Franck Raimbault

Directeur Juridique Social Air France

quote
Doctrine est un outil incontournable pour une Direction Juridique qui veut se digitaliser.

Directeur Juridique Social chez Air France, Franck Raimbault adresse toutes les questions juridiques en droit social qui touchent l’entreprise. Il va à la fois traiter les problématiques de conformité juridique des différentes opérations mais aussi des contentieux sociaux du groupe. 

Il explique, dans cet article, comment Doctrine a accompagné la Direction Juridique Sociale d’Air France dans sa transformation digitale et lui a permis ainsi de gagner en performance et en pertinence dans ses recherches. 

Accompagner la Direction juridique dans sa transformation digitale pour gagner en performance

La digitalisation des entreprises impacte tous les métiers et notamment celui de la direction juridique. Entre les nouvelles réglementations comme le RGPD, le contexte économique qui évolue et les nouvelles technologies qui changent la donne, les besoins juridiques des entreprises ne cessent d'augmenter. En tant que Direction Juridique, vous devez alors transformer votre manière de travailler pour gagner en performance et accompagner la croissance des autres départements de l'entreprise.

Franck Raimbault explique “En 2018, le passage à un environnement d’open space chez Air France nous a obligés à faire une phase d’essai de plusieurs solutions innovantes pour dématérialiser au maximum les processus de la Direction Juridique. Nous devions passer de bureaux traditionnels avec une grande bibliothèque à des open space sans plus aucune possibilité physique d’accueillir la moindre documentation papier. Nous avons dû trouver un outil qui soit non seulement adapté à ce nouvel environnement de travail mais qui nous fasse aussi gagner en temps et en pertinence dans nos recherches.”

Il continue “Nous avons étudié tous les outils disponibles sur le marché et après une phase d’essai, l’ensemble des juristes de la Direction ont retenu Doctrine comme étant la meilleure solution de documentation en ligne que ce soit en matière de pertinence des recherches ou pour la facilité d’utilisation de l’outil.”

Il conclut “En nous accompagnant dans notre transformation digitale, Doctrine nous a rendus plus rapides, performants et pertinents au sein de l’entreprise.”

 

Utiliser un outil adapté à la méthodologie de recherche du juriste pour trouver des solutions plus pertinentes

Si auparavant, une Direction Juridique n’avait comme rôle que la gestion du risque sans enjeux véritablement complexes, avec les nouvelles régulations, les problématiques business ont petit à petit gagné en technicité juridique. Son champ d’intervention s’étant élargi, elle a désormais un rôle essentiel dans la prévention du contentieux et doit former les équipes opérationnelles à prendre en compte certaines réglementations dans leur quotidien. 

Un Directeur Juridique comme Franck Raimbault doit donc être capable non seulement de former mais aussi de répondre de façon rapide, efficace et pertinente aux opérationnels d’Air France sur toutes les questions juridiques qu’ils peuvent avoir dans leurs métiers.

Il explique “La pratique du droit social chez Air France a cela d’unique qu’il existe au sein de l’entreprise de multiples statuts juridiques différents selon les métiers : personnels au sol, hôtesses et stewards, pilotes, chaque catégorie ayant des règles parfois très spécifiques etc. Cette spécificité fait que nous avions besoin d’un outil capable de fournir la bonne information pertinente pour répondre rapidement à une question très spécifique. Doctrine satisfait ce besoin”

Il continue “Doctrine est disponible partout ce qui est très appréciable pour un juriste dans une Direction comme la nôtre. On peut se connecter de chez soi, au bureau ou lors d’une réunion et avoir une réponse qui répondra immédiatement aux problématiques posées par un opérationnel. Les Alertes que l’on reçoit quotidiennement sont très pertinentes car personnalisées en fonction des sujets sur lesquels on travaille. C’est un gain de temps considérable.”

Il conclut “Parce qu’il s’agit d’un outil construit par rapport à la méthodologie de recherche d’un juriste, il ne peut que satisfaire les besoins de ce dernier.”