Décret n°83-517 du 24 juin 1983 fixant les conditions d'application de la loi 82-1091 du 23 décembre 1982 relative à la formation professionnelle des artisans.Abrogé

Texte intégral

Le Premier ministre, Sur le rapport du ministre du commerce et de l'artisanat et du ministre de la formation professionnelle, Vu le code du travail ; Vu la loi n° 71-577 du 16 juillet 1971 d'orientation sur l'enseignement technologique ;
Vu la loi N° 82-1091 du 23 décembre 1982 relative à la formation professionnelle des artisans ;
Vu le décret n° 64-1362 du 30 décembre 1964 relatif aux chambres de métiers ;
Vu le décret n° 83-487 du 10 juin 1983 relatif au répertoire des métiers ;
Le Conseil d'Etat (section des finances) entendu,
TITRE Ier : Stages d'initiation à la gestion des futurs chefs d'entreprises artisanales.

Les stages d'initiation à la gestion prévus à l'article 2 de la loi du 23 décembre 1982 susvisée sont organisés par la chambre de métiers et de l'artisanat de région ou, selon le cas, la chambre de métiers et de l'artisanat départementale ou la chambre de métiers et de l'artisanat interdépartementale.

En tant que de besoin, les établissements publics d'enseignement et les centres conventionnés peuvent également être autorisés par le préfet du département à organiser ces stages dans les conditions prévues par le présent décret.
Les stages ont pour objet, par des cours et des travaux pratiques, de permettre aux futurs artisans de connaître les conditions de leur installation, les problèmes de financement, les techniques de prévision et de contrôle de leur exploitation, de mesurer les savoirs indispensables à la pérennité de leur entreprise et de les informer sur les possibilités de formation continue adaptées à leur situation.

Commentaires


1Conseil d'Etat, 1 / 2 SSR, du 27 mars 2000, 202252, publié au recueil Lebon
Rejet

L'article 8 du décret du 24 juin 1983 modifié par le décret du 2 décembre 1997 dispose que : "Les fonds créés en application de l'article 4 de la loi du 23 décembre 1982 susvisée sont habilités dans les conditions suivantes : a) Le fonds d'assurance formation national du secteur du bâtiment, le fonds d'assurance formation national du secteur des métiers et des services et le fonds d'assurance formation national du secteur de l'alimentation et du bétail sont habilités par le ministre chargé de l'artisanat après vérification de la conformité aux dispositions législatives et réglementaires en …

 Lire la suite…
  • Illégalité de l'article 2 de l'arrêté du 19 février 1998·
  • Détermination des membres adhérents des fonds·
  • Formation professionnelle·
  • Travail et emploi·
  • Équipement électrique·
  • Organisation professionnelle·
  • Bâtiment·
  • Fond·
  • Décret·
  • Formation

2COUR ADMINISTRATIVE D'APPEL DE LYON, 3ème chambre - formation à 3, 8 avril 2014, 12LY22922, Inédit au recueil Lebon
Rejet

Vu l'ordonnance n° 372825 du 18 novembre 2013 par laquelle le président de la section du contentieux du Conseil d'Etat, en application de l'article R. 351-8 du code de justice administrative, a attribué le jugement de la requête de M me A… à la cour administrative d'appel de Lyon ; Vu la requête, enregistrée le 16 juillet 2012, présentée pour M me B… A…, domiciliée… ; M me A… demande à la Cour : 1°) d'annuler le jugement n° 1001975 du 24 mai 2012 par lequel le tribunal administratif de Nîmes a rejeté sa demande tendant à la condamnation de la chambre de métiers et de l'artisanat du …

 Lire la suite…
  • Organisation professionnelle des activités économiques·
  • Agents contractuels et temporaires·
  • Fonctionnaires et agents publics·
  • Chambres des métiers·
  • Personnel·
  • Artisanat·
  • Justice administrative·
  • Préjudice·
  • Statut du personnel·
  • Personnel administratif

3Tribunal administratif de Lyon, 8 décembre 2009, n° 0705914
Rejet

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LYON (5 e chambre) N° 0705914 M. A X M me Y Rapporteur M me Duguit-Larcher Rapporteur public Audience du 24 novembre 2009 Lecture du 8 décembre 2009 — C-CD RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS LA DEMANDE — M. A X, demeurant XXX à XXX, a saisi le tribunal administratif d'une requête enregistrée au greffe le 1 er août 2007, sous le n° 0705914. M. X demande au tribunal : . d'annuler la décision en date du 26 juin 2007 par laquelle le président de la chambre de métiers et de l'artisanat de l'Ardèche a rejeté sa demande de dispense …

 Lire la suite…
  • Artisanat·
  • Stage·
  • Gestion·
  • Chef d'entreprise·
  • Décret·
  • Enseignement·
  • Justice administrative·
  • Immatriculation·
  • Diplôme·
  • Formation
Voir les décisions indexées sur Doctrine qui citent cette loi
Vous avez déjà un compte ?

0 Document parlementaire

Aucun document parlementaire ne cite cette loi.

Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature.