Benjamin BEAULIERverified

Maître Benjamin BEAULIER a prêté serment le 26 juin 2013.
Cet avocat exerce au barreau de Paris.
Son cabinet est situé au 24 Rue de Lisbonne à PARIS.
Compétences juridiques
Domaines d'activité
Droit commercial
Droit bancaire
Droit des sociétés
Entreprises en difficulté
Baux commerciaux
Présentation
Avocat inscrit au barreau de Paris, je justifie d'une formation universitaire axée sur le droit de l'entreprise. Titulaire d'un double Master 2 droit fiscal des affaires et administration des entreprises, je possède des compétences diversifiées et transversales, ayant trait notamment au droit commercial et des sociétés (choix de la structure sociétale, problématiques liées aux cessions de fonds de commerce, procédures devant le tribunal de commerce) et au droit fiscal (accompagnement des entreprises et des particuliers en matière de contrôle fiscal, conseil en optimisation fiscale du patrimoine).

Je développe également depuis plus de sept années une spécialisation de droit des entreprises en difficulté et de traitement de dossiers en procédure collective. J'ai précédemment travaillé en collaboration au sein d'une étude de mandataire judiciaire et dispose à ce titre d'une bonne vision de cette matière qui peut parfois s'avérer très technique.
Informations pratiques
Barreau
Paris
Date de prestation de serment
26 juin 2013
Langues parlées
anglais, allemand
Contact
Afficher l’email
Informations de paiement
Moyens de paiement acceptés
Espèces, Chèque, Virement
Paiement en plusieurs fois
Accepté
Premier rendez-vous
Payant
Aide juridictionnelle
Oui
Honoraires
Honoraire au temps passé :
Un taux horaire est convenu avec le client de sorte que la facturation varie selon le temps de travail consacré à chaque dossier
Honoraire forfaitaire :
Un montant global et forfaitaire est convenu avec le client pour le traitement de l’intégralité du dossier.
Honoraire au résultat :
Un complément de rémunération s’ajoute à l’honoraire au temps passé ou à l’honoraire forfaitaire. Il est calculé selon un pourcentage du gain, de l’économie ou de l’avantage obtenu. Ce complément d’honoraire est payable dès que le résultat est définitivement acquis.
Ces informations ne sont pas exhaustives et ne présument en rien des autres domaines d’intervention de cet avocat, qui peut par exemple exercer des activités de conseil en plus de son éventuelle activité devant les tribunaux.