Loi n°51-444 du 19 avril 1951 créant un institut national de la propriété industrielleAbrogé

Sur la loi

Entrée en vigueur : 20 avril 1951
Dernière modification : 28 novembre 1990

Texte intégral


L'Assemblée nationale et le Conseil de la République ont délibéré,

L'Assemblée nationale a adopté,

Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit :
Il est créé auprès du ministère de l'industrie et du commerce un établissement public dénommé Institut national de la propriété industrielle, ayant la personnalité civile et l'autonomie financière. Cet établissement a pour mission :
1° De centraliser et diffuser toute information nécessaire pour la protection des innovations et pour l'enregistrement des entreprises, ainsi que d'engager toute action de sensibilisation et de formation dans ces domaines ;
2° D'appliquer les lois et règlements en matière de propriété industrielle, de registre du commerce et des sociétés et de répertoire des métiers ; à cet effet, l'institut pourvoit, notamment, à la réception des dépôts de demandes des titres de propriété industrielle ou annexes à la propriété industrielle, à leur examen et à leur délivrance ou enregistrement et à la surveillance de leur maintien ; il centralise le registre du commerce et des sociétés, le répertoire des métiers et le Bulletin officiel des annonces civiles et commerciales ; il assure la diffusion des informations techniques, commerciales et financières contenues dans les titres de propriété industrielle et instruments centralisés de publicité légale ;
3° De prendre toute initiative en vue d'une adaptation permanente du droit national et international aux besoins des innovateurs et des entreprises ; à ce titre, il propose au ministre chargé de la propriété industrielle toute réforme qu'il estime utile en ces matières ; il participe à l'élaboration des accords internationaux ainsi qu'à la représentation de la France dans les organisations internationales compétentes.
Les recettes de l'institut se composent de toutes les redevances établies par décret dans les conditions prévues à l'article 5 de l'ordonnance n° 59-2 du 2 janvier 1959 portant loi organique relative aux lois de finances et perçues en matière de propriété industrielle et en matière de registres du commerce et des métiers et de dépôt des actes de sociétés, ainsi que des recettes accessoires. Ces recettes doivent obligatoirement équilibrer toutes les charges de l'établissement.
Le contrôle de l'exécution du budget de l'institut s'exerce a posteriori selon des modalités fixées par décret en Conseil d'Etat.
L'organisation administrative et financière de l'institut, ainsi que ses modalités de fonctionnement, seront fixées par décret pris sur le rapport du ministre de l'industrie et du commerce, du ministre des finances et des affaires économiques et du ministre du budget.
Toutefois, aucune création d'emplois de fonctionnaires titulaires ne pourra être effectuée en dehors de l'intervention d'une disposition législative.
Le directeur de l'Institut national de la propriété industrielle n'est pas soumis à l'autorité de tutelle pour les décisions lui incombant en matière de délivrance, rejet ou maintien des titres de propriété industrielle. Les cours d'appel désignées par décret connaissent directement des recours formés contre ses décisions. Il y est statué, le ministère public et le directeur de l'Institut national de la propriété industrielle entendus. Le pourvoi en cassation est ouvert tant au demandeur qu'au directeur de l'Institut national de la propriété industrielle.
Par le Président de la République :
VINCENT AURIOL.
Le Président du conseil des ministres,
HENRI QUEUILLE.
Le ministre des finances et des affaires économiques,
MAURICE PEYSCHE.
Le ministre du budget,
EDGAR FAURE.
Le ministre de l'industrie et du commerce,
JEAN-MARIE LOUVRE.

Commentaires


1Inpi: institut national de la propriété industrielle
www.oolith.eu · 26 mai 2021

Points-clés L'Institut national de la propriété industrielle (ci-après « l'Institut » ou « l'INPI ») est un établissement public créé en 1951, ayant la personnalité civile et l'autonomie financière, placé sous l'autorité du ministre chargé de la propriété industrielle (à savoir, le ministère de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique) (V. n° 1 à 6 ). L'Institut est chargé de l'application des lois et règlements concernant la propriété industrielle, les registres du commerce et des métiers et le dépôt des actes de sociétés (V. n° 2 et 18 ). Il est également chargé d'informer le public …

 Lire la suite…

2Implantations De L'Inpi En Région
Mme Mireille Oudit, du group UMP, de la circonsciption: Marne · Questions parlementaires · 7 avril 2011

Mme Mireille Oudit attire l'attention de M. le ministre chargé de l'industrie, de l'énergie et de l'économie numérique concernant l'Institut national de la propriété industrielle, créée par la loi n° 51-444 du 19 avril 1951, et sa présence sur l'ensemble du territoire national. Selon l'article L. 411-1 du code de la propriété intellectuelle, cet établissement a pour mission : 1° De centraliser et diffuser toute information nécessaire pour la protection des innovations et pour l'enregistrement des entreprises, ainsi que d'engager toute action de sensibilisation et de formation dans ces …

 Lire la suite…

3Institut national de la propriété industrielle (INPI)
www.vie-publique.fr

Créé par la loi n° 51-444 du 19 avril 1951 (articles L. 411-1 à L. 411-5 du Code de la propriété intellectuelle), l'Institut national de la propriété industrielle (INPI) est un établissement public entièrement autofinancé, placé sous la tutelle du ministèreMinistèreEnsemble des services de l'Etat (administration centrale et services déconcentrés) placés sous la responsabilité d'un ministre. du Redressement productif et de la Ministre déléguée chargée des Petites et moyennes entreprises, de l'Innovation et de l'Économie numérique. L'INPI et ses services franciliens ont leur siège à …

 Lire la suite…
Voir les commentaires indexés sur Doctrine qui citent cette loi
Vous avez déjà un compte ?

1INPI, 22 mars 2022, NL 21-0105

NL 21-0105 Le 22/03/2022 DECISION STATUANT SUR UNE DEMANDE EN NULLITE **** LE DIRECTEUR GENERAL DE L'INSTITUT NATIONAL DE LA PROPRIETE INDUSTRIELLE; Vu le règlement (UE) 2017/1001 du Parlement européen et du Conseil du 14 juin 2017 sur la marque de l'Union européenne ; Vu le Code de la propriété intellectuelle dans sa version issue de l'ordonnance n° 2019-1169 du 13 novembre 2019 et notamment ses articles L.411-1, L. 411-4, L. 411-5, L. 711-1 à L.711-3, L. 714-3, L. 716-1, L.716-1-1, L.716-2 à L. 716-2-8, L.716-5, R. 411-17, R.714-1 à R.714-6, R. 716-1 à R.716-13, et R. 718-1 à R. 718-5 ; …

 Lire la suite…
  • Marque antérieure·
  • Service·
  • Risque de confusion·
  • Similitude·
  • Terme·
  • Nullité·
  • Caractère distinctif·
  • Restaurant·
  • Phonétique·
  • Alimentation

2INPI, 1er juin 2021, OP 20-1065

R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E OPP 20-1065 01/06/2021 DECISION STATUANT SUR UNE OPPOSITION LE DIRECTEUR GENERAL DE L'INSTITUT NATIONAL DE LA PROPRIETE INDUSTRIELLE ; Vu le code de la propriété intel ectuel e et notamment ses articles L 411-4, L 411-5, L 712-3 à L 712-5-1, L 712-7, L-713-2, L 713-3, R 411-17, R 712-13 à R 712-19, R 712-21, R 712-26 et R 718-2 à R 718-5 ; Vu l'arrêté du 24 avril 2008 modifié, relatif aux redevances de procédure perçues par l'Institut national de la propriété industriel e ; Vu la décision modifiée n° 2014-142 bis du Directeur Général de l'Institut …

 Lire la suite…
  • Cosmétique·
  • Marque antérieure·
  • Risque de confusion·
  • Similitude·
  • Produit·
  • Service·
  • Savon·
  • Enregistrement·
  • Agronomie·
  • Microbiologie

3INPI, 1er février 2022, NL 21-0160

R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E NL 21-0160 Le 01/02/2022 DECISION STATUANT SUR UNE DEMANDE EN NULLITE **** LE DIRECTEUR GENERAL DE L'INSTITUT NATIONAL DE LA PROPRIETE INDUSTRIELLE; Vu le Code de la propriété intellectuelle dans sa version issue de l'ordonnance n° 2019-1169 du 13 novembre 2019 et notamment ses articles L.411-1, L. 411-4, L. 411-5, L. 711-1 à L.711-3, L. 714-3, L. 716-1, L.716-1-1, L.716-2 à L. 716-2-8, L.716-5, R. 411-17, R.714-1 à R.714-6, R. 716-1 à R.716-13, et R. 718-1 à R. 718-5 ; Vu l'arrêté du 24 avril 2008 modifié par l'arrêté du 9 décembre 2019 relatif aux …

 Lire la suite…
  • Marque antérieure·
  • Risque de confusion·
  • Similitude·
  • Eaux·
  • Nullité·
  • Produit·
  • Caractère distinctif·
  • Propriété industrielle·
  • Propriété·
  • Filtre
Voir les décisions indexées sur Doctrine qui citent cette loi
Vous avez déjà un compte ?

0 Document parlementaire

Aucun document parlementaire ne cite cette loi.

Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature.