Article 2 de la Loi n° 86-1067 du 30 septembre 1986 relative à la liberté de communication (Loi Léotard)

Entrée en vigueur le 24 décembre 2020

Modifié par : Ordonnance n°2020-1642 du 21 décembre 2020 - art. 1

On entend par communications électroniques les émissions, transmissions ou réceptions de signes, de signaux, d'écrits, d'images ou de sons, par voie électromagnétique.

On entend par communication au public par voie électronique toute mise à disposition du public ou de catégories de public, par un procédé de communication électronique, de signes, de signaux, d'écrits, d'images, de sons ou de messages de toute nature qui n'ont pas le caractère d'une correspondance privée.

On entend par communication audiovisuelle toute communication au public de services de radio ou de télévision, quelles que soient les modalités de mise à disposition auprès du public, toute communication au public par voie électronique de services autres que de radio et de télévision et ne relevant pas de la communication au public en ligne telle que définie à l'article 1er de la loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique, ainsi que toute communication au public de services de médias audiovisuels à la demande.

Est considéré comme service de télévision tout service de communication au public par voie électronique destiné à être reçu simultanément par l'ensemble du public ou par une catégorie de public et dont le programme principal est composé d'une suite ordonnée d'émissions comportant des images et des sons.

Est considéré comme service de radio tout service de communication au public par voie électronique destiné à être reçu simultanément par l'ensemble du public ou par une catégorie de public et dont le programme principal est composé d'une suite ordonnée d'émissions comportant des sons.

Est considéré comme service de médias audiovisuels à la demande tout service de communication au public par voie électronique permettant le visionnage de programmes au moment choisi par l'utilisateur et sur sa demande, à partir d'un catalogue de programmes dont la sélection et l'organisation sont contrôlées par l'éditeur de ce service. Sont exclus les services qui ne relèvent pas d'une activité économique au sens de l'article 256 A du code général des impôts, ceux dont le contenu audiovisuel est secondaire, ceux consistant à fournir ou à diffuser du contenu audiovisuel créé par des utilisateurs privés à des fins de partage et d'échanges au sein de communautés d'intérêt, ceux consistant à assurer, pour mise à disposition du public par des services de communication au public en ligne, le seul stockage de signaux audiovisuels fournis par des destinataires de ces services et ceux dont le contenu audiovisuel est sélectionné et organisé sous le contrôle d'un tiers. Une offre composée de services de médias audiovisuels à la demande et d'autres services ne relevant pas de la communication audiovisuelle ne se trouve soumise à la présente loi qu'au titre de cette première partie de l'offre.

Est considéré comme service de plateforme de partage de vidéos tout service remplissant les conditions suivantes :
1° Le service est fourni au moyen d'un réseau de communications électroniques ;
2° La fourniture de programmes ou de vidéos créées par l'utilisateur pour informer, divertir ou éduquer est l'objet principal du service proprement dit ou d'une partie dissociable de ce service, ou représente une fonctionnalité essentielle du service ;
3° Le fournisseur du service n'a pas de responsabilité éditoriale sur les contenus mentionnés au 2° mais en détermine l'organisation ;
4° Le service relève d'une activité économique.

Document AnalyzerAffiner votre recherche
ComparerComparer les versions
Entrée en vigueur le 24 décembre 2020
22 textes citent l'article

Commentaires


1Audiovisuel, cadre légal
roquefeuil.avocat.fr · 17 février 2022

Décret n° 92-280 du 27 mars 1992 modifié pris pour l'application des articles 27 et 33 de la loi n° 86-1067 du 30 septembre 1986 et fixant les principes généraux définissant les obligations des éditeurs de services en matière de publicité, de parrainage et de téléachat ;

 Lire la suite…

2Dossier documentaire de la décision n° 2021-962 QPC du 14 janvier 2022, Époux B. [Imposition des plus-values résultant de la cession à titre onéreux de titres…
Conseil Constitutionnel · Conseil constitutionnel · 14 janvier 2022

.) ; […] - Article 150-0 A du code général des impôts [modifié par l'article 1er] I.-1. […] l'article 18] I.-1. […] du cinquième alinéa du I de l'article L. 312-20 du code monétaire et financier. » ; - Article 150-0 A du code général des impôts [modifié par l'article 89] I.-1. […] - art. 36 (V) I. – Il est institué une taxe due par tout éditeur de services de télévision au sens de l'article 2 de la loi n° 86-1067 du 30 septembre 1986 relative à la liberté de communication, établi en France.

 Lire la suite…

3Taux de TVA à 10%
www.legifiscal.fr · 7 janvier 2022

[…] a. […] Les abonnements souscrits par les usagers afin de recevoir les services de télévision mentionnés à l'article 2 de la loi n° 86-1067 du 30 septembre 1986 relative à la liberté de communication.

 Lire la suite…
Voir les commentaires indexés sur Doctrine qui citent cet article
Vous avez déjà un compte ?

1CONSEIL SUPERIEUR DE L'AUDIOVISUEL (CSA) Décision no 94-557 du 8 novembre 1994 portant reconduction d'un membre suppléant du comité technique radiophonique de…

[…] Le Conseil supérieur de l'audiovisuel, Vu la loi no 86-1067 du 30 septembre 1986 modifiée relative à la liberté de communication, et notamment son article 29-1 (al. 2); Vu le décret no 89-632 du 7 septembre 1989 relatif aux comités techniques prévus par l'article 29-1 de la loi du 30 septembre 1986 modifiée; Après en avoir délibéré, Décide:

 Lire la suite…
  • Saint-pierre-et-miquelon·
  • Audiovisuel·
  • Comités·
  • Île-de-france·
  • Suppléant·
  • Technique·
  • Liberté de communication·
  • Région·
  • Département·
  • Journal officiel

2CONSEIL SUPERIEUR DE L'AUDIOVISUEL (CSA) Décision no 94-132 du 8 mars 1994 portant désignation de membres du comité technique radiophonique des régions…

[…] Le Conseil supérieur de l'audiovisuel, Vu la loi no 86-1067 du 30 septembre 1986 modifiée relative à la liberté de communication, et notamment son article 29-1 (al. 2); Vu le décret no 89-632 du 7 septembre 1989 relatif aux comités techniques prévus par l'article 29-1 de la loi du 30 septembre 1986 modifiée relative à la liberté de communication; Vu la décision no 93-799 du 25 novembre 1993 portant désignation de membres titulaires du comité technique radiophonique des régions Provence-Alpes-Côte d'Azur et Corse; Après en avoir délibéré,

 Lire la suite…
  • Liberté de communication·
  • Provence-alpes-côte d'azur·
  • Comités·
  • Audiovisuel·
  • Technique·
  • Région·
  • Corse·
  • Suppléant·
  • Désignation des membres·
  • Liberté

3Cour de Cassation, Chambre criminelle, du 21 janvier 2003, 02-82.319, Publié au bulletin
Rejet

[…] Sur le moyen unique de cassation, pris de la violation des articles 1 er , 2, 4, 42-11 et 78 de la loi n° 86-1067 du 30 septembre 1986, modifiée par la loi n° 89-25 du 17 janvier 1989 et par la loi n° 2000-719 du 1 er août 2000, 121-1 et 121-3 du Code pénal, 40, 384, 385, 427, 485, 512, 591 et 593 du Code de procédure pénale ;

 Lire la suite…
  • Conseil supérieur de l'audiovisuel·
  • Radiodiffusion television·
  • Mise en mouvement·
  • Plainte préalable·
  • Action publique·
  • Nécessité·
  • Procédure·
  • Audiovisuel·
  • Plainte·
  • République
Voir les décisions indexées sur Doctrine qui citent cet article
Vous avez déjà un compte ?

0 Document parlementaire

Aucun document parlementaire sur cet article.

Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature.