Décisions


Cour de Cassation, Chambre civile 3, du 22 juin 1976, 75-10.475, Publié au bulletin
Cassation

L'inexécution ou la violation d'une convention, tel un règlement de copropriété, ne peut donner lieu à l'action possessoire.

 Lire la suite…
  • Actions possessoires·
  • Action possessoire·
  • Exécution d'une convention·
  • Domaine d'application·
  • Copropriété·
  • Règlement·
  • Violation·
  • Règlement de copropriété·
  • Possessoire·
  • Librairie

Cour de Cassation, Chambre civile 3, du 12 janvier 1988, 86-14.564, Publié au bulletin
Rejet

La recevabilité et le bien-fondé d'une action possessoire devant être appréciés à la date à laquelle elle a été formée, l'annulation de l'ordonnance d'expropriation n'entraîne pas celle de la décision statuant sur cette action .

 Lire la suite…
  • Actions possessoires·
  • Action possessoire·
  • Expropriation pour cause d'utilité publique·
  • Ordonnance d'expropriation·
  • Appréciation·
  • Recevabilité·
  • Conditions·
  • Cassation·
  • Possessoire·
  • Affichage

Cour de Cassation, Chambre civile 3, du 15 mai 1974, 73-10.633, Publié au bulletin
Cassation

Le passage sur le fond d'autrui étant une servitude discontinue, ne peut faire l'objet d'une action possessoire qu'autant eque la jouissance du demandeur a pour base un titre duquel il a entendu exercer un droit et non user d'une simple tolérance. En matière d'enclave, le fait même de l'enclave constitue le titre qui permet d'exercer l'action possessoire. Dès lors, encourt la cassation l'arrêt qui rejette l'action du demandeur, tendant à se voir maintenir en possession d'un passage, isans rechercher si celui-ci reposait sur le titre légal de l'enclave lde sa propriété.

 Lire la suite…
  • Actions possessoires·
  • Action possessoire·
  • Vérification de l'État d'enclave·
  • Servitudes discontinues·
  • Conditions d'exercice·
  • Complainte·
  • Conditions·
  • Possession·
  • Servitude·
  • Enclave

Cour de Cassation, Chambre civile 3, du 11 mai 1976, 74-14.746, Publié au bulletin
Cassation

Le passage sur le fonds d'autrui, étant une servitude discontinue, ne peut faire l'objet d'une action possessoire qu'autant que la jouissance du demandeur a pour fondement un titre en vertu duquel il a entendu exercer un droit et non user d'une simple tolérance. En matière d'enclave le fait même de l'enclave constitue le titre légal qui permet d'exercer l'action possessoire. Par suite, encourt la cassation l'arrêt qui décide le maintien du demandeur en possession d'un passage, en se bornant à retenir la possession annale de la servitude, sans rechercher si le droit de passage reposait sur le titre légal de l'enclave et sans s'expliquer sur cet état d'enclave contesté par le défendeur.

 Lire la suite…
  • Actions possessoires·
  • Action possessoire·
  • Vérification de l'État d'enclave·
  • Conditions d'exercice·
  • Servitude discontinue·
  • Complainte·
  • Conditions·
  • Possession·
  • Nécessité·
  • Servitude

Cour de Cassation, Chambre civile 3, du 20 juin 1978, 77-10.390, Publié au bulletin
Rejet

L'inexécution d'une convention et spécialement la violation des clauses du cahier des charges d'un lotissement ne peut donner lieu à l'action possessoire et la partie qui se plaint de cette inexécution doit agir selon le cas, par l'action personnelle ou réelle née du contrat intervenu.

 Lire la suite…
  • Actions possessoires·
  • Action possessoire·
  • Exécution d'une convention·
  • Domaine d'application·
  • Cahier des charges·
  • Lotissement·
  • Violation·
  • Sociétés civiles immobilières·
  • Construction·
  • Possessoire

Cour de Cassation, Chambre civile 3, du 21 novembre 1974, 73-13.190, Publié au bulletin
Cassation

L'inexecution d'une convention ne peut donner lieu a l 'action possessoire. La partie qui se plaint de cette inexecution doit agir, selon le cas, par l'action personnelle ou reelle nee du contrat intervenu. Par suite, encourt la cassation l'arret qui accueille l'action possessoire d'une partie demandant a se voir maintenue dans les droits d'usage et d'habitation de certaines pieces qu'elle s'etait reservees, sans conditions, dans l'acte de vente d'une maison.

 Lire la suite…
  • Action du vendeur contre l'acquereur·
  • Actions possessoires·
  • Action possessoire·
  • Reserve d'un droit d'usage et d 'habitation·
  • Droit d'usage et d'habitation·
  • Exécution d'une convention·
  • Domaine d'application·
  • Droit d'habitation·
  • Irrecevabilité·
  • Modalités

Cour de Cassation, Chambre civile 3, du 6 janvier 1972, 70-13.472, Publié au bulletin
Rejet

Le passage sur le fonds d'autrui etant une servitude discontinue, ne peut faire l'objet d'une action possessoire qu 'autant que la jouissance du demandeur a pour base un titre en vertu duquel il a entendu exercer un droit, et non user d'une simple tolerance. Le fait meme de l'enclave constituant le titre qui permet d'exercer l'action possessoire, le juge peut sans contrevenir a la prohibition du cumul edictee par l'article 25 du code de procedure civile, verifier le fait meme de l'enclave pour admettre la complainte, si le fonds est enclave.

 Lire la suite…
  • Examen par le juge du possessoire·
  • Actions possessoires·
  • Action possessoire·
  • Vérification du fait de l 'enclave·
  • Non cumul avec le petitoire·
  • Servitudes discontinues·
  • Servitude discontinue·
  • Examen des titres·
  • Complainte·
  • Conditions

Cour de Cassation, Chambre civile 3, du 20 novembre 1973, 72-13.610, Publié au bulletin
Cassation

L'action possessoire peut etre exercee entre communistes contre les actes ayant pour but ou pour consequence directe l 'appropriation de la chose commune au profit de l'auteur de ces actes , ou une restriction aux droits utiles exerces par un autre copossesseur. viole l'article 25 du code de procedure civile interdisant le cumul du possessoire et du petitoire le juge qui rejette une action engagee pour faire cesser le trouble apporte a la possession d'un droit de passage sur une cour, aux motifs, tires exclusivement du fond du droit, que le defendeur justifiait par un titre etre proprietaire de ladite cour et que le demandeur, dont la possession ne pouvait, faute de commencement de preuve par ecrit, etre etablie par des temoignages, ne produisait aucun titre.

 Lire la suite…
  • Action introduite par un indivisaire·
  • 2) actions possessoires·
  • ) actions possessoires·
  • 1) action possessoire·
  • ) action possessoire·
  • Actions possessoires·
  • Dispositif fonde sur ces motifs·
  • Motifs tires du fond du droit·
  • Non cumul avec le petitoire·
  • Règles sur l'indivision vs1

Cour de Cassation, Chambre civile 3, du 6 mars 1991, 89-14.374, Publié au bulletin
Cassation

L'action possessoire ne peut être exercée entre propriétaires de lots dépendant d'un immeuble en copropriété. La division d'un immeuble en lots de copropriété est incompatible avec la création, au profit de la partie privative d'un lot, d'une servitude sur la partie privative d'un autre lot.

 Lire la suite…
  • Action individuelle des copropriétaires·
  • Action formée contre un copropriétaire·
  • Actions possessoires·
  • Action possessoire·
  • Action en justice·
  • Rapports entre copropriétaires·
  • Domaine d'application·
  • Copropriété·
  • Lot·
  • Servitude

Cour de Cassation, Chambre civile 3, du 3 novembre 1971, 70-10.708, Publié au bulletin
Cassation

L'inexecution d'une convention ne peut donner lieu a l 'action possessoire. La partie qui se plaint de cette inexecution doit, pour contraindre le defendeur a remplir son obligation, intenter, selon le cas, l'action personnelle ou reelle n'entrant pas dans la competence du juge du possessoire. Par suite, un coproprietaire est irrecevable a exercer contre un autre coproprietaire une action en complainte pour faire cesser un empietement commis par ce dernier sur une partie commune de l'immeuble, encore qu'il en resulte une diminution de l'eclairement de la partie privative du demandeur, les deux parties etant liees par le reglement de copropriete.

 Lire la suite…
  • Action formee par un coproprietaire·
  • Actions possessoires·
  • Action possessoire·
  • Exécution d'une convention·
  • Transformation irreguliere·
  • Domaine d'application·
  • Parties communes·
  • Remise en État·
  • Copropriété·
  • Possessoire
Testez Doctrine gratuitement
pendant 7 jours
Vous avez déjà un compte ?

Commentaires


Le référé a remplacé l'action possessoire
www.bdidu.fr · 12 novembre 2020

Le référé a remplacé l'action possessoire : c'est ce que rappelle cet arrêt. […]

 Lire la suite…

Justice - Procédure - Action Possessoire. Suppression.
M. Pierre Morel-A-L'Huissier · Questions parlementaires · 29 juillet 2014

Pierre Morel-A-L'Huissier attire l'attention de Mme la garde des sceaux, ministre de la justice, sur la proposition, figurant dans les rapports 2009, 2010, 2011, 2012 et 2013 de la Cour de cassation, de supprimer l'action possessoire. […]

 Lire la suite…

Conditions d'exercice de l'action possessoire
Catherine Berlaud · Gazette du Palais · 27 octobre 2020

BDIDU Blog Droit Immobilier et Droit de l'Urbanisme
www.bdidu.fr · 17 février 2013

Y..., l'arrêt retient que si la prohibition du cumul du possessoire et du pétitoire fait obstacle à ce que la chose jugée au possessoire ait autorité au pétitoire, il n'est pas nécessaire que l'action possessoire ait été jugée irrévocablement avant l'exercice d'une action pétitoire ;

 Lire la suite…

Une nouvelle illustration de la règle de non-cumul des actions pétitoire et possessoire
M. H. · Dalloz Etudiants · 12 février 2013

Pour déclarer recevable la demande pétitoire formée par le défendeur au possessoire, la cour d'appel a retenu que si la prohibition du cumul des actions possessoire et pétitoire fait obstacle à ce que la chose jugée au possessoire ait autorité au pétitoire, il n'est pas nécessaire que l'action possessoire ait été jugée irrévocablement […]

 Lire la suite…

BDIDU Blog Droit Immobilier et Droit de l'Urbanisme
www.bdidu.fr · 29 novembre 2013

Un arrêt sur la distinction entre action possessoire et action pétitoire : […]

 Lire la suite…

Règle du non-cumul des actions pétitoire et possessoire
L. P. · Dalloz Etudiants · 12 mars 2010

Est irrecevable l'action possessoire, intentée en premier lieu, lorsqu'elle est suivie d'une action en bornage — action pétitoire — et que les deux actions tendent au même but. […]

 Lire la suite…
Testez Doctrine gratuitement
pendant 7 jours
Vous avez déjà un compte ?

Lois et règlements


Article 1267 du Code de procédure civileAbrogé

Version du 1 janvier 1982 au 11 mai 2017

Le défendeur au possessoire ne peut agir au fond qu'après avoir mis fin au trouble.

 Lire la suite…
Dalloz, M. H., Caroline Moulin, Avocat., Cour de cassation, Albert Caston et www.legavox.fr ont également commenté cette décision

Article 1264 du Code de procédure civileAbrogé

Version du 1 janvier 1982 au 11 mai 2017

Sous réserve du respect des règles concernant le domaine public, les actions possessoires sont ouvertes dans l'année du trouble à ceux qui, paisiblement, possèdent ou détiennent depuis au moins un an ; toutefois, l'action en réintégration contre l'auteur d'une voie de fait peut être exercée alors même que la victime de la dépossession possédait ou détenait depuis moins d'un an.

 Lire la suite…
Dalloz, alyoda.eu, Association Lyonnaise du Droit Administr, Caroline Moulin, Avocat., Cour de cassation et www.legavox.fr ont également commenté cette décision

Article 2279 du Code civilAbrogé

Version du 19 juin 2008 au 18 février 2015

Les actions possessoires sont ouvertes dans les conditions prévues par le code de procédure civile à ceux qui possèdent ou détiennent paisiblement.

 Lire la suite…
Conclusions du rapporteur public, BOFIP, L. T., juridiconline.com, alyoda.eu, Association Lyonnaise du Droit Administr, www.bdidu.fr et 34 autres auteurs ont également commenté cette décision

Article 1265 du Code de procédure civileAbrogé

Version du 1 janvier 1982 au 11 mai 2017

La protection possessoire et le fond du droit ne sont jamais cumulés. Le juge peut toutefois examiner les titres à l'effet de vérifier si les conditions de la protection possessoire sont réunies. Les mesures d'instruction ne peuvent porter sur le fond du droit.

 Lire la suite…
Dalloz, www.bdidu.fr et Albert Caston ont également commenté cette décision

Article 2278 du Code civil

Version depuis le 19 juin 2008 · En vigueur aujourd'hui

La possession est protégée, sans avoir égard au fond du droit, contre le trouble qui l'affecte ou la menace. La protection possessoire est pareillement accordée au détenteur contre tout autre que celui de qui il tient ses droits.

 Lire la suite…
M. H., alyoda.eu, Association Lyonnaise du Droit Administr, www.bdidu.fr, Caroline Moulin, Avocat., Cour de cassation et www.argusdelassurance.com ont également commenté cette décision

Article L316-9 du Code des communesAbrogé

Version du 18 mars 1977 au 3 mars 1982

Aucune action judiciaire autre qu'une action possessoire ne peut, à peine de nullité, être intentée contre une commune que si le demandeur a préalablement adressé à l'autorité supérieure un mémoire exposant l'objet et les motifs de sa réclamation.

 Lire la suite…

Article 7 du Code de procédure pénale

Version depuis le 23 avril 2021 · En vigueur aujourd'hui

L'action publique des crimes se prescrit par vingt années révolues à compter du jour où l'infraction a été commise. L'action publique des crimes mentionnés aux articles 706-16,706-26 et 706-167 du présent code, aux articles 214-1 à 214-4 et 221-12 du code pénal et au livre IV bis du même code se prescrit par trente années révolues à compter du jour où l'infraction a été commise. L'action publique des crimes mentionnés à l'article 706-47 du présent code, lorsqu'ils sont commis sur des mineurs, se prescrit par trente années révolues à compter de la majorité de ces derniers

 Lire la suite…
Conclusions du rapporteur public, Dalloz, Actualités du Droit, Une Information Lexbase, Aude Dorange, Une Information Lexbase, Lexis Veille et 112 autres auteurs ont également commenté cette décision

Article 8 du Code de procédure pénale

Version depuis le 23 avril 2021 · En vigueur aujourd'hui

L'action publique des délits se prescrit par six années révolues à compter du jour où l'infraction a été commise. L'action publique des délits mentionnés à l'article 706-47 du présent code, lorsqu'ils sont commis sur des mineurs, à l'exception de ceux mentionnés aux articles 222-29-1 et 227-26 du code pénal, se prescrit par dix années révolues à compter de la majorité de ces derniers. L'action publique des délits mentionnés aux articles 222-12, 222-29-1 et 227-26 du même code, lorsqu'ils sont commis sur des mineurs, se prescrit par vingt années révolues à compter de la

 Lire la suite…
Dalloz, Une Information Lexbase, Conclusions du rapporteur public, Aude Dorange, Cyrille Chatail, Revue Générale du Droit, Laura Pignatel et 146 autres auteurs ont également commenté cette décision

Documents parlementaires

Sur le projet ou proposition de loi organique · Loi promulguée
LOI organique n° 2019-221 du 23 mars 2019 relative au renforcement de l'organisation des juridictions (1)

Les dispositions des articles L. 142-9 du code de la sécurité sociale et L. 134-4 du code de l'action sociale et des familles seraient modifiées à cet effet. [...] action récursoire ». [...] L'objectif est ici d'éviter le renvoi du procès sur l'action publique au motif que la victime n'a pas reçu l'avis l'informant de la date d'audience. […]

Lire la suite…
Sur le projet ou proposition de loi organique · Loi promulguée
LOI organique n° 2019-221 du 23 mars 2019 relative au renforcement de l'organisation des juridictions (1)

Nous sommes des générations d'avocats à nous être passionnés pour les débats opposant le pétitoire et le possessoire, ou bien pour ceux portant sur les limites de compétences entre les tribunaux d'instance, les tribunaux de grande instance, […] à la frontière entre le contrat et le jugement, impose de lui appliquer des règles spécifiques, dérogatoires du droit commun des contrats, comme la fixation d'un délai de prescription d'un an pour les actions en nullité ou l'irrévocabilité du principe du divorce en cas d'invalidation de la convention. [...] Cette action est dissuasive et évite tout sentiment d'impunité. […]

Lire la suite…
Sur le projet de loi ordinaire · Loi promulguée
LOI n° 2019-222 du 23 mars 2019 de programmation 2018-2022 et de réforme pour la justice (1)

Nous sommes des générations d'avocats à nous être passionnés pour les débats opposant le pétitoire et le possessoire, ou bien pour ceux portant sur les limites de compétences entre les tribunaux d'instance, les tribunaux de grande instance, […] à la frontière entre le contrat et le jugement, impose de lui appliquer des règles spécifiques, dérogatoires du droit commun des contrats, comme la fixation d'un délai de prescription d'un an pour les actions en nullité ou l'irrévocabilité du principe du divorce en cas d'invalidation de la convention. [...] Cette action est dissuasive et évite tout sentiment d'impunité. […]

Lire la suite…
Testez Doctrine gratuitement
pendant 7 jours
Vous avez déjà un compte ?