Loi n° 2001-616 du 11 juillet 2001 relative à Mayotte

Sur la loi

Entrée en vigueur : 13 juillet 2001
Dernière modification : 2 mars 2017
Codes visés : Code de justice administrative, Code de la propriété intellectuelle et 24 autres

Texte intégral

L' article 34 de la loi n° 82-213 du 2 mars 1982 relative aux droits et libertés des communes, des départements et des régions est applicable à Mayotte.

Titre Ier : Dispositions communes à la collectivité départementale et aux communes
Chapitre Ier : Dispositions modifiant le code général des collectivités territoriales
a modifié les dispositions suivantes
Chapitre II : Dispositions applicables jusqu'au transfert de l'exécutif de la collectivité départementale au président du conseil général

Dans le cas où le budget de la collectivité départementale n'a pas été adopté avant le 1er janvier de l'exercice auquel il s'applique, le représentant de l'Etat est en droit, jusqu'à l'adoption de ce budget, de mettre en recouvrement les recettes et d'engager, de liquider et de mandater les dépenses de la section de fonctionnement dans la limite de celles inscrites au budget de l'année précédente.

Le représentant de l'Etat est en droit de mandater les dépenses afférentes au remboursement en capital des annuités de la dette venant à échéance avant le vote du budget.

En outre, jusqu'à l'adoption du budget et avant le 31 mars ou, l'année de renouvellement du conseil général, le 15 avril, le représentant de l'Etat après information du président du conseil général peut engager, liquider et mandater des dépenses d'investissement, dans la limite du quart des crédits ouverts au budget de l'exercice précédent, non compris les crédits afférents au remboursement de la dette, et, pour les dépenses à caractère pluriannuel incluses dans une autorisation de programme, les liquider et les mandater dans la limite des crédits de paiement prévus au titre de l'exercice par la délibération d'ouverture d'autorisation de programme. Les crédits correspondants sont inscrits au budget lors de son adoption. L'autorisation mentionnée au présent alinéa précise le montant et l'affectation des crédits.

Les crédits correspondants, mentionnés aux alinéas ci-dessus, sont inscrits au budget lors de son adoption. Le comptable est en droit de payer les mandats et recouvrer les titres de recettes émis dans les conditions ci-dessus.

Commentaires


1Conclusions du rapporteur public sur l'affaire n°411420
Conclusions du rapporteur public · 6 novembre 2019

N° 411420 M. M... 4ème chambre jugeant seule Séance du 10 octobre 2019 Lecture du 6 novembre 2019 M. Raphaël Chambon, rapporteur public CONCLUSIONS M. M... a été affilié au régime général de 1976 à 1989, à la caisse de prévoyance sociale de Mayotte de 1989 à 2006 en tant qu'agent contractuel de la collectivité départementale de Mayotte, puis au régime des agents de l'État du 1er janvier 2007 au 2 décembre 2010 à la suite de sa titularisation dans le corps des attachés de l'intérieur et de l'outre-mer. Il fut placé, à sa demande, en disponibilité pour convenance personnelle du 3 …

 Lire la suite…

2Conclusions du rapporteur public sur l'affaire n°428548
Conclusions du rapporteur public · 24 juillet 2019

N° 428548 Mme A... 9ème et 10ème chambres réunies Séance du 1er juillet 2019 Lecture du 24 juillet 2019 CONCLUSIONS Mme Marie-Astrid de Barmon, rapporteur public Recrutée comme agent non titulaire en 1982 et titularisée en 1992, Mme S… A... a été affectée successivement à la direction des finances puis à la direction des archives départementales de Mayotte. Elle avait atteint le grade de fonctionnaire de catégorie 1 principal de 2e classe régi par les statuts de la fonction publique propres à Mayotte lorsqu'elle a été intégrée, à compter du 1er septembre 2009, dans le cadre d'emploi des …

 Lire la suite…

3Le régime des jours fériés en 2019
LégiSocial · 20 mai 2019

​Liste des 11 jours fériés légaux ¶ Le code du travail donne la liste des 11 jours fériés légaux dont : 10 sont réputés « ordinaires » ; Et le premier mai. Article L3133-1 Modifié par LOI n°2016-1088 du 8 août 2016 - art. 8 (V) Les fêtes légales ci-après désignées sont des jours fériés : 1° Le 1er janvier ; 2° Le lundi de Pâques ; 3° Le 1er mai ; 4° Le 8 mai ; 5° L'Ascension ; 6° Le lundi de Pentecôte ; 7° Le 14 juillet ; 8° L'Assomption ; 9° La Toussaint ; 10° Le 11 novembre ; 11° Le jour de Noël. Nous remarquerons que le code du travail est « muet » concernant le …

 Lire la suite…
Voir les commentaires indexés sur Doctrine qui citent cette loi
Vous avez déjà un compte ?

1Tribunal administratif de Mayotte, 27 mars 2014, n° 1300420
Annulation

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE MAYOTTE N° 1300420 ___________ Préfet de Mayotte c/ Département de Mayotte ___________ M. Aebischer Président-rapporteur ___________ M. Couturier Rapporteur public ___________ Audience du 25 février 2014 Lecture du 27 mars 2014 ___________ sr RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Mayotte (2 e chambre) Vu le déféré, enregistré le 6 septembre 2013, présenté par le préfet de Mayotte, qui demande au Tribunal d'annuler l'arrêté du président du conseil général de Mayotte en date du 14 mars 2013 portant …

 Lire la suite…
  • Mayotte·
  • Échelon·
  • Décret·
  • Fonctionnaire·
  • Classes·
  • Technique·
  • Cadre·
  • Ouvrier·
  • Agent public·
  • Rémunération

2Tribunal administratif de Mayotte, 27 mars 2014, n° 1300465
Annulation

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE MAYOTTE N° 1300465 ___________ Préfet de Mayotte c/ Département de Mayotte ___________ M. Aebischer Président-rapporteur ___________ M. Couturier Rapporteur public ___________ Audience du 25 février 2014 Lecture du 27 mars 2014 ___________ RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Mayotte (2 e chambre) Vu le déféré, enregistré le 23 septembre 2013, présenté par le préfet de Mayotte, qui demande au Tribunal d'annuler l'arrêté du président du conseil général de Mayotte en date du 18 juillet 2013 portant …

 Lire la suite…
  • Mayotte·
  • Échelon·
  • Décret·
  • Fonctionnaire·
  • Classes·
  • Technique·
  • Cadre·
  • Ouvrier·
  • Agent public·
  • Rémunération

3Tribunal administratif de Bordeaux, 3 février 2015, n° 1302146
Rejet Cour administrative d'appel : Rejet

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE BORDEAUX N°1302146 ___________ INDIVISION LOGVENOFF/PONT FLORENCE ET SYLVIE ___________ M me Billet-Ydier Rapporteur ___________ M. Gajean Rapporteur public ___________ Audience du 6 janvier 2015 Lecture du 3 février 2015 ___________ SF RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Bordeaux 4 e chambre 12 C Vu la requête, enregistrée le 8 juin 2013, présentée pour la INDIVISION LOGVENOFF/PONT FLORENCE ET SYLVIE, dont le siège est XXX à XXX, par la SCP Didier Pinet ; l'INDIVISION LOGVENOFF/PONT FLORENCE ET …

 Lire la suite…
  • Catastrophes naturelles·
  • Tempête·
  • Assurances·
  • Bois·
  • Dommage·
  • Vent·
  • Forêt·
  • Incendie·
  • Pont·
  • Extensions
Voir les décisions indexées sur Doctrine qui citent cette loi
Vous avez déjà un compte ?

0 Document parlementaire

Aucun document parlementaire ne cite cette loi.

Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature.