Doctrine Logo

Article 57 de la LOI n° 2021-1900 du 30 décembre 2021 de finances pour 2022 (1)

Entrée en vigueur le 1 janvier 2022

Il est ouvert aux ministres, pour 2022, au titre du budget général, des autorisations d'engagement et des crédits de paiement s'élevant respectivement aux montants de 717 659 845 047 € et de 522 514 713 827 €, conformément à la répartition par mission donnée à l'état B annexé à la présente loi.

Entrée en vigueur le 1 janvier 2022

0 Commentaire

Aucun commentaire indexé sur Doctrine ne cite cet article.

0 Décision

Aucune décision indexée sur Doctrine ne cite cet article.

Documents parlementaires

Sur l'article 20, renuméroté article 57
Article 57 LOI n° 2021-1900 du 30 décembre 2021 de finances pour 2022 (1)

Article 20 : Crédits du budget général 82 Article 21 : Crédits des budgets annexes 83 Article 22 : Crédits des comptes d'affectation spéciale et des comptes de concours financiers 84

Lire la suite…
Sur l'article 20, renuméroté article 57
Article 57 LOI n° 2021-1900 du 30 décembre 2021 de finances pour 2022 (1)

Ses critiques faisaient écho à celles formulées par la Cour des comptes au sujet des grands projets informatiques, qui avaient accompagné la mise en place des centres CIV, dont elle jugeait les difficultés « extrêmes » en déplorant la « maturité inégale » des acteurs chargés du développement de cet outil. Dans ce contexte, la rapporteure ne peut appeler qu'à la plus grande vigilance vis-à-vis de la refonte – bienvenue mais sensible – du système d'immatriculation des véhicules (SIV) qui fait partie des principaux projets à mener par l'ANTS au cours des prochaines années ([20]). Si la mise …

Lire la suite…
Sur l'article 20, renuméroté article 57
Article 57 LOI n° 2021-1900 du 30 décembre 2021 de finances pour 2022 (1)

L'activité de garantie de prêts bancaires est une des actions phares de Bpifrance. Il s'agit d'un dispositif favorisant l'accès au crédit des TPE, qui représentent près 90 % des 57 000 bénéficiaires annuels. Ce soutien est particulièrement axé sur les phases risquées de la vie de l'entreprise, au moment de sa création ou de sa transmission. Le financement de la garantie BPI fait historiquement l'objet d'un financement budgétaire retracé sur le programme 134, Développement des entreprises et régulations. Jusqu'en loi de finances pour 2018, ces crédits étaient inscrits sur une action 20, …

Lire la suite…
Voir les documents parlementaires qui traitent de cet article
Vous avez déjà un compte ?