Doctrine Logo

Article R1424-7 du Code général des collectivités territoriales

La référence de ce texte avant la renumérotation est l'article : Décret n°97-1225 du 26 décembre 1997 - art. 7 (Ab)

Entrée en vigueur le 17 avril 2022

Est codifié par : Décret n° 2000-318 du 7 avril 2000

Modifié par : Décret n°2022-557 du 14 avril 2022 - art. 1

Les élections des représentants des communes et des établissements publics de coopération intercommunale telles que prévues à l'article L. 1424-24-3 sont organisées par le président du conseil d'administration du service d'incendie et de secours qui arrête la liste des électeurs et la date des opérations électorales.

Ces élections ont lieu par correspondance. Les frais d'organisation des élections sont à la charge du service départemental ou territorial d'incendie et de secours.

ComparerComparer les versions
Entrée en vigueur le 17 avril 2022
1 texte cite l'article

0 Commentaire

Aucun commentaire indexé sur Doctrine ne cite cet article.


1Tribunal administratif de Clermont-Ferrand, 16 décembre 2014, n° 1401145
Rejet

[…] 28-07 […] Considérant qu'aux termes de l'article R.1424-7 du code général des collectivités territoriales : « Les élections des représentants des communes et des établissements publics de coopération intercommunale telles que prévues, d'une part, au 1° de l'article L. 1424-24, d'autre part, au 2° de ce même article, sont organisées par le préfet qui arrête la liste des électeurs. / Ces élections ont lieu par correspondance. (…) » ; qu'aux termes de l'article R. 424-8 du même code : « Les listes de candidats comprennent autant de noms de titulaires qu'il y a de sièges à pourvoir. […]

 Lire la suite…
  • Cantal·
  • Liste·
  • Election·
  • Collectivités territoriales·
  • Suppléant·
  • Candidat·
  • Conseil d'administration·
  • Pourvoir·
  • Incendie·
  • Maire
Voir les décisions indexées sur Doctrine qui citent cet article
Vous avez déjà un compte ?

0 Document parlementaire

Aucun document parlementaire sur cet article.

Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature.