Décret n°79-916 du 17 octobre 1979 relatif au régime de rémunération de certains personnels rémunérés sur le budget des établissements publics locaux d'enseignement pour l'exécution des conventions portant création d'un centre de formation d'apprentis, ou des conventions prévues au 1° du quatrième alinéa de l'article L. 115-1 du code du travail, au 2° du quatrième alinéa de l'article L. 115-1 du code du travail et à l'article L. 116-1-1 du code du travail.

Texte intégral


Le Premier ministre,

Sur le rapport du ministre du budget et du ministre de l'éducation,

Vu l'ordonnance n° 59-244 du 4 février 1959 portant statut général des fonctionnaires, notamment son article 22 ;

Vu la loi n° 71-576 du 16 juillet 1971 relative à l'apprentissage ;

Vu le décret n° 48-1108 du 10 juillet 1948 modifié portant classement hiérarchique des grades et emplois des personnels civils et militaires de l'Etat relevant du régime général des retraites, notamment son article 4 ;

Vu le décret n° 68-536 du 23 mai 1968 fixant la rémunération des personnes assurant le fonctionnement des cours et centres de perfectionnement conduisant à la promotion sociale ouverts dans les établissements d'enseignement public, modifié en dernier lieu par le décret n° 75-900 du 25 septembre 1972 ;

Vu le décret n° 76-1305 du 28 décembre 1976 relatif à l'organisation administrative et financière des collèges et lycées, notamment ses articles 28 et 37,
Les personnels enseignants qui participent, en dehors de leurs obligations de service, aux activités de formation d'apprentis dans le cadre soit d'une convention portant création d'un centre de formation d'apprentis, soit d'une convention prévue au 1° du quatrième alinéa de l'article L. 115-1 du code du travail ou au 2° du quatrième alinéa de l'article L. 115-1 du code du travail ou à l'article L. 116-1-1 du code du travail perçoivent une indemnité horaire.
Les autres personnes, appartenant ou non à la fonction publique, qui participent à ces activités, perçoivent également cette indemnité.
Les personnes qui remplissent, dans les mêmes conditions, les fonctions de chef de travaux, sont rémunérées sur ces mêmes ressources selon les modalités définies à l'article 3 bis du décret susvisé du 23 mai 1968.
Les personnels de direction ainsi que les gestionnaires et les agents comptables des établissements publics locaux d'enseignement ayant conclu une convention portant création d'un centre de formation d'apprentis ou une convention prévue au 1° du quatrième alinéa de l'article L. 115-1 du code du travail ou au 2° du quatrième alinéa de l'article L. 115-1 du code du travail sont rémunérés au moyen d'une indemnité forfaitaire annuelle.
Le montant de cette indemnité est fixé par arrêté conjoint du ministre chargé de l'éducation, du ministre chargé du budget et du ministre chargé de la fonction publique en fonction de l'effectif total d'apprentis ainsi accueilli dans l'établissement. Son taux est indexé sur la valeur du point indiciaire de la fonction publique.
L'effectif à prendre en compte est celui des apprentis inscrits au 1er janvier de chaque année.
Dans le cas où les fonctions de gestionnaire et d'agent comptable sont exercées par la même personne, celle-ci perçoit les deux indemnités liées à ces fonctions ; toutefois, le montant ainsi obtenu est réduit de 25 %.

Commentaires


1Enseignement : Personnel - Enseignants - Heures Supplémentaires. Régime Fiscal. Disparités
M. Perrut Bernard · Questions parlementaires · 4 mai 2010

M. Bernard Perrut appelle l'attention de M. le ministre du budget, des comptes publics et de la réforme de l'État sur la différence de traitement affecté à la fiscalité des heures supplémentaires exécutées par les professeurs titulaires en CFA par rapport à celles qui sont données au lycée professionnel. Il lui demande quels arguments justifient cette distinction.Les dispositifs indemnitaires bénéficiant de l'exonération fiscale et de la réduction de cotisations salariales prévues par la loi en faveur du travail, de l'emploi et du pouvoir d'achat du 21 août 2007 sont énumérés par l'article …

 Lire la suite…

2Enseignement : Personnel - Enseignants - Heures Supplémentaires. Régime Fiscal. Disparités
M. Caillaud Dominique · Questions parlementaires · 11 novembre 2008

