Article 42 de la LOI n° 2016-1691 du 9 décembre 2016 relative à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique (1)

Entrée en vigueur le Invalid DateTime

A modifié les dispositions suivantes :

-Code monétaire et financier
Art. L213-1 A, Art. L412-1, Art. L421-14, Art. L433-5, Art. L621-18, Art. L621-22, Art. L451-2, Art. L451-3, Art. L466-1, Art. L621-7, Art. L621-9, Art. L621-17-1, Art. L621-18-3, Art. L621-19, Art. L621-20-5, Art. L621-31, Art. L621-32
-Code de commerce
Art. L225-106, Art. L225-129-4, Art. L225-212, Art. L232-23, Art. L233-8, Art. L236-11-1, Art. L225-209, Art. L225-209-2, Art. L233-7, Art. L233-7-1, Art. L631-19-2
-Code général des impôts, CGI.
Art. 235 ter ZD, Art. 1451, Art. 1454, Art. 1455, Art. 1456, Art. 1468
Document AnalyzerAffiner votre recherche

1Conclusions du rapporteur public sur l'affaire n°419146
Conclusions du rapporteur public · 14 juin 2019

[…] 1 par la loi n° 2016-1691 du 9 décembre 2016 2 Ainsi, les 4° et 5° de l'article 39 qui ont trait aux manquements à certaines obligations dans le domaine du droit du travail comportent des précisions tendant à rendre inapplicable l'interdiction en cas de non-inscription au bulletin n°2 du casier judiciaire, de sursis, d'ajournement ou de relèvement de peine. […] Surtout, les quatre cas d'interdictions facultatives mentionnés au I de l'article 42 sont assortis (au II du même article) d'une « clause générale d'auto-apurement », aux termes de laquelle l'opérateur ne peut être exclu que « s'il a été mis à même par l'autorité concédante d'établir, dans un délai raisonnable et par tout moyen, que son professionnalisme et sa fiabilité ne peuvent plus être remis en cause (…) ».

 Lire la suite…
Voir les commentaires indexés sur Doctrine qui citent cet article
Vous avez déjà un compte ?

0 Décision

Aucune décision indexée sur Doctrine ne cite cet article.

0 Document parlementaire

Aucun document parlementaire sur cet article.

Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature.