Article R225-36 du Code de commerce

La référence de ce texte avant la renumérotation du 27 mars 2007 est l'article : Décret n°67-236 du 23 mars 1967 - art. 97 (Ab)

Entrée en vigueur le 27 mars 2007

Est codifié par : Décret 2007-431 2007-03-25 JORF 27 mars 2007

Si un siège de membre du directoire est vacant, le conseil de surveillance le pourvoit dans le délai de deux mois.
A défaut, tout intéressé peut demander au président du tribunal de commerce, statuant en référé, de procéder à cette nomination, à titre provisoire. La personne ainsi nommée peut, à tout moment, être remplacée par le conseil de surveillance.
Document AnalyzerAffiner votre recherche
Entrée en vigueur le 27 mars 2007

1TACITE RECONDUCTION DU MANDAT DU DIRIGEANT SOCIAL (CA de Paris, 16 octobre 2018, n°16/03087)
Me Pierre-alain Mogenier · consultation.avocat.fr · 13 mai 2019

[…] Toutefois, même si cela n'est pas expressément repris par la juridiction, il faut rappeler que l'article R.225-36 du code de commerce précise que l'arrivée au terme du mandat implique une vacance du siège du directoire en question.

 Lire la suite…
Voir les commentaires indexés sur Doctrine qui citent cet article
Vous avez déjà un compte ?

1Cour d'appel de Paris, Pôle 5 - chambre 8, 16 octobre 2018, n° 16/03087
Confirmation

[…] Selon l'article R.225-36 du code de commerce, si un siège de membre du directoire est vacant, le conseil de surveillance doit le pourvoir dans un délai de deux mois et à défaut d'y pourvoir, tout intéressé peut demander au président du tribunal de commerce, statuant en référé, de procéder à cette nomination à titre provisoire.

 Lire la suite…
  • Directoire·
  • Conseil de surveillance·
  • International·
  • Mandat·
  • Courrier·
  • Rémunération·
  • Non-renouvellement·
  • Titre·
  • Sociétés·
  • Qualités

2Cour d'appel de Paris, Pôle 5 chambre 9, 27 avril 2017, n° 15/23299
Infirmation Cour de cassation : Rejet

[…] prise en la personne de maître [V] [B], ès-qualités de liquidateur de la société Groupe Jemini, demande à la cour d'appel, au visa des articles . 661-2 du code de commerce, L. 641-9 du code de commerce, 1844-7 du code civil, R. 225-36 du code de commerce, 236 et suivants du code de procédure civile, L. 631-1, L. 631-8 et L. 641-1 du code de commerce, […]

 Lire la suite…
  • Cessation des paiements·
  • Crédit·
  • Sociétés·
  • Report·
  • Tierce opposition·
  • Liquidateur·
  • Commerce·
  • Trésorerie·
  • Jugement·
  • État

3Tribunal de commerce de Paris, 16eme chambre, 27 novembre 2015, n° 2014060281
Cour d'appel : Confirmation

[…] Que l'argument tiré de l'article R225-36 du code de commerce ne saurait prospérer au motif que plus de deux mois se seraient écoulés entre la fin du mandat de M. Y et la nomination de M. Z ; […] Attendu que pour invoquer la nullité de la nomination de M. Z, M. Y invoque le caractère impératif de l'article R 225-36 du code de commerce qui dispose :

 Lire la suite…
  • Conseil de surveillance·
  • Directoire·
  • International·
  • Mandat·
  • Non-renouvellement·
  • Tribunaux de commerce·
  • Procès-verbal·
  • Monde·
  • Rémunération·
  • Tacite
Voir les décisions indexées sur Doctrine qui citent cet article
Vous avez déjà un compte ?

0 Document parlementaire

Aucun document parlementaire sur cet article.

Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature.