Article liminaire de la LOI n° 2020-937 du 30 juillet 2020 de règlement du budget et d'approbation des comptes de l'année 2019 (1)

Entrée en vigueur le 1 août 2020

Le solde structurel et le solde effectif de l'ensemble des administrations publiques résultant de l'exécution de l'année 2019 s'établissent comme suit :


(En points de produit intérieur brut)


Exécution 2019

Loi de finances initiale 2019

Loi de programmation
des finances publiques 2018-2022

Soldes prévus

Écart

Soldes prévus
pour 2019

Écart

Solde structurel (1)

- 2,2

- 2,3

0,1

- 1,9

- 0,3

Solde conjoncturel (2)

0,2

0,1

0,1

- 0,1

0,3

Mesures ponctuelles et temporaires (3)

- 1,0

- 0,9

- 0,1

- 0,9

0,0

Solde effectif (1 + 2 + 3)

- 3,0

- 3,2

0,2

- 2,9

- 0,1
Document AnalyzerAffiner votre recherche
Entrée en vigueur le 1 août 2020

0 Commentaire

Aucun commentaire indexé sur Doctrine ne cite cet article.

0 Décision

Aucune décision indexée sur Doctrine ne cite cet article.

Documents parlementaires

Sur l'article liminaire, renuméroté article liminaire
Article liminaire LOI n° 2020-937 du 30 juillet 2020 de règlement du budget et d'approbation des comptes de l'année 2019 (1)

EXPOSÉ GÉNÉRAL DES MOTIFS Synthèse : l'exécution 2019 du budget de l'État traduit le respect des engagements pris par le Gouvernement d'assurer le financement des mesures d'urgence économiques et sociales tout en veillant à la maîtrise des dépenses 1. Le déficit public s'établit à 3,0% du PIB en 2019, mais seulement 2,1 % du PIB hors effet ponctuel de la bascule du CICE en allègement de charge 1.1. Une croissance française maintenue en 2019, en dépit d'un environnement international moins porteur 1.2. Une exécution budgétaire 2019 qui confirme la stratégie du Gouvernement 2. Les résultats …

Lire la suite…
Sur l'article liminaire, renuméroté article liminaire
Article liminaire LOI n° 2020-937 du 30 juillet 2020 de règlement du budget et d'approbation des comptes de l'année 2019 (1)

Amendement rédactionnel, visant à inverser les signes de cette colonne pour conserver la cohérence d'ensemble du tableau.

Lire la suite…
Sur l'article liminaire, renuméroté article liminaire
Article liminaire LOI n° 2020-937 du 30 juillet 2020 de règlement du budget et d'approbation des comptes de l'année 2019 (1)

La Cour des comptes est une institution agile qui a l'habitude du travail nomade. Le taux de personnels équipés pour travailler à distance est de 75 %. La fermeture du Palais Cambon n'a donc pas posé problème. La Cour des comptes a maintenu l'essentiel de son activité. Elle a été en capacité de publier dans les temps son rapport sur l'exécution budgétaire de l'année 2019, un rapport de certification, un rapport public sur la politique d'immigration, et des rapports d'enquêtes qu'elle a présentés à la commission des finances par visioconférence. Elle a simplement arrêté le contrôle de …

Lire la suite…
Voir les documents parlementaires qui traitent de cet article
Vous avez déjà un compte ?