LOI n° 2014-57 du 27 janvier 2014 relative aux modalités de mise en œuvre des conventions conclues entre les organismes d'assurance maladie complémentaire et les professionnels, établissements et services de santé (1)

Sur la loi

Entrée en vigueur : 29 janvier 2014
Dernière modification : 29 janvier 2014
Codes visés : Code de la mutualité, Code de la sécurité sociale.

Texte intégral


L'Assemblée nationale et le Sénat ont adopté,
Vu la décision du Conseil constitutionnel n° 2013-686 DC en date du 23 janvier 2014,
Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit :

A modifié les dispositions suivantes :
- Code de la mutualité
Art. L112-1

I. - A créé les dispositions suivantes :

- Code de la sécurité sociale.

Sct. Chapitre III bis : Conventions conclues entre les organismes de protection sociale complémentaire et les professionnels, les services et les établissements de santé, Art. L863-8

II. - Le I s'applique aux conventions conclues ou renouvelées à compter de la date de promulgation de la présente loi.

Chaque année pour une période de trois ans, le Gouvernement remet au Parlement, avant le 30 septembre, un rapport dressant un bilan et une évaluation des conventions mentionnées à l'article L. 863-8 du code de la sécurité sociale. Il porte notamment sur les garanties et prestations que ces conventions comportent, leurs conséquences pour les patients, en particulier en termes d'accès aux soins et de reste à charge, et leur impact sur les tarifs et prix pratiqués par les professionnels, établissements et services concernés.


La présente loi sera exécutée comme loi de l'Etat.

Fait à Paris, le 27 janvier 2014.

François Hollande

Par le Président de la République :

Le Premier ministre,
Jean-Marc Ayrault
Le ministre de l'économie et des finances,
Pierre Moscovici
La ministre des affaires sociales
et de la santé,
Marisol Touraine


Commentaires


1Intercommunalité - Transformation De La Ville D'Angers En Métrop []
Mme Nicole Dubré-Chirat · Questions parlementaires · 1er décembre 2020

Mme Nicole Dubré-Chirat interroge Mme la ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales sur la demande du maire de la ville d'Angers de transformer la ville en métropole au 1er janvier 2022 afin de favoriser le développement de l'ensemble de l'espace régional. Angers dispose de toutes les compétences d'une métropole mais ne les exerce cependant que depuis 2016, date du passage de la communauté d'agglomération à la communauté urbaine. Cette transformation pourrait être rendue possible par l'introduction d'une modification législative dans le …

 Lire la suite…

2Conclusions du rapporteur public sur l'affaire n°403426
Conclusions du rapporteur public · 19 décembre 2018

N° 403426 Mme D... 4ème et 1ère chambres réunies Séance du 5 décembre 2018 Lecture du 19 décembre 2018 CONCLUSIONS Mme Sophie-Justine Lieber, Rapporteur public Cette affaire vous amènera à vous prononcer sur le grief du compérage, pratique prohibée pour les professions médicales, et que vous rencontrez assez rarement. Cette forme de collusion entre un professionnel de santé et un tiers (relevant généralement d'une autre profession de santé), a été décrite par Jules Romains, qui montre Knock, feignant la surprise en découvrant, lors de son installation comme « médecin » …

 Lire la suite…

3Risque De Détournement De La Vocation Des Centres De Santé
M. Philippe Adnot, du group NI, de la circonsciption: Aube · Questions parlementaires · 15 février 2018

M. Philippe Adnot attire l'attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur les risques de dérive lucrative relevés par les professionnels, notamment les dentistes libéraux, dans l'application pratique des dispositions de l'ordonnance n° 2018-17 du 12 janvier 2018 relative aux conditions de création et de fonctionnement des centres de santé. En effet, en dépit de règles garantissant le caractère non lucratif de ces structures, ce texte autorise les cliniques à but lucratif à ouvrir des centres de santé et à rediriger aisément les patients reçus dans lesdits centres vers …

 Lire la suite…
Voir les commentaires indexés sur Doctrine qui citent cette loi
Vous avez déjà un compte ?

1Tribunal de commerce de Paris, 1ère chambre, 22 septembre 2015, n° 2010027041

Copie exécutoire : JOSEPH- WATRIN Carole Copie aux demandeurs : 2 Copie aux défendeurs : 2 59 - REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS TRIBUNAL DE COMMERCE DE PARIS 1ERE CHAMBRE JUGEMENT PRONONCE LE 22/09/2015 par sa mise à disposition au Greffe _AhRG 2010027041 ENTRE : SARL X Y, dont le siège social est […] […] Partie demanderesse : assistée de M e Michaël HADDAD, Avocat (C2092) et comparant par M e Carole JOSEPH-WATRIN, Avocat (E791) ET : SA SANTECLAIR, dont le siège social est […] Partie défenderesse : assistée de M e Francis PUDLOWSKI, Avocat (KO122) et …

 Lire la suite…
  • Opticien·
  • Réseau·
  • Critère·
  • Zone géographique·
  • Liste·
  • Réception·
  • Partenariat·
  • Magasin·
  • Objectif·
  • Concurrence

2Cour d'appel de Versailles, 1re chambre 2e section, 20 janvier 2015, n° 13/05255
Infirmation partielle

COUR D'APPEL DE VERSAILLES Code nac : 58G 1 re chambre 2 e section ARRET N° CONTRADICTOIRE DU 20 JANVIER 2015 R.G. N° 13/05255 AFFAIRE : Mutuelle MUTUELLE GENERALE DE L'EDUCATION NATIONALE (MGEN) Représentée par son Président Monsieur B C C/ F X … Décision déférée à la cour : Jugement rendu(e) le 07 Juin 2013 par le Juridiction de proximité de Chartres N° Chambre : N° Section : N° RG : 11-000153 Expéditions exécutoires Expéditions Copies délivrées le : à : M e France VALAY M e Z A REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS LE VINGT JANVIER DEUX MILLE …

 Lire la suite…
  • Mutuelle·
  • Concurrence·
  • Marches·
  • Entreprise·
  • Ententes·
  • Juridiction de proximité·
  • Union européenne·
  • Dentiste·
  • Titre·
  • Chirurgien

3ADLC, Décision 16-D-23 du 24 octobre 2016 relative à des pratiques mises en œuvre dans le secteur des actes prothétiques ou de pose d’implants par les…

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n° 16-D-23 du 24 octobre 2016 relative à des pratiques mises en œuvre dans le secteur des actes prothétiques ou de pose d'implants par les chirurgiens-dentistes L'Autorité de la concurrence (juge unique), Vu la lettre, enregistrée le 30 avril 2015 sous le numéro 15/0044F par laquelle la Confédération nationale des syndicats dentaires a saisi l'Autorité de la concurrence de pratiques mises en œuvre dans le secteur des actes prothétiques ou de pose d'implants par les chirurgiens-dentistes ; Vu le livre IV du code de commerce ; Vu la décision n° 16-JU-04 en date …

 Lire la suite…
  • Réseau·
  • Communiqué de presse·
  • Santé·
  • Soins dentaires·
  • Tarifs·
  • Devis·
  • Partenariat·
  • Cour des comptes·
  • Assurances·
  • Assurance maladie
Voir les décisions indexées sur Doctrine qui citent cette loi
Vous avez déjà un compte ?

0 Document parlementaire

Aucun document parlementaire ne cite cette loi.

Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature.

Lois modifiant ou citant les mêmes textes