Article 2 de la LOI n° 2008-496 du 27 mai 2008 portant diverses dispositions d'adaptation au droit communautaire dans le domaine de la lutte contre les discriminations (1)

Entrée en vigueur le 20 novembre 2016

Modifié par : LOI n°2016-1547 du 18 novembre 2016 - art. 86

Sans préjudice de l'application des autres règles assurant le respect du principe d'égalité :

1° (Abrogé) ;

2° Toute discrimination directe ou indirecte fondée sur un motif mentionné à l'article 1er est interdite en matière d'affiliation et d'engagement dans une organisation syndicale ou professionnelle, y compris d'avantages procurés par elle, d'accès à l'emploi, d'emploi, de formation professionnelle et de travail, y compris de travail indépendant ou non salarié, ainsi que de conditions de travail et de promotion professionnelle.

Ce principe ne fait pas obstacle aux différences de traitement fondées sur les motifs visés à l'alinéa précédent lorsqu'elles répondent à une exigence professionnelle essentielle et déterminante et pour autant que l'objectif soit légitime et l'exigence proportionnée ;

3° Toute discrimination directe ou indirecte fondée sur un motif mentionné à l'article 1er est interdite en matière de protection sociale, de santé, d'avantages sociaux, d'éducation, d'accès aux biens et services ou de fourniture de biens et services.

Ce principe ne fait pas obstacle à ce que des différences soient faites selon l'un des motifs mentionnés au premier alinéa du présent 3° lorsqu'elles sont justifiées par un but légitime et que les moyens de parvenir à ce but sont nécessaires et appropriés.

La dérogation prévue au deuxième alinéa du présent 3° n'est pas applicable aux différences de traitement fondées sur l'origine, le patronyme ou l'appartenance ou la non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie ou une prétendue race ;

4° Toute discrimination directe ou indirecte est interdite en raison de la grossesse ou de la maternité, y compris du congé de maternité.

Ce principe ne fait pas obstacle aux mesures prises en faveur des femmes en raison de la grossesse ou la maternité, y compris du congé de maternité, ou de la promotion de l'égalité entre les femmes et les hommes ;

5° Ces principes ne font notamment pas obstacle :

a) Aux mesures prises en faveur des personnes handicapées et visant à favoriser l'égalité de traitement ;

b) Aux mesures prises en faveur des personnes résidant dans certaines zones géographiques et visant à favoriser l'égalité de traitement ;

c) A l'organisation d'enseignements par regroupement des élèves en fonction de leur sexe ;

6° Ces principes ne font pas obstacle aux différences de traitement prévues et autorisées par les lois et règlements en vigueur à la date de publication de la loi n° 2016-1547 du 18 novembre 2016 de modernisation de la justice du XXIe siècle.

Document AnalyzerAffiner votre recherche
ComparerComparer les versions
Entrée en vigueur le 20 novembre 2016

Commentaires


1Discrimination – femme enceinte : il incombe à l’employeur de produire tous les elements permettant d’établir que la décision attaquée repose sur des éléments…
www.hanffou-avocat.com · 12 juillet 2022

Article 6 de la loi du 13 juillet 1983 : « Aucune distinction, directe ou indirecte, ne peut être faite entre les fonctionnaires en raison de leurs opinions politiques, syndicales, philosophiques ou religieuses, de leur origine, de leur orientation sexuelle ou identité de genre, de leur âge, de leur patronyme, de leur situation de famille, de leur état de santé, de leur apparence physique, de leur handicap ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance, vraie ou supposée, à une […]

 Lire la suite…

2"Passe sanitaire" et obligation vaccinale dans la fonction publique
www.officioavocats.com · 26 août 2021

#8217;article 47-1 du décret n° 2021-699 du 1er juin 2021 renvoie à l'article 2-3 du même décret sur ce point. […] professionnelle et préventive dans la fonction publique territoriale, et notamment ses articles 10 et suivants (pour la fonction publique territoriale). […] [47] Par renvoi à l'article 1er, II, 2°, d de la loi n° 2021-1040 du 5 août 2021 : on notera ici une erreur de rédaction du décret : ce n'est pas le II, 2°, d de l'article 1er de la loi n°2021-1040 du 5 août 2021 qui devrait être visé (il n'existe pas), mais le II, 2°, d de l'article 1er de la loi n° 2021-689 du 31 mai 2021 (modifi […] [61] Art. 2 de la loi n° 2008-496 du 27 mai 2008 et art. 6 de la loi n° 83-634 du 13 janvier 1983. [62] Art. 30 de la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983.

 Lire la suite…

3Raisonner à partir d’un concept de « race » en droit français
revdh.revues.org · 8 janvier 2021

Loi n° 2008-496 du 27 mai 2008 portant diverses dispositions d'adaptation du droit communautaire dans le domaine de la lutte contre les discriminations : article 1. Pour une présentation exhaustive du droit de la non-discrimination : S. Benichou, Le droit à la non-discrimination « raciale ». […] Cette formulation est reprise dans la loi n° 2008-496 du 27 mai 2008 portant diverses dispositions d'adaptation au droit communautaire dans le domaine de la lutte contre les discriminations. Les principaux textes du droit de l'Union parlent eux de « race » tout en prenant soin de préciser dans les considérants explicatifs que : « L'Union européenne rejette toutes théories tendant à déterminer l'existence de races humaines distinctes. […]

 Lire la suite…
Voir les commentaires indexés sur Doctrine qui citent cet article
Vous avez déjà un compte ?

1Tribunal administratif de Strasbourg, 17 août 2016, n° 1604339
Rejet

[…] — la mesure est discriminatoire et méconnait l'article 2 de la loi n°2008-496 du 27 mai 2008 portant diverses dispositions d'adaptation au droit communautaire dans le domaine de la lutte contre les discriminations stipulant que « toute discrimination directe ou indirecte est interdite en raison de la grossesse ou de la maternité, y compris du congé de maternité" ;

 Lire la suite…
  • Archéologie·
  • Congé de maternité·
  • Justice administrative·
  • Temps de travail·
  • Juge des référés·
  • Décret·
  • Durée·
  • Fonction publique territoriale·
  • Suspension·
  • Congé de maladie

2Conseil d'État, 4ème / 5ème SSR, 26 janvier 2015, 373746
Annulation

[…] Il en résulte que cette condition d'âge constitue une discrimination qui méconnaît les dispositions de l'article 2 de la loi n° 2008-496 du 27 mai 2008.

 Lire la suite…
  • Condition d'âge minimal pour l'admission à concourir·
  • Second concours d'agrégation en droit public·
  • Condition d'âge minimal pour un concours·
  • Violation directe de la règle de droit·
  • Actes législatifs et administratifs·
  • Concours et examens professionnels·
  • Validité des actes administratifs·
  • Fonctionnaires et agents publics·
  • Principes généraux du droit·
  • Discrimination en l'espèce

3Tribunal de grande instance de Paris, 1re chambre 1re section, 2 octobre 2013, n° 12/05879

[…] — un contrôle d'identité ne saurait trouver une justification dans des considérations liées aux origines ou à la couleur de peau de la personne contrôlée et ce en raison du principe d'égalité et de non-discrimination reconnu aussi bien par le droit national que par le droit supra-national, à savoir les articles 1 er , 2, 7, 9, […] l'alinéa 1 er du préambule de la Constitution du 27 octobre 1946, les articles 1 er et 66 de la Constitution du 4 octobre 1958 et les articles 1 er et 4 de la loi n° 2008-496 du 27 mai 2008 portant diverses dispositions d'adaptation au droit communautaire dans le domaine de la lutte contre les discriminations ;

 Lire la suite…
  • Contrôle d'identité·
  • Discrimination·
  • L'etat·
  • Service public·
  • Responsabilité·
  • Faute lourde·
  • Public·
  • Réquisition·
  • Contrôle de police·
  • Statistique
Voir les décisions indexées sur Doctrine qui citent cet article
Vous avez déjà un compte ?

0 Document parlementaire

Aucun document parlementaire sur cet article.

Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature.