Ordonnance n° 2002-1450 du 12 décembre 2002 relative à la modernisation du régime communal, à la coopération intercommunale, aux conditions d'exercice des mandats locaux à Mayotte et modifiant le code général des collectivités territoriales (partie Législative)

Texte intégral


Le Président de la République,

Sur le rapport du Premier ministre, du ministre de l'intérieur, de la sécurité intérieure et des libertés locales et de la ministre de l'outre-mer,

Vu la Constitution, notamment ses articles 38 et 72 ;

Vu le code général des collectivités territoriales ;

Vu le code général des impôts ;

Vu le code de commerce ;

Vu le livre IV du code des communes ;

Vu la loi n° 83-8 du 7 janvier 1983 modifiée relative à la répartition de compétences entre les communes, les départements, les régions et l'Etat ;

Vu la loi n° 85-1268 du 29 novembre 1985 modifiée relative à la dotation globale de fonctionnement ;

Vu la loi n° 92-108 du 3 février 1992 modifiée relative aux conditions d'exercice des mandats locaux ;

Vu la loi n° 2001-616 du 11 juillet 2001 relative à Mayotte, notamment son article 67 ;

Vu la loi n° 2002-276 du 27 février 2002 relative à la démocratie de proximité, notamment son article 100 ;

Vu l'ordonnance n° 77-450 du 29 avril 1977 modifiée portant extension et adaptation aux communes de Mayotte du code des communes ;

Vu l'ordonnance n° 81-296 du 1er avril 1981 relative au régime fiscal et douanier de Mayotte, ensemble le code général des impôts applicable à Mayotte ;

Vu l'ordonnance n° 90-571 du 25 juin 1990 modifiée portant extension et adaptation de dispositions du code de l'urbanisme dans la collectivité départementale de Mayotte ;

Vu l'ordonnance n° 91-246 du 25 février 1991 modifiée relative au code du travail applicable dans la collectivité départementale de Mayotte ;

Vu l'ordonnance n° 91-755 du 22 juillet 1991 modifiée relative aux dispositions budgétaires et comptables applicables dans la collectivité départementale de Mayotte ;

Vu l'ordonnance n° 96-782 du 5 septembre 1996 modifiée portant statut général des fonctionnaires de la collectivité départementale, des communes et des établissements publics de Mayotte ;

Vu l'avis du conseil général de Mayotte en date du 29 novembre 2002 ;

Le Conseil d'Etat entendu ;

Le conseil des ministres entendu,
a modifié les dispositions suivantes
a modifié les dispositions suivantes
a modifié les dispositions suivantes

Commentaires


103 rue de Turbigo 75001 PARIS ☎ +33 (0)1 42 33 76 58 - ✉ contact@cabinet-premont.com
www.cabinet-premont.com · 10 juillet 2018

LOI DE PROGRAMME POUR L'OUTRE MER (Loi Girardin) La loi GIRARDIN a été votée le 30 juin 2003 par le Parlement. Cette loi vise à promouvoir le développement économique de l'outre-mer, notamment en favorisant la relance de l'investissement privé, grâce à un dispositif de défiscalisation. Le projet de loi vise à apporter notamment aux secteurs de l'hôtellerie et du logement le soutien qui doit leur permettre de participer davantage au développement économique et social de l'outre-mer. Un décret doit en préciser les conditions d'application. Les informations ci-après sont donc susceptibles …

 Lire la suite…

2Dossier documentaire de la décision n° 2017-670 QPC du 27 octobre 2017, M. Mikhail P. [Effacement anticipé des données à caractère personnel inscrites dans un…
Conseil Constitutionnel · Conseil constitutionnel · 27 octobre 2017

Décision n° 2017 - 670 QPC Article 230-8 du code de procédure pénale Effacement anticipé des données à caractère personnel inscrites dans un fichier de traitement d'antécédents judiciaires Dossier documentaire Source : services du Conseil constitutionnel © 2017 Sommaire I. Dispositions législatives ........................................................................... 4 II. Constitutionnalité de la disposition contestée .................................... 52 Table des matières I. Dispositions législatives …

 Lire la suite…

3Commentaire de la décision n° 2010-107 QPC du 15 mars 2011 - Syndicat mixte chargé de la gestion du contrat urbain de cohésion sociale de l'agglomération de Papeete…
Conseil Constitutionnel · Conseil constitutionnel · 17 mars 2011

Commentaire aux Cahiers Décision n° 2010-107 QPC du 17 mars 2011 Syndicat mixte chargé de la gestion du contrat urbain de cohésion sociale de l'agglomération de Papeete Le Conseil constitutionnel a été saisi le 17 décembre 2010 par une décision du Conseil d'État du même jour (n° 343800), dans les conditions prévues à l'article 61-1 de la Constitution, d'une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) posée par le syndicat mixte chargé de la gestion du contrat urbain de cohésion sociale de l'agglomération de Papeete. La question était relative au régime juridique des …

 Lire la suite…
Voir les commentaires indexés sur Doctrine qui citent cette loi
Vous avez déjà un compte ?

1Tribunal administratif de Mayotte, 16 avril 2010, n° 1000095
Annulation

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE MAYOTTE N° 1000095 ___________ PREFET DE MAYOTTE C/ Commune de Kani-Kéli M me Z A ___________ M. Brenier Président ___________ Audience du 16 avril 2010 Ordonnance du 16 avril 2010 ___________ cg RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Président du Tribunal administratif de Mayotte, Vu le déféré enregistré le 24 mars 2010, présenté par le PREFET DE MAYOTTE qui demande au juge des référés d'ordonner sur le fondement des dispositions de l'article L.554-1 du code de justice administrative, la suspension de l'exécution de l'arrêté du 16 …

 Lire la suite…
  • Mayotte·
  • Justice administrative·
  • Décret·
  • Commune·
  • Échelon·
  • Tribunaux administratifs·
  • Recrutement·
  • Détournement de procédure·
  • Maire·
  • Emploi

2Conseil d'État, 10ème sous-section jugeant seule, 28 décembre 2012, 338348, Inédit au recueil Lebon
Rejet

Vu le pourvoi sommaire et le mémoire complémentaire, enregistrés les 2 avril et 2 juillet 2010 au secrétariat du contentieux du Conseil d'Etat, présentés pour la commune de Mamoudzou, représentée par son maire ; la commune de Mamoudzou demande au Conseil d'Etat : 1°) d'annuler l'arrêt n° 09BX00620 du 5 janvier 2010 par lequel la cour administrative d'appel de Bordeaux a rejeté sa requête tendant à l'annulation du jugement du 16 décembre 2008 par lequel le tribunal administratif de Mayotte, suite à la demande du préfet de Mayotte, a annulé la délibération du 23 juin 2008 par laquelle le …

 Lire la suite…
  • Mayotte·
  • Collectivités territoriales·
  • Commune·
  • Fonction publique·
  • Justice administrative·
  • Délibération·
  • Maire·
  • Conseil municipal·
  • Élus·
  • Mandat local

3Tribunal administratif de Mayotte, 16 décembre 2008, n° 0800387
Annulation

TRIBUNAL ADMINISTRATIF cg DE MAYOTTE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE N° 0800387 ___________ PREFET DE MAYOTTE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS C/ commune de Sada ___________ Melle LEGRAND Le Tribunal administratif de Mayotte Rapporteur ___________ (1 re chambre) M me Y Commissaire du gouvernement ___________ Audience du 4 décembre 2008 Lecture du 16 décembre 2008 ___________ 135-02-01-02-03-04 C Vu le déféré enregistré le 18 septembre 2008 présenté par le PREFET DE MAYOTTE qui demande au Tribunal d'annuler la délibération en date du 17 juin 2008 par laquelle le conseil municipal de la …

 Lire la suite…
  • Mayotte·
  • Fonction publique·
  • Conseil municipal·
  • Commune·
  • Collectivités territoriales·
  • Élus·
  • Délibération·
  • Justice administrative·
  • Conseiller municipal·
  • Recours gracieux
Voir les décisions indexées sur Doctrine qui citent cette loi
Vous avez déjà un compte ?

0 Document parlementaire

Aucun document parlementaire ne cite cette loi.

Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature.