Loi n°53-661 du 1 août 1953 fixant le régime des redevances dues pour l'occupation du domaine public par les ouvrages de transport et de distribution d'électricité et de distribution de gaz, par les lignes ou canalisations particulières d'énergie électrique et de gaz.

Sur la loi

Entrée en vigueur : 2 août 1953
Dernière modification : 1 janvier 2012

Texte intégral

Nonobstant toutes dispositions législatives ou contractuelles contraires, des règlements d'administration publique, pris sur le rapport du ministre de l'économie et des finances, du ministre de l'intérieur, du ministre chargé des travaux publics, et du ministre chargé de l'industrie et du commerce, après avis du conseil supérieur du gaz et de l'électricité, fixeront le régime des redevances dues en raison de l'occupation du domaine public par les ouvrages de transport et de distribution d'électricité et de distribution de gaz et par les lignes ou canalisations particulières d'énergie électrique et de gaz. Toutefois, ce nouveau régime des redevances ne devra, en aucun cas, entraîner pour les collectivités locales une diminution des recettes acquises, jusqu'à la révision des cahiers à laquelle il sera procédé après l'approbation des nouveaux cahiers des charges types.


Après la révision, les cahiers des charges règleront les conditions dans lesquelles les recettes dont bénéficiaient les communes à titre de redevances proportionnelles pourront continuer à être versées.


Lesdites redevances seront payables d'avance pour une période entière de trois années. Elles seront soumises à la prescription quadriennale, commençant à courir à compter de la date à laquelle elles seront devenues exigibles.


Les tarifs applicables à chaque période seront fixés le 31 décembre au plus tard de la dernière année de la période triennale précédente.


Des dispositions particulières seront prévues par les règlements d'administration publique à intervenir pour la perception des redevances afférentes aux occupations provisoires du domaine public par les chantiers de travaux.

Commentaires


1Dossier documentaire de la décision n° 2015-518 QPC du 2 février 2016, Association Avenir Haute Durance et autres [Traversée des propriétés privées par les…
Conseil Constitutionnel · Conseil constitutionnel · 2 février 2016

Décision n° 2015 - 518 QPC Article L. 323-3 à L. 323-9 du code de l'énergie Traversée des propriétés privées par les ouvrages de transport et de distribution d'électricité Dossier documentaire Source : services du Conseil constitutionnel © 2016 Sommaire I. Dispositions législatives ........................................................................... 7 II. Constitutionnalité de la disposition contestée .................................... 51 Table des matières I. Dispositions législatives …

 Lire la suite…

2Revalorisation Des Redevances Dues Aux Collectivités Locales Pour L'Occupation Du Domaine Public
M. Michel Moreigne, du group SOC, de la circonsciption: Creuse · Questions parlementaires · 18 septembre 1997

M. Michel Moreigne attire l'attention de M. le secrétaire d'Etat à l'industrie sur le régime des redevances dues aux collectivités locales pour l'occupation du domaine public par les ouvrages de transport et de distribution d'électricité et de gaz. Ce régime a été fixé par la loi no 53-661 du 1er août 1953, codifiée aux articles L 2333-84 à L 2333-86 du code général des collectivités territoriales pour ce qui concerne les redevances dues aux communes. Les montants forfaitaires de ces redevances ont été précisés par le décret no 56-151 du 27 janvier 1956 pour l'électricité. Les maires des …

 Lire la suite…

3Redevance D'Occupation Du Domaine Public Concernant Les Réseaux Électriques
M. Joseph Ostermann, du group RPR, de la circonsciption: Bas-Rhin · Questions parlementaires · 26 juin 1997

M. Joseph Ostermann attire l'attention de M. le ministre de l'économie, des finances et de l'industrie sur la redevance d'occupation du domaine public concernant les réseaux électriques que verse Electricité de France aux collectivités territoriales. Cette redevance n'a pas évolué depuis 1956 et varie de 5 francs pour les communes de 5 000 habitants à 200 francs pour les communes de plus de 100 000 habitants. En outre, la longueur des réseaux n'est pas prise en compte, or ce serait nécessaire. Il lui demande quelles démarches il envisage de prendre pour que le montant de cette redevance …

 Lire la suite…
Voir les commentaires indexés sur Doctrine qui citent cette loi
Vous avez déjà un compte ?

1Cour Administrative d'Appel de Marseille, 7ème chambre - formation à 3, 5 mars 2013, 11MA02316, Inédit au recueil Lebon
Annulation

Vu la requête, enregistrée le 11 juin 2011, présentée pour la commune de Montpellier, représentée par son maire, par la SCP d'avocats Vinsonneau-Paliès Noy Gauer et associés ; La commune de Montpellier demande à la Cour : 1°) d'annuler le jugement n° 1000739, 1001992, 1002103, 1002508 du 8 avril 2011 par lequel le tribunal administratif de Montpellier a annulé la délibération du conseil municipal du 14 décembre 2009 en tant qu'elle concerne la fixation d'une redevance d'occupation du domaine public routier communal pour la société Gaz réseau Distribution France (GrDF), a annulé les …

 Lire la suite…
  • Décisions relevant de la compétence du conseil municipal·
  • Organes délibérants des collectivités territoriales·
  • Autorités disposant du pouvoir réglementaire·
  • Créances des collectivités publiques·
  • Actes législatifs et administratifs·
  • Utilisations privatives du domaine·
  • Validité des actes administratifs·
  • Délégations, suppléance, intérim·
  • Comptabilité publique et budget·
  • Collectivités territoriales

2Cour Administrative d'Appel de Marseille, 7ème chambre - formation à 3, 4 décembre 2012, 10MA03206, Inédit au recueil Lebon
Annulation

Toute occupation privative du domaine public est en principe subordonnée à la délivrance d'une autorisation et au paiement d'une redevance.[RJ1]… ,,Si l'article 10 de la loi du 15 juin 1906, dont les dispositions ont été reprises à l'article L. 433-3 du code de l'énergie, et l'article L. 113-3 du code de la voirie routière ont eu pour objet de conférer à titre permanent aux entreprises concessionnaires du réseau de distribution et de transport de gaz le droit d'occuper sans autorisation les voies publiques afin d'y réaliser leur mission de service public, notamment y réaliser tous travaux …

 Lire la suite…
  • Utilisations privatives du domaine·
  • Domaine public·
  • Occupation·
  • Redevances·
  • Gaz·
  • Redevance·
  • Distribution·
  • Commune·
  • Justice administrative·
  • Titre exécutoire

3Cour Administrative d'Appel de Marseille, 7ème chambre - formation à 3, 5 mars 2013, 11MA02274, Inédit au recueil Lebon
Annulation

Vu la requête, enregistrée le 11 juin 2011, présentée pour la commune de Montpellier, représentée par son maire, par la SCP Vinsonneau-Palies Noy Gauer et associés ; La commune de Montpellier demande à la Cour : 1°) d'annuler le jugement n° 1000742, 1001993, 1002259, 1002509, 1004824 du 8 avril 2011 par lequel le tribunal administratif de Montpellier a annulé la délibération du conseil municipal du 14 décembre 2009 en tant qu'elle concerne la fixation d'une redevance d'occupation du domaine public routier communal pour la société Electricité Réseau Distribution France (ERDF), a annulé …

 Lire la suite…
  • Décisions relevant de la compétence du conseil municipal·
  • Organes délibérants des collectivités territoriales·
  • Autorités disposant du pouvoir réglementaire·
  • Créances des collectivités publiques·
  • Actes législatifs et administratifs·
  • Utilisations privatives du domaine·
  • Validité des actes administratifs·
  • Délégations, suppléance, intérim·
  • Comptabilité publique et budget·
  • Collectivités territoriales
Voir les décisions indexées sur Doctrine qui citent cette loi
Vous avez déjà un compte ?

0 Document parlementaire

Aucun document parlementaire ne cite cette loi.

Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature.

Lois modifiant ou citant les mêmes textes