M. Dominique Caillaud appelle l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale sur les interrogations exprimées par de nombreux enseignants quant au régime fiscal de leurs heures supplémentaires. Il semblerait, eu égard aux éléments d'information portés à sa connaissance que des disparités apparaissent en fonction des enseignements dispensés notamment en post baccalauréat et en CFA. Aussi, il le remercie de bien vouloir, dans un souci de clarification, lui indiquer les règles applicables en la matière.Les dispositifs indemnitaires bénéficiant de l'exonération fiscale et la réduction …

 Lire la suite…

3Formation Professionnelle - Personnel - Heures Supplémentaires. Réforme. Réglementation
M. Féron Hervé · Questions parlementaires · 29 juillet 2008

M. Hervé Féron interroge M. le ministre de l'éducation nationale sur les heures supplémentaires des enseignants. En effet, une des réformes majeures du Gouvernement pour redonner du pouvoir d'achat aux français est la défiscalisation des heures supplémentaires. Si celle-ci n'emporte pas son adhésion sur le fond, il ne conteste pas que le jeu démocratique ait entraîné son application. Mais pour être républicaine, cette loi doit pouvoir être appliquée à tous. Il relaie alors les sollicitations d'enseignants de sa circonscription qui sont amenés à effectuer des heures supplémentaires, …

 Lire la suite…
Voir les commentaires indexés sur Doctrine qui citent cette loi
Vous avez déjà un compte ?

1Tribunal administratif de Montpellier, 17 octobre 2014, n° 1303527
Rejet

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE MONTPELLIER Nos 1303527, 1303542 ___________ M. Y-B X ___________ M. Santoni Rapporteur ___________ M. Charvin Rapporteur public ___________ Audience du 3 octobre 2014 Lecture du 17 octobre 2014 ___________ sf RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Montpellier (3 e chambre) 36-08 C Vu, I°), la requête, enregistrée au greffe le 25 juillet 2013, sous le n° 1303527, présentée pour M. Y-B X, demeurant 370, Chemin du Triol, 34380 Viols-le-Fort, par Maître Y-Marie Michel, avocat ; M. X demande au Tribunal : 1°) …

 Lire la suite…
  • Enseignement·
  • Heures supplémentaires·
  • Décret·
  • Justice administrative·
  • Education·
  • Travail·
  • Personnel enseignant·
  • Apprenti·
  • Contrats·
  • Professeur

2Tribunal administratif de Strasbourg, 11 décembre 2014, n° 1104425
Rejet

TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE STRASBOURG N°1104425 ___________ M. Y X ___________ M me Fischer-Hirtz Rapporteur ___________ M. Michel Rapporteur public ___________ Audience du 27 novembre 2014 Lecture du 11 décembre 2014 ___________ ow RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Le Tribunal administratif de Strasbourg (3 e chambre) 19-04-01-02-03 Vu la requête, enregistrée le 2 septembre 2011, présentée par M. Y X, demeurant XXX ; M. X demande au Tribunal de : — prononcer la décharge des cotisations supplémentaires d'impôt sur le revenu auxquelles il a été assujetti …

 Lire la suite…
  • Heures supplémentaires·
  • Impôt·
  • Justice administrative·
  • Décret·
  • Rémunération·
  • Exonération fiscale·
  • Finances publiques·
  • Administration fiscale·
  • Revenu·
  • Finances

3Tribunal administratif de Strasbourg, 3 octobre 2013, n° 1202313
Rejet

mb TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE STRASBOURG N° 1202313 ___________ M. A Y RÉPUBLIQUE FRANÇAISE ___________ M. X AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Magistrat désigné ___________ M. Rees Le Tribunal administratif de Strasbourg Rapporteur public ___________ Le magistrat désigné Audience du 19 septembre 2013 Lecture du XXX ___________ Vu la requête, enregistrée le 24 mai 2012, présentée par M. A Y, demeurant XXX à XXX ; M. Y demande au tribunal : — d'annuler la décision en date du 31 décembre 2011 par laquelle le centre de formation des apprentis du lycée Le Corbusier …

 Lire la suite…
  • Justice administrative·
  • Décret·
  • Etablissement public·
  • Enseignement technique·
  • Enseignement général·
  • Budget·
  • Éducation nationale·
  • Formation·
  • Horaire·
  • Public
Voir les décisions indexées sur Doctrine qui citent cette loi
Vous avez déjà un compte ?

0 Document parlementaire

Aucun document parlementaire ne cite cette loi.

Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature.