Ordonnance n° 2004-670 du 9 juillet 2004 portant transposition de la directive 2001/95/ CE sur la sécurité générale des produits et adaptation de la législation au droit communautaire en matière de sécurité et de conformité des produits.

Texte intégral


Le Président de la République,

Sur le rapport du Premier ministre et du ministre d'Etat, ministre de l'économie, des finances et de l'industrie,

Vu la Constitution, notamment son article 38 ;

Vu le règlement (CE) n° 178-2002 du Parlement européen et du Conseil du 28 janvier 2002 établissant les principes généraux et les prescriptions générales de la législation alimentaire, instituant l'Autorité européenne de sécurité des aliments et fixant des procédures relatives à la sécurité des denrées alimentaires, modifié par le règlement (CE) n° 1642-2003 du 22 juillet 2003 ;

Vu la directive 2001/95/CE du Parlement européen et du Conseil du 3 décembre 2001 relative à la sécurité générale des produits ;

Vu le code de la consommation ;

Vu le code de la santé publique ;

Vu le code du travail ;

Vu le code de procédure pénale ;

Vu la loi n° 2004-237 du 18 mars 2004 portant habilitation du Gouvernement à transposer, par ordonnance, des directives communautaires et à mettre en oeuvre certaines dispositions du droit communautaire ;

Le Conseil d'Etat entendu ;

Le conseil des ministres entendu,
Article 1
a modifié les dispositions suivantes
Article 2
a modifié les dispositions suivantes
Article 3
a modifié les dispositions suivantes
Article 4
a modifié les dispositions suivantes
Article 5
a modifié les dispositions suivantes
Article 6
a modifié les dispositions suivantes
Article 7
a modifié les dispositions suivantes
Article 8
a modifié les dispositions suivantes
Article 9

Le Premier ministre, le ministre d'Etat, ministre de l'économie, des finances et de l'industrie, le ministre de l'emploi, du travail et de la cohésion sociale, le garde des sceaux, ministre de la justice, le ministre de la santé et de la protection sociale, le ministre de l'agriculture, de l'alimentation, de la pêche et des affaires rurales et le ministre délégué aux petites et moyennes entreprises, au commerce, à l'artisanat, aux professions libérales et à la consommation sont responsables, chacun en ce qui le concerne, de l'application de la présente ordonnance, qui sera publiée au Journal officiel de la République française.

Par le Président de la République :
Jacques Chirac
Le Premier ministre,
Jean-Pierre Raffarin
Le ministre d'Etat, ministre de l'économie,
des finances et de l'industrie,
Nicolas Sarkozy
Le ministre de l'emploi, du travail
et de la cohésion sociale,
Jean-Louis Borloo
Le garde des sceaux, ministre de la justice,
Dominique Perben
Le ministre de la santé
et de la protection sociale,
Philippe Douste-Blazy
Le ministre de l'agriculture, de l'alimentation,
de la pêche et des affaires rurales,
Hervé Gaymard
Le ministre délégué
aux petites et moyennes entreprises,
au commerce, à l'artisanat,
aux professions libérales
et à la consommation,
Christian Jacob

0 Commentaire

Aucun commentaire indexé par Doctrine ne cite cette loi

52 Décisions


    1Cour d'appel de Paris, 12 janvier 2007, n° 05/00022, MINISTÈRE DE LA DÉFENSE - DIRECTION INTERDÉPARTEMENTALE DES ANCIENS COMBATTANTS D' ILE DE FRANCE
    Confirmation

    RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS COUR D'APPEL DE PARIS COUR RÉGIONALE DES PENSIONS MILITAIRES 1 re CHAMBRE ARRÊT DU 12 Janvier 2007 (n° , pages) Numéro d'inscription au répertoire général : S 05/00022 Décision déférée à la Cour : jugement rendu le 08 Février 2005 par le tribunal des pensions militaires de Paris RG n° 04/00066 APPELANT Monsieur Z Y XXX XXX XXX Représenté par M e Jasna Hadley STARK, avocat au barreau de PARIS, toque : U0005 INTIME MINISTÈRE DE LA DÉFENSE – DIRECTION INTERDÉPARTEMENTALE DES ANCIENS COMBATTANTS D'ILE DE FRANCE - …

     Lire la suite…
    • Militaire·
    • Blessure·
    • Commissaire du gouvernement·
    • Homologation·
    • Défense·
    • Ancien combattant·
    • Contentieux·
    • Recours·
    • Demande·
    • Jugement

    2Cour d'appel de Lyon, 15 octobre 2009, n° 07/00423, CPAM DE L' ARRONDISSEMENT DE VIENNE c/ LA SOCIETE LES CARREAUX DE SAULT BRENAZ
    Infirmation partielle

    COUR D'APPEL DE LYON SIXIÈME CHAMBRE CIVILE ARRÊT DU 15 OCTOBRE 2009 Décision déférée : Décision du Tribunal de Grande Instance de BELLEY du 10 avril 2006 – Au fond (R.G. : 2004/149) N° R.G. : 07/00423 Nature du recours : APPEL Affaire : Demande en réparation des dommages causés par des véhicules terrestres à moteur Sans procédure particulière APPELANTE : CPAM DE L'ARRONDISSEMENT DE VIENNE, représentée par son directeur en exercice XXX XXX représentée par M e Christian MOREL, avoué à la Cour assistée de M e Pierre PILLOUD, avocat au barreau de Belley …

     Lire la suite…
    • Carreau·
    • Fonds de garantie·
    • Sociétés·
    • Vienne·
    • Assurances obligatoires·
    • Préjudice·
    • Dommage·
    • Assurance maladie·
    • Fond·
    • Maladie

    3Tribunal administratif de Clermont-Ferrand, 7 octobre 2008, n° 071261, Consorts X M. J X
    Rejet

    TRIBUNAL ADMINISTRATIF TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE CLERMONT-FERRAND DE CLERMONT-FERRAND N° 071261 N°0701261 ___________ ___________ Consorts X M. J X et autres c/ Commune de Maurs ___________ ___________ M. Y M. Y Rapporteur Rapporteur ___________ ___________ M. Z M. Z Commissaire du Gouvernement Commissaire du gouvernement ___________ ___________ Audience du 23 septembre 2008 Audience du 23 septembre 2008 Lecture du Lecture du 7 octobre 2008 ___________ ___________ 60-01-02-01-03-01-01 C mcs RÉPUBLIQUE FRANÇAISE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS AU NOM …

     Lire la suite…
    • Commune·
    • Justice administrative·
    • Consorts·
    • Ouvrage public·
    • Eaux·
    • Préjudice·
    • Créance·
    • Fait générateur·
    • Maire·
    • Prescription
    Voir les décisions indexées sur Doctrine qui citent cette loi
    Vous avez déjà un compte ?

    0 Document parlementaire

    Aucun document parlementaire ne cite cette loi.

    Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature.