Article L526-6 du Code de commerce

Entrée en vigueur le 24 mai 2019

Modifié par : LOI n°2019-486 du 22 mai 2019 - art. 7

Pour l'exercice de son activité en tant qu'entrepreneur individuel à responsabilité limitée, l'entrepreneur individuel affecte à son activité professionnelle un patrimoine séparé de son patrimoine personnel, sans création d'une personne morale, dans les conditions prévues à l'article L. 526-7.

Ce patrimoine est composé de l'ensemble des biens, droits, obligations ou sûretés dont l'entrepreneur individuel est titulaire, nécessaires à l'exercice de son activité professionnelle. Il peut comprendre également les biens, droits, obligations ou sûretés dont l'entrepreneur individuel est titulaire, utilisés pour l'exercice de son activité professionnelle, qu'il décide d'y affecter et qu'il peut ensuite décider de retirer du patrimoine affecté. Un même bien, droit, obligation ou sûreté ne peut entrer dans la composition que d'un seul patrimoine affecté.

Par dérogation à l'alinéa précédent, l'entrepreneur individuel exerçant une activité agricole au sens de l'article L. 311-1 du code rural et de la pêche maritime peut ne pas affecter les terres utilisées pour l'exercice de son exploitation à son activité professionnelle. Cette faculté s'applique à la totalité des terres dont l'exploitant est propriétaire.

Pour l'exercice de l'activité professionnelle à laquelle le patrimoine est affecté, l'entrepreneur individuel utilise une dénomination incorporant son nom, précédé ou suivi immédiatement des mots : " Entrepreneur individuel à responsabilité limitée ” ou des initiales : " EIRL ”.

Document AnalyzerAffiner votre recherche
ComparerComparer les versions
Entrée en vigueur le 24 mai 2019
41 textes citent l'article

1Entrepreneurs individuels : droit de gage des organismes de sécurité sociale
www.jurisguyane.fr · 26 décembre 2022

[…] ce qui concerne le recouvrement des cotisations et contributions sociales en cas d'inobservations graves et répétées de la législation de la sécurité sociale.Publié au Journal officiel du 24 décembre 2022, le décret n° 2022-1618 du 22 […] décembre 2022 définit les situations caractérisant l'inobservation grave et répétée des prescriptions de la législation de la sécurité sociale pour lesquelles le recouvrement des cotisations et contributions sociales dues par les entrepreneurs individuels à responsabilité limitée dont le statut est défini aux articles L . 526 -6 à L . 526 -21 du code de commerce […]

 Lire la suite…

2Procédures collectives des entrepreneurs individuels : du nouveau !
descartes-avocats.com · 19 décembre 2022

du patrimoine personne et professionnel comme le rappelle l'article L. 526-6 du Code de commerce, toujours en vigueur. […] Aussi, pour l'exercice de son activité en tant qu'entrepreneur individuel à responsabilité limitée, l'entrepreneur individuel affecte à son activité professionnelle un patrimoine séparé de son patrimoine personnel, sans création d'une personne morale, dans les conditions prévues à l'article L. 526-7 du Code de commerce. […] C'est déjà le cas pour les premières ouvertures de dossiers, le juge rendant une décision au visa des articles du Code de commerce, mais également au visa de l'article L. 711-1 du Code de la consommation relatif au surendettement des particuliers.

 Lire la suite…

3Un nouveau statut pour les entrepreneurs individuels
www.avocats-duparc.fr · 13 septembre 2022

Ce nouveau statut, entré en vigueur le 15 mai 2022 pour toute création d'entreprise individuelle, reprend les principaux avantages de l'EIRL (articles L. 526-6 à L. 526-21 du Code de commerce) : séparation du patrimoine professionnel du patrimoine personnel, option en matière fiscale, etc.

 Lire la suite…
Voir les commentaires indexés sur Doctrine qui citent cet article
Vous avez déjà un compte ?

1Cour d'appel de Metz, 1ère chambre, 5 avril 2018, n° 17/00422
Infirmation partielle

[…] Pour statuer ainsi, le tribunal a en premier lieu rappelé que l'E est une entreprise individuelle régie par les articles L. 526-6 et suivants du Code de Commerce qui n'a pas la personnalité morale ni de personnalité juridique distincte de celle de l'entrepreneur individuel, ce qui avait pour conséquence que la personne assignée était M. D Z exerçant sous forme d'E, et non une société, de sorte que la radiation de M. Z au répertoire des métiers n'avait pas d'influence sur sa qualité pour agir ou défendre en justice dans le cadre de l'instance. […] L'article L526-7 du code de Commerce précise que 'la constitution du patrimoine affecté résulte du dépôt d'une déclaration effectué :

 Lire la suite…
  • Patrimoine·
  • Devis·
  • Entrepreneur·
  • Affectation·
  • Obligation·
  • Résolution du contrat·
  • Code de commerce·
  • Bois·
  • Activité professionnelle·
  • Statut

2Tribunal de commerce de Cannes, Pcl - chambre du conseil, 7 juin 2016, n° 2016P00112

[…] — - que celui-ci ne fait pas l'objet de procédure collective en cours, ni employé aucun salarié au cours des six derniers mois, ni affecté à son activité professionnelle un patrimoine séparé en application de l'article L 526-6 du code de commerce, qu'il n'existe pas d'instance prud'hommale en cours à son encontre, et qu'il n'a pas fait l'objet depuis moins de cinq ans d'une procédure de liquidation judiciaire clôturée pour insuffisance d'actif ou d'une décision de clôture d'une procédure de rétablissement professionnel ;

 Lire la suite…
  • Rétablissement professionnel·
  • Code de commerce·
  • Débiteur·
  • Liquidation judiciaire·
  • Mandataire judiciaire·
  • Ministère public·
  • Mandataire·
  • Ministère·
  • Procédure·
  • Actif

3Cour d'appel de Riom, Chambre commerciale, 4 janvier 2017, n° 15/03370
Infirmation

[…] Il convient au préalable de rappeler que prévu par les articles L. 526-6 et suivants et R. 526-3 du code de commerce le statut de l'entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (I) a pour objet de permettre à un entrepreneur individuel, personne physique, d'affecter à son activité professionnelle un patrimoine séparé de son patrimoine personnel sans avoir à créer une personne morale.

 Lire la suite…
  • Assignation·
  • Personnes physiques·
  • Ordonnance·
  • Entrepreneur·
  • Exception de nullité·
  • Personnalité morale·
  • Personne morale·
  • Physique·
  • Dilatoire·
  • Appel
Voir les décisions indexées sur Doctrine qui citent cet article
Vous avez déjà un compte ?

Documents parlementaires

Sur l'article 5 ter, renuméroté article 7
Article 7 LOI n° 2019-486 du 22 mai 2019 relative à la croissance et la transformation des entreprises (1)
, modifie l'article L526-6 Code de commerce

Le présent amendement introduit diverses dispositions en vue de clarifier et de simplifier le régime de l'entrepreneur individuel à responsabilité limitée (EIRL). Cet amendement a pour objet d'assurer une meilleure visibilité du régime lors d'une création ou d'une reprise en prévoyant que toute personne physique exerçant une activité professionnelle en nom propre déclare, lors de la création de l'entreprise, si elle souhaite exercer en tant qu'EIRL ou en tant qu'entrepreneur individuel. En outre, cet amendement vise à faciliter la création de l'entreprise et à alléger les formalités …

Lire la suite…
Sur l'article 5 ter, renuméroté article 7
Article 7 LOI n° 2019-486 du 22 mai 2019 relative à la croissance et la transformation des entreprises (1)
, modifie l'article L526-6 Code de commerce

___ Pages INTRODUCTION PRINCIPAUX APPORTS DE LA COMMISSION Chapitre Ier Des entreprises libérées Section 1 Création facilitée et à moindre coût Article 1er (articles L. 123-9 et L. 123-32, L. 123-33, L. 123-34, L. 123-35 [nouveaux] et L. 711-3 du code de commerce, articles L. 16-0 BA, L. 169, L. 174 et L. 176 du code des procédures fiscales, art. L. 214-6-2, L. 214-8-1, L. 215-10, L. 311-2, L. 311-2-1, L. 311-3, L. 331-5 et L. 511-4 du code rural et de la pêche maritime, articles L. 622-1 et L. 624-1 du code de la sécurité intérieure, articles L. 381-1, L. 613-5, L. 613-6 du code de la …

Lire la suite…
Sur l'article 5 ter, renuméroté article 7
Article 7 LOI n° 2019-486 du 22 mai 2019 relative à la croissance et la transformation des entreprises (1)
, modifie l'article L526-6 Code de commerce

Le projet de loi veut inciter les entrepreneurs à opter pour le régime de l'EIRL dès la création de leur entreprise. Il convient donc qu'ils soient éclairés dans leur choix, en disposant d'une information sur les obligations et les avantages propres à ce régime par rapport à la forme classique de l'exercice en nom propre, ce que prévoit le présent amendement. Les modalités de la délivrance de cette information pourront être précisées par voie réglementaire. Cet amendement comporte aussi des précisions et clarifications rédactionnelles, concernant notamment la faculté de retrait d'un bien …

Lire la suite…
Voir les documents parlementaires qui traitent de cet article
Vous avez déjà un compte ?