Décret n° 2007-1796 du 19 décembre 2007 relatif à la cotisation et à la contribution dues pour la couverture des charges de pensions et allocations temporaires d'invalidité des fonctionnaires de l'Etat, des magistrats et des militaires détachés ainsi que des agents des offices ou établissements de l'Etat dotés de l'autonomie financière

Texte intégral


Le Premier ministre,
Sur le rapport du ministre du budget, des comptes publics et de la fonction publique,
Vu la Constitution, notamment le second alinéa de son article 37 ;
Vu le code des pensions civiles et militaires de retraite ;
Vu le code de la sécurité sociale, notamment son article R. 243-16 ;
Vu le code de la défense, notamment son article L. 4138-8 ;
Vu le code de justice administrative, notamment son article R. 123-20 ;
Vu la loi n° 84-16 du 11 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l'Etat, notamment son article 46 ;
Vu la loi n° 2005-1719 du 30 décembre 2005 de finances pour 2006, notamment son article 51 ;
Vu le décret du 30 octobre 1935 tendant à simplifier le recouvrement des retenues pour pensions dues par les fonctionnaires en service détaché ;
Vu le décret n° 85-986 du 16 septembre 1985 modifié relatif au régime particulier de certaines positions des fonctionnaires de l'Etat et à certaines modalités de cessation définitive de fonctions, notamment son article 32 ;
Vu le décret n° 2006-882 du 17 juillet 2006 relatif aux positions statutaires des militaires, notamment le III de son article 23 ;
Le Conseil d'Etat (section des finances) entendu,
Décrète :

Chapitre Ier : Dispositions relatives à l'assiette et au paiement de la cotisation à la charge de l'agent et de la contribution employeur
Section 5 : Dispositions relatives au contrôle du paiement des cotisations et contributions et aux pénalités encourues

Pour chacun des agents détachés mentionnés à l'article 3, l'employeur d'accueil adresse au service des pensions du ministère chargé du budget, pour chaque année civile écoulée et avant le 31 janvier de l'année suivante, une déclaration comportant l'indication des montants de cotisations et contributions versés, des périodes et quotités travaillées, des grade, échelon et indice détenus par l'intéressé et du traitement correspondant, constitutif de l'assiette des cotisations et contributions définie à l'article 2.
En cas de défaut de production de cette déclaration dans les délais prescrits au premier alinéa ou d'inexactitude des renseignements, l'employeur est soumis aux pénalités prévues à l'article R. 243-16 du code de la sécurité sociale.

Fait à Paris, le 19 décembre 2007.

François Fillon

Par le Premier ministre :

Le ministre du budget, des comptes publics

et de la fonction publique,

Eric Woerth

La garde des sceaux, ministre de la justice,

Rachida Dati

Le ministre de la défense,

Hervé Morin

Le secrétaire d'Etat

chargé de la fonction publique,

André Santini

Commentaires


1L’employeur d’origine d’un fonctionnaire détaché auprès d’un état étranger est-il exonéré de la contribution CNRACL si le fonctionnaire détaché a fait le choix de…
Me André Icard · Jurisconsulte.net · 3 mars 2017

Contentieux de la rémunération 03/03/2017 - L'employeur d'origine d'un fonctionnaire détaché auprès d'un état étranger est-il exonéré de la contribution CNRACL si le fonctionnaire détaché a fait le choix de la double cotisation ? NON : la réponse du Ministère de la fonction publique à la question écrite n° 23411 de Mme la Séantrice Dominique Estrosi Sassone (Alpes-Maritimes - Les Républicains), publiée dans le JO Sénat du 09/02/2017 - page 534 précise que lorsque le fonctionnaire territorial détaché dans une administration ou un organisme implanté sur le territoire d'un État étranger …

 Lire la suite…

2L’employeur d’origine d’un fonctionnaire détaché auprès d’un état étranger est-il exonéré de la contribution CNRACL si le fonctionnaire détaché a fait le choix de…
Me André Icard · consultation.avocat.fr · 3 mars 2017

NON : la réponse du Ministère de la fonction publique à la question écrite n° 23411 de Mme la Séantrice Dominique Estrosi Sassone (Alpes-Maritimes - Les Républicains), publiée dans le JO Sénat du 09/02/2017 - page 534 précise que lorsque le fonctionnaire territorial détaché dans une administration ou un organisme implanté sur le territoire d'un État étranger ou dans un organisme international est affilié au régime de retraite de la fonction de détachement et au régime de la CNRACL, l'employeur d'origine n'est pas redevable de cotisation au titre de la retraite. L'instruction générale de …

 Lire la suite…

3Cas D'Un Agent Affilié À La Caisse De Retraite Des Collectivités Locales Et Détaché Auprès D'Un État Étranger
Mme Dominique Estrosi Sassone, du group Les Républicains, de la circonsciption: Alpes-Maritimes · Questions parlementaires · 6 octobre 2016

Mme Dominique Estrosi Sassone interroge Mme la ministre de la fonction publique sur les modalités de versement des cotisations retraite d'un fonctionnaire affilié à la caisse nationale de retraite des agents des collectivités locales (CNRACL) et détaché auprès d'un État étranger. L'instruction générale de la CNRACL précise que, dans le cadre d'un détachement dans une administration implantée sur le territoire d'un État étranger, l'affiliation à la CNRACL est facultative puisque le fonctionnaire détaché et son employeur de détachement sont assujettis au paiement des cotisations retraite …

 Lire la suite…
Voir les commentaires indexés sur Doctrine qui citent cette loi
Vous avez déjà un compte ?

1Tribunal administratif de Melun, 20 octobre 2011, n° 0806093
Rejet

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE MELUN N° 0806093/6 ___________ M. Z X ___________ M me Y Rapporteur ___________ M. Bouzar Rapporteur public ___________ Audience du 6 octobre 2011 Lecture du 20 octobre 2011 ___________ CM RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Melun, (6 e chambre), Vu la requête, enregistrée le 7 août 2008, présentée par M. Z X, demeurant XXX à XXX ; M. X demande au tribunal de condamner l'établissement public d'insertion défense à lui verser une somme de 15 350 euros à titre de traitement et d'heures supplémentaires outre …

 Lire la suite…
  • Etablissement public·
  • Défense·
  • Détachement·
  • Ancien combattant·
  • Pouvoir de nomination·
  • Décret·
  • Traitement·
  • Directeur général·
  • Heures supplémentaires·
  • Tribunaux administratifs

2Tribunal administratif de Bastia, 19 décembre 2013, n° 1200965
Rejet

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE BASTIA N° 1200965 ___________ M. Y X ___________ M. A B Rapporteur ___________ M me Christine Castany Rapporteur public ___________ Audience du 5 décembre 2013 Lecture du 19 décembre 2013 ___________ RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Bastia (1 re chambre) 26-06-01-02-04 C Vu la requête, enregistrée le 12 décembre 2012, présentée par M. Y X, demeurant XXX à XXX ; M. X demande au Tribunal d'enjoindre à la délégation régionale de Corse du centre national de la propriété forestière, d'une part, de lui …

 Lire la suite…
  • Propriété forestière·
  • Corse·
  • Agriculture·
  • Document administratif·
  • Délégation·
  • Employeur·
  • Part·
  • Cotisations·
  • Ministère·
  • Titre

3CNIL, Délibération du 12 octobre 2017, n° 2017-274

Délibération n° 2017-274 du 12 octobre 2017 portant avis sur un projet de décret relatif à la modification du décret n° 2014-393 du 29 mars 2014 portant création d'un traitement automatisé de données à caractère personnel Compte individuel retraite (CIR) et à la gestion de ce compte par le service des retraites de l'Etat (demande d'avis n° 1222833 V3)

 Lire la suite…
  • Traitement·
  • Retraite·
  • Données·
  • Militaire·
  • Allocation·
  • Commission·
  • Fonctionnaire·
  • Décret·
  • Gestion·
  • Service
Voir les décisions indexées sur Doctrine qui citent cette loi
Vous avez déjà un compte ?

0 Document parlementaire

Aucun document parlementaire ne cite cette loi.

Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature.