Loi n° 97-210 du 11 mars 1997 relative au renforcement de la lutte contre le travail illégal (1)

Sur la loi

Entrée en vigueur : 12 mars 1997
Dernière modification : 22 février 2007
Codes visés : Code de la sécurité sociale., Code du travail et 1 autre

Texte intégral

a modifié les dispositions suivantes
a modifié les dispositions suivantes
a modifié les dispositions suivantes

Commentaires


1Dossier documentaire de la décision n° 2021-937 QPC du 7 octobre 2021, Société Deliveroo [Cumul des poursuites pour l’infraction de travail dissimulé]
Conseil Constitutionnel · Conseil constitutionnel · 7 octobre 2021

Décision n° 2021 - 937 QPC Article L. 8224-5 du code du travail Article L. 243-7-7 du code de la sécurité sociale Cumul des poursuites pour l'infraction de travail dissimulé Dossier documentaire Source : services du Conseil constitutionnel - 2021 Sommaire I. Contexte de la disposition contestée ...................................................... 5 II. Constitutionnalité de la disposition contestée .................................... 29 Table des matières I. Contexte de la disposition contestée ...................................................... 5 A. Dispositions contestées …

 Lire la suite…

2Travail dissimulé, les risques pour l'entreprise
Call a lawyer · 22 mai 2020

Le durcissement des sanctions du travail dissimulé infligées à l'employeur Dans son rapport de 1997 sur « La verbalisation du travail illégal », la Délégation interministérielle de lutte contre le travail illégal affirmait déjà que « contrairement à ce que suggère l'expression impropre de travail clandestin – devenu travail dissimulé en application de la loi du 11 mars 1997 –, ce délit ne peut être relevé à l'encontre du salarié non déclaré par son employeur. Victime de la dissimulation de son emploi organisée par ce dernier, le salarié ne peut être tenu pour responsable ou coresponsable …

 Lire la suite…

3La solidarité fiscale et sociale pour « défaut de vigilance » : un point sur l’article 1724 quater du CGI.
Sandra Piry, Avocat. · Village Justice · 4 octobre 2016

La solidarité est définie par les articles 1200 et suivants du Code civil comme une garantie, donnant le droit au créancier de réclamer à n'importe lequel de ses débiteurs le paiement de la totalité de la dette. A l'origine, le législateur avait limité le champ d'application de cette solidarité à la fois sur les matières concernées et sur les personnes visées. Ainsi, la mise en œuvre du mécanisme de la solidarité financière ne pouvait porter que sur les impôts, taxes et cotisations dus au Trésor Public et aux organismes de sécurité sociale ou de mutualité sociale agricole et ne …

 Lire la suite…
Voir les commentaires indexés sur Doctrine qui citent cette loi
Vous avez déjà un compte ?

1Cour de Cassation, Chambre civile 2, du 16 novembre 2004, 02-30.550, Publié au bulletin
Cassation

Doit être cassé, au visa de l'article L. 324-14 du Code du travail dans sa version antérieure à la loi du 11 mars 1997, l'arrêt qui relève que l'organisme de recouvrement ne démontre pas que les relations contractuelles entre le donneur d'ordre et la société prestataire de services résultent d'un seul contrat alors que la prestation, qui a fait l'objet de treize factures émises par la même société en deux ans, établit qu'il s'agit d'un contrat à exécution successive d'un montant global supérieur au seuil de 20 000 francs fixé par la loi pour retenir la solidarité du donneur d'ordre.

 Lire la suite…
  • Contrat de fourniture d'une prestation de services·
  • Obligation de vérifications·
  • Travail dissimulé·
  • Sécurité sociale·
  • Détermination·
  • Recouvrement·
  • Cotisations·
  • Conditions·
  • Définition·
  • Prévention

2Cour d'appel de Versailles, 15ème chambre, 9 octobre 2008, n° 06/03959
Infirmation

COUR D'APPEL DE VERSAILLES Code nac : 80C 15 e chambre ARRET N° CONTRADICTOIRE DU 09 OCTOBRE 2008 R.G. N° 06/03959 # AFFAIRE : B X C/ XXX … Société MASTERFOODS … Décision déférée à la cour : Jugement rendu le 05 Mars 1998 par le Conseil de Prud'hommes de NANTERRE N° Chambre : Section : Activités diverses N° RG : F 96/02711 Expéditions exécutoires Expéditions Copies délivrées le : à : RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS LE NEUF OCTOBRE DEUX MILLE HUIT, La cour d'appel de VERSAILLES, a rendu l'arrêt suivant dans l'affaire …

 Lire la suite…
  • Sociétés·
  • Enregistrement·
  • Holding·
  • Artistes·
  • Diffusion·
  • Contrat de travail·
  • Film·
  • Salaire·
  • Rémunération·
  • Télévision

3Cour de Cassation, Chambre criminelle, du 11 mai 1999, 97-84.523, Inédit
Cassation

AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE CRIMINELLE, en son audience publique tenue au Palais de justice à PARIS, a rendu l'arrêt suivant : Statuant sur le pourvoi formé par : — X… Jimmy, contre l'arrêt de la cour d'appel de DOUAI, 6 e chambre, en date du 1 er avril 1997, qui, pour travail clandestin, l'a condamné à 4 mois d'emprisonnement avec sursis et 20 000 francs d'amende, a ordonné la publication de la décision, et a prononcé sur les intérêts civils ; La COUR, statuant après débats en l'audience publique du 16 mars 1999 où étaient présents dans la formation prévue …

 Lire la suite…
  • Activités professionnelles visées par l'article l324·
  • 10 du code du travail·
  • Emploi de salariés·
  • Travail clandestin·
  • Conditions·
  • Code du travail·
  • Employé·
  • Salarié·
  • Hébergement·
  • Emploi
Voir les décisions indexées sur Doctrine qui citent cette loi
Vous avez déjà un compte ?

0 Document parlementaire

Aucun document parlementaire ne cite cette loi.

Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature.

Lois modifiant ou citant les mêmes textes