LOI n° 2016-1341 du 11 octobre 2016 ratifiant l'ordonnance n° 2016-129 du 10 février 2016 portant sur un dispositif de continuité de fourniture succédant à la fin des offres de marché transitoires de gaz et d'électricité (1)

Sur la loi

Entrée en vigueur : 13 octobre 2016
Dernière modification : 13 octobre 2016

Texte intégral


L'Assemblée nationale et le Sénat ont adopté,
Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit :

L'ordonnance n° 2016-129 du 10 février 2016 portant sur un dispositif de continuité de fourniture succédant à la fin des offres de marché transitoires de gaz et d'électricité est ratifiée.


La présente loi sera exécutée comme loi de l'Etat.

Fait à Paris, le 11 octobre 2016.

François Hollande
Par le Président de la République :

Le Premier ministre,
Manuel Valls

La ministre de l'environnement, de l'énergie et de la mer, chargée des relations internationales sur le climat,
Ségolène Royal

Le ministre de l'économie et des finances,
Michel Sapin


Commentaires


1Dispositif de continuité de fourniture du gaz et de l’électricité : publication de la loi
www.lemondedudroit.fr · 17 mai 2018

La loi n° 2016-1341 du 11 octobre 2016 ratifiant l'ordonnance n° 2016-129 du 10 février 2016 portant sur un dispositif de continuité de fourniture succédant à la fin des offres de marché transitoires de gaz et d'électricité a été publiée au Journal officiel du 12 octobre 2016.© LegalNews 2017Références- Loi n° 2016-1341 du 11 octobre 2016 ratifiant l'ordonnance n° 2016-129 du 10 février 2016 portant sur un dispositif de continuité de fourniture succédant à la fin des offres de marché transitoires de gaz et d'électricité - Cliquer iciSourcesJORF Lois …

 Lire la suite…

2Nouvelles règles applicables aux experts-comptables "viseurs fiscaux"
www.legifiscal.fr · 6 septembre 2017

La loi de finances rectificative pour 2015 a aligné les missions des viseurs fiscaux sur celles des CGA (centres de gestion agréés) et AGA (associations de gestion agrées). Un décret ... La loi de finances rectificative pour 2015 a aligné les missions des viseurs fiscaux sur celles des CGA (centres de gestion agréés) et AGA (associations de gestion agrées). Un décret du 11 octobre 2016 a en outre instauré un nombre minimum de clients pour bénéficier de l'agrément. L'administration fiscale vient d'intégrer ces nouveautés dans sa documentation (actualité BOFiP du 6 septembre 2017). ​OGA ou …

 Lire la suite…

3Fin des tarifs réglementés, offres transitoires et de continuité de fourniture : suite
Aurore-emmanuelle Rubio · CMS Bureau Francis Lefebvre · 24 mars 2017

Comme nous l'indiquions dans notre précédent article sur la ratification de l'ordonnance portant sur un dispositif de continuité de fourniture, les clients qui auraient dû sortir des tarifs réglementés mais qui ne l'ont pas fait sont automatiquement passés, pour une durée conçue à l'origine comme de six mois au maximum, en « offre transitoire » par l'effet du II (pour l'électricité) et du III (pour le gaz) de l'article 25 de la loi n°2014-344 du 17 mars 2014 relative à la consommation. Cette offre transitoire est une offre au tarif réglementé de vente, augmenté de 5%. Théoriquement, la …

 Lire la suite…
Voir les commentaires indexés sur Doctrine qui citent cette loi
Vous avez déjà un compte ?

0 Décision

Aucune décision indexée sur Doctrine ne cite cette loi.

0 Document parlementaire

Aucun document parlementaire ne cite cette loi.

Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature.