Arnaud Friederich

Droit des affaires · Strasbourg

quote
Le maximum d'information, en un minimum de temps, sur un seul et même outil

Avec une activité dominante en droit des affaires et une prédilection pour le droit du sport, Arnaud Friederich est avocat associé au sein du cabinet Alexandre Levy Kahn Braun, qui réunit aujourd'hui une vingtaine d'avocats expérimentés, tous basés à Strasbourg.

Toujours très féru d'outils digitaux et soucieux de répondre pleinement aux exigences de ses clients, il revient dans cet article sur le choix qu'a fait son cabinet d'utiliser Doctrine pour "se démarquer et apporter une plus-value à notre clientèle, qui a des besoins de plus en plus précis, et sur des domaines de plus en plus étendus".

Un point d'entrée unique pour accéder à toute l'information pertinente et aligner ses équipes

L'associé se doit d'être précis et rapide pour fournir l'information qui comptera pour son client, en s'assurant notamment que ses collaborateurs aient les bons outils en main et le bon niveau d'information pour maîtriser le sujet. Cependant, la recherche juridique reste source de nombreuses frictions. Il faut souvent ouvrir de nombreux onglets, au sein d'outils différents, voire consulter de la documentation papier avant d'espérer trouver un résultat satisfaisant.

Dès ses premières utilisations de Doctrine, Maître Friederich explique qu'il a été conquis car "c'est la première fois que j'avais à disposition une base et une manière de rechercher qui se démarquaient vraiment des outils traditionnels". Il détaille : "la recherche sur Doctrine est intuitive, grâce aux requêtes que je tape en langage naturel et à la manière dont sont organisés les résultats : je retrouve mes articles, liés avec mes jurisprudences, liées avec mes textes applicables".

Quelque soit l'objet de sa recherche, il a avec Doctrine la certitude d'"avoir accès au maximum d'information, en un minimum de temps", depuis un seul et unique endroit. Il obtient une vision complète de la question de droit qu'il traite, sans perte de temps : il estime en effet gagner 1/3 de temps par rapport aux moteurs de recherche "classiques" qu'il a pu utiliser auparavant.

Conforté par les alertes qu'il s'est créées sur les matières qui l'intéressent, il peut prendre quotidiennement connaissance des derniers articles et décisions publiés et s'assurer que toute son équipe est alignée avec le même niveau d'information.

La bonne information pour répliquer pertinemment face à la partie adverse

Parmi les fonctionnalités qui font la différence dans son quotidien d'avocat, Maître Friederich s'attarde également sur le Document Analyzer. Cette innovation lui permet non seulement d'identifier automatiquement les décisions citées dans les conclusions de l'adversaire, mais aussi de répliquer en trouvant les décisions qui soutiendront au mieux ses prétentions.

Ainsi, sur des notions d'abus de biens sociaux, une décision citée par la partie adverse avait une apparence plutôt récente, mais correspondait en réalité à un cas d'espèce qui avait fait l'objet d'un revirement de jurisprudence quasi immédiat. Non seulement il a pu détecter cette anomalie, mais aussi asseoir et déployer son argumentation, en s'assurant grâce à la description des faits que la jurisprudence était parfaitement applicable à son dossier.

Couplé à l'exhaustivité de la base de Doctrine, le Document Analyzer est un véritable atout dans sa pratique contentieuse pour décortiquer l'argumentaire de la partie adverse et mieux préparer son dossier.

Faire face à une information juridique de plus en plus mouvante

La crise du Covid-19 a largement bouleversé le fonctionnement de la profession d'avocats. Du jour au lendemain, ceux-ci se sont retrouvés en télétravail, à devoir adresser de nouvelles problématiques pour leurs clients, alors que le volume d'ordonnances et décrets publiés explosait.

Maître Friederich le souligne : "Doctrine a été très important dans la crise du Covid-19". Non seulement ils ont pu accéder de manière quasi instantanée à l'ensemble des textes qui ont régi la crise, mais ils ont aussi pu comprendre l'interprétation mouvante de ces textes.

Ainsi, les annonces gouvernementales laissaient entendre qu'il pourrait y avoir des franchises ou abandons de loyers en matière de baux commerciaux. Mais l'interprétation des textes par les auteurs et les tribunaux allaient à l'encontre de ces indications et ont largement évolué au fil du temps. Des tendances que l'avocat a pu capter et anticiper grâce à Doctrine, pour mieux orienter ses clients et les informer sur les positions des tribunaux pour les semaines à venir.

Avoir l'information au bon moment et pouvoir suivre les commentaires et débats doctrinaux qui ont eu lieu sur ces notions a donc été crucial pour tirer son épingle du jeu, et continuer à accompagner ses clients avec le même niveau d'exigence, dans un contexte extraordinaire.

Il conclut : "Doctrine est un outil essentiel pour être armé sur ma pratique quotidienne du droit", temps de crise ou non.

Demandez une démonstration gratuite

Comprenez par vous même pourquoi plus de 4 000 avocats et juristes utilisent Doctrine tous les jours pour gagner en temps et en pertinence dans leurs recherches juridiques.

Plus de témoignages de clients Doctrine