019 à 2025 et portant diverses dispositions intéressant la défense, a été créé un recours administratif préalable obligatoire (RAPO) en matière de pensions militaires d'invalidité et de droits annexes et une Commission de recours de l'invalidité (CRI) en charge de traiter ces contentieux. MDMH AVOCATS a eu l'occasion de soutenir plusieurs de ses dossiers devant la commission et souhaite aujourd'hui …

 Lire la suite…

2Pensions militaires d’invalidité : des incertitudes sur la réforme
www.mdmh-avocats.fr · 30 août 2019

Crédit photo par Ricardo IV Tamayo pour unsplach Depuis quelques semaines, nos clients nous transmettent des décisions d'attribution d'une pension militaire d'invalidité au titre du code des pensions militaires d'invalidité et des victimes de la guerre (fiche descriptive des infirmités) qui mentionnent, au titre des voies de recours la mention d'une nouvelle formulation quant à la juridiction à saisir en cas de contestation de la décision rendue à compter du 1er novembre 2019. PMI : voies de recours, attention à la juridiction compétente C'est ainsi que la sous-direction des pensions de …

 Lire la suite…

3Pension militaire d’invalidite : le rapo devant la cri sera effectif le 1er novembre 2019
www.mdmh-avocats.fr · 4 janvier 2019

Par Elodie MAUMONT, avocat associé Nulle trêve des confiseurs (https://www.mdmh-avocats.fr/2017/12/22/joyeuses-fetes-de-fin-dannee/) pour les pensions militaires d'invalidité cette année. En effet est paru au journal officiel du 29 décembre 2018 le Décret n° 2018-1292 du 28 décembre 2018 pris pour l'application de l'article 51 de la loi n° 2018-607 du 13 juillet 2018 relative à la programmation militaire pour les années 2019 à 2025 et portant diverses dispositions intéressant la défense et créant un recours administratif préalable obligatoire en matière de pensions militaires …

 Lire la suite…
Voir les commentaires indexés sur Doctrine qui citent cette loi
Vous avez déjà un compte ?

1Cour administrative d'appel de Nantes, 29 mars 2022, n° 20NT03273
Désistement

Vu la procédure suivante : Procédure contentieuse antérieure : M. B A a demandé au tribunal administratif d'Orléans le 25 novembre 2019 de diligenter une mesure d'expertise aux fins de déterminer le taux d'aggravation des infirmités nos 1 et 3 mentionnées dans l'arrêté de pension en date du 12 mars 2001 le concernant. Par un jugement n° 1904151 du 30 juin 2020, le tribunal administratif d'Orléans a rejeté cette demande. Procédure devant la cour : Par une requête et un mémoire, enregistrés respectivement les 15 octobre 2020 et 17 juin 2021, M. A demande à la cour : 1°) de réformer ce …

 Lire la suite…
  • Armée·
  • Tribunaux administratifs·
  • Justice administrative·
  • Veuve·
  • Lettre·
  • Victime de guerre·
  • Décès·
  • Donner acte·
  • Adresses·
  • Désistement

2Conseil d'État, 2ème - 7ème chambres réunies, 9 juillet 2021, 451980, Publié au recueil Lebon

) Lorsqu'il est saisi d'un litige en matière de pensions militaires d'invalidité, il appartient au juge administratif, en sa qualité de juge de plein contentieux, de se prononcer sur les droits de l'intéressé en tenant compte de l'ensemble des circonstances de fait qui résultent de l'instruction, et aussi, le cas échéant, d'apprécier, s'il est saisi de moyens en ce sens ou au vu de moyens d'ordre public, la régularité de la décision en litige.,,,2) a) Il résulte des articles L. 711-2, R. 711-1 et R. 711-15 du code des pensions militaires d'invalidité et des victimes de guerre (CPMIVG) dans …

 Lire la suite…
  • Pensions militaires d'invalidité et des victimes de guerre·
  • B) moyen tiré de l'irrégularité de la procédure·
  • 1) moyen tiré de l'irrégularité de la décision·
  • Recours administratif préalable·
  • 2) décision prise sur rapo·
  • Introduction de l'instance·
  • Liaison de l'instance·
  • Contentieux·
  • Existence·
  • Procédure

3Tribunal administratif de Marseille, 15 septembre 2022, n° 2106108
Rejet

Vu la procédure suivante : Par un courrier enregistré au tribunal administratif de Marseille le 8 juillet 2021, M. A B peut être regardé comme demandant au tribunal de lui accorder le bénéfice d'arrérages d'une pension versée à sa défunte mère. Vu les autres pièces du dossier ; Vu : — le décret n° 2018-1292 du 28 décembre 2018 ; — le code des pensions militaires d'invalidité et des victimes de guerre ; — le code de justice administrative. Considérant ce qui suit : 1. Par décret n° 2018-1292 du 28 décembre 2018 pris pour l'application de la loi de programmation militaire n° 2018-607 du …

 Lire la suite…
  • Justice administrative·
  • Militaire·
  • Commissaire de justice·
  • Victime civile·
  • Loi de programmation·
  • Droit commun·
  • Victime de guerre·
  • Juridiction·
  • Auteur·
  • Décret
Voir les décisions indexées sur Doctrine qui citent cette loi
Vous avez déjà un compte ?

0 Document parlementaire

Aucun document parlementaire ne cite cette loi.

Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature.