Comment s'adapter à la crise quand on exerce à titre individuel

Capucine Collin-Lejeune - Dommages corporels et responsabilité médicale

Au programme

👉Comment essayer d'avancer dans ses dossiers quand les juridictions sont fermées

👉Comment adapter son activité aux nouveaux besoins issus de la crise actuelle

👉Comment cette crise relie les avocats ensemble

Description

Dans cet épisode nous avons le plaisir de recevoir Capucine Collin-Lejeune, avocat au barreau de Paris depuis 2012. Spécialisée dans les domaines du numérique dommages corporels et responsabilité médicale, Capucine défend notamment des assureurs, des entreprises mais aussi de nombreux particuliers. Capucine s'est installée à son compte à Paris il y a un petit peu plus d'un an.

🎙️Capucine fait en sorte de faire avancer ses dossiers malgré l'arrêt des juridictions "Il y a des dossiers où on arrive à transiger assez rapidement sur des sommes similaires à celles allouées à des juridiction (...) on peut se retrouver à expliquer à nos clients qu'on ne plaide pas le dossier pour qu'il soit étudié plus rapidement avec la procédure hors-débat, mais on a pas l'apport de la plaidoirie qui peut être en préjudice corporel très important".

🎙️Comme de nombreux avocats, Capucine essaye d'anticiper les futurs besoins de ses clients après la crise afin de mieux rebondir   "On a des formations, des webinars qui sont très bien fait, beaucoup sont adapté à la situation de crise notamment un sur comment réorienter son activité par rapport à la crise (...) je vais essayer d'orienter une partie de mon activité vers des problématiques actuelles qui peuvent être les des violences causées et préjudices corporels causés en ce moment" . 

🎙️Enfin Capucine souligne a quel point les avocats sont plus soudés dans cette crise "On reçoit beaucoup d'informations de notre barreau qui sont très bien faites (..) je trouve qu'il y a une vraie confraternité , j'en ai toujours observé une une dans le milieu du corporel mais plus généralement en ce moment il y a une vraie communication et des vrais échanges entre confrères notamment autour de cette question des procédures hors-débat (..) aussi autour de la procédure de mise en état participative, il y a eu beaucoup d'échanges entre confrères (..) j'ai plus d'échanges avec mes confrères qu'avant."

L'épisode vous a plu ?

Nous avons une petite faveur à vous demander. Si vous voulez remercier l’équipe ou nous soutenir, il suffit d’aller sur la page d’Apple Podcast et de laisser une note, ça prend 30 secondes. Plus nous faisons connaitre ce podcast, plus nous pourrons inviter d'autres avocats à partager leurs expériences avec nous.

Mettez cinq étoiles au podcast sur la page d'Apple podcast

Faites connaitre cet épisode à votre réseau

Plus d’épisodes