Décret n° 2007-1777 du 17 décembre 2007 relatif à l'attribution d'une indemnité pour charges pénitentiaires à certains personnels de l'administration pénitentiaire

Texte intégral


Le Premier ministre,
Sur le rapport de la garde des sceaux, ministre de la justice, et du ministre du budget, des comptes publics et de la fonction publique,
Vu l'ordonnance n° 58-696 du 6 août 1958 modifiée relative au statut spécial du personnel des services extérieurs de l'administration pénitentiaire ;
Vu la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée, notamment son article 20, portant droits et obligations des fonctionnaires, ensemble la loi n° 84-16 du 11 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l'Etat ;
Vu le décret n° 66-874 du 21 novembre 1966 modifié relatif au statut spécial des fonctionnaires des services extérieurs de l'administration pénitentiaire ;
Vu le décret n° 74-720 du 14 août 1974 relatif aux taux de l'indemnité de chaussures et de petit équipement susceptible d'être allouée à certains fonctionnaires et agents de l'Etat ;
Vu le décret n° 91-1064 du 14 octobre 1991 modifié instituant la nouvelle bonification indiciaire dans les services du ministère de la justice ;
Vu le décret n° 2002-728 du 30 avril 2002 modifié portant classement hiérarchique des grades et emplois des personnels placés sous statut spécial des services déconcentrés de l'administration pénitentiaire,
Décrète :

Article 1

Dans la limite des crédits ouverts à cet effet, les membres du corps d'encadrement et d'application du personnel de surveillance, les adjoints techniques de l'administration pénitentiaire exerçant dans les services déconcentrés de l'administration pénitentiaire ou à l'Ecole nationale d'administration pénitentiaire et placés sous statut spécial peuvent bénéficier d'une indemnité pour charges pénitentiaires.

Article 2

Un arrêté conjoint du ministre de la justice et des ministres chargés du budget et de la fonction publique fixe le montant annuel de référence de cette indemnité.

Article 3

Le montant annuel de référence de l'indemnité pour charges pénitentiaires peut être modulé selon un coefficient allant de 1 à 8 afin de prendre en compte la fonction et les responsabilités qui lui sont liées.
Le fonctionnaire occupant plusieurs fonctions éligibles à la modulation prévue à l'alinéa précédent perçoit le montant annuel de référence modulé selon le coefficient le plus élevé.
Un arrêté du ministre de la justice, du ministre chargé du budget et du ministre chargé de la fonction publique fixe les conditions d'application du présent article.

Article 4

Afin de prendre en compte des situations spécifiques liées aux conditions de travail, aux sujétions spéciales ou technicités particulières liées aux fonctions exercées, les personnels mentionnés à l'article 1er du présent décret peuvent bénéficier d'un complément indemnitaire dont le montant est fixé forfaitairement.
Un arrêté du ministre de la justice, du ministre chargé du budget et du ministre chargé de la fonction publique fixe les conditions d'application du présent article.

Article 6

L'indemnité pour charges pénitentiaires n'est pas versée pendant les périodes d'enseignement théorique à l'Ecole nationale d'administration pénitentiaire.

Par dérogation aux dispositions de l'alinéa précédent, les personnels mentionnés à l'article 1er, promus après inscription sur une liste d'aptitude ou sur un tableau d'avancement, bénéficient de l'indemnité pour charges pénitentiaires pendant les périodes d'enseignement théorique à l'Ecole nationale d'administration pénitentiaire.
Les élèves et les stagiaires peuvent bénéficier de l'indemnité pour charges pénitentiaires dans les mêmes conditions que les fonctionnaires titulaires pendant les périodes de stages pratiques qu'ils accomplissent à l'extérieur de l'Ecole nationale d'administration pénitentiaire.

Article 7

L'attribution de l'indemnité pour charges pénitentiaires est exclusive de la nouvelle bonification indiciaire instituée par le décret du 14 octobre 1991 modifié susvisé et de l'indemnité de chaussures et de petit équipement susceptible d'être allouée à certains fonctionnaires et agents de l'Etat instituée par le décret du 14 août 1974 susvisé.

Article 8

Le décret n° 2006-1353 du 8 novembre 2006 relatif à l'attribution d'une indemnité pour charges pénitentiaires à certains personnels des services déconcentrés de l'administration pénitentiaire est abrogé.

Article 10

La garde des sceaux, ministre de la justice, le ministre du budget, des comptes publics et de la fonction publique et le secrétaire d'Etat chargé de la fonction publique sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait à Paris, le 17 décembre 2007.

François Fillon

Par le Premier ministre :

La garde des sceaux, ministre de la justice,

Rachida Dati

Le ministre du budget, des comptes publics

et de la fonction publique,

Eric Woerth

Le secrétaire d'Etat

chargé de la fonction publique,

André Santini

0 Commentaire

Aucun commentaire indexé par Doctrine ne cite cette loi

39 Décisions


    1Tribunal administratif de Melun, 28 juin 2012, n° 0902957
    Rejet

    TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE MELUN N°0902957/2 ___________ M. Z X ___________ M me Y Rapporteur ___________ M lle Thomas Rapporteur public ___________ Audience du 14 juin 2012 Lecture du 28 juin 2012 ___________ RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Melun (2 e chambre), Vu la requête, enregistrée le 17 avril 2009, présentée par M. Z X, demeurant au XXX à XXX ; M. X demande au tribunal : 1°- d'annuler la décision implicite de rejet née du silence gardé par le ministre de la justice, sur sa demande d'attribution de l'indemnité pour …

     Lire la suite…
    • Administration pénitentiaire·
    • Justice administrative·
    • Personnel de service·
    • Responsable·
    • Détention·
    • Indemnité·
    • Etablissement pénitentiaire·
    • Circulaire·
    • Service·
    • Charges

    2Tribunal administratif de Lille, 11 février 2014, n° 1100685
    Annulation

    TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LILLE N° 1100685 ___________ M me A X ___________ M. Arvault Rapporteur ___________ M. Babski Rapporteur public ___________ Audience du 28 janvier 2014 Lecture du 11 février 2014 ___________ 36-08-03 54-05-05-01 C RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le tribunal administratif de Lille, 3 e chambre, Vu la requête, enregistrée le 31 janvier 2011, présentée par M me A X, demeurant XXX à XXX ; M me X demande au tribunal d'annuler la décision en date du 3 août 2010 par laquelle le directeur interrégional des services pénitentiaires de …

     Lire la suite…
    • Service·
    • Administration pénitentiaire·
    • Indemnité·
    • Justice administrative·
    • Garde des sceaux·
    • Charges·
    • Abrogation·
    • Erreur de droit·
    • Acte·
    • Auteur

    3Tribunal administratif de Bordeaux, 6 novembre 2012, n° 1004196
    Rejet

    TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE BORDEAUX N°1004196 ___________ M me A Z épouse X ___________ M me Y Magistrat désigné ___________ M. Pauziès Rapporteur public ___________ Audience du 10 octobre 2012 Lecture du 6 novembre 2012 ___________ GL RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Bordeaux Le magistrat désigné 36-08-03 54-01-07-02-02-01 Vu la requête, enregistrée le 24 novembre 2010, présentée par M me A Z épouse X, demeurant « Lamarque » à XXX ; M me Z épouse X demande au tribunal : — d'annuler la décision implicite de rejet du …

     Lire la suite…
    • École nationale·
    • Administration pénitentiaire·
    • Décret·
    • Abroger·
    • Charges·
    • Épouse·
    • Prime·
    • Indemnité·
    • Justice administrative·
    • Décision implicite
    Voir les décisions indexées sur Doctrine qui citent cette loi
    Vous avez déjà un compte ?

    0 Document parlementaire

    Aucun document parlementaire ne cite cette loi.

    Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature.