Arrêté n° 83-50/A du 3 octobre 1983 relatif à la publicité des prix de tous les services

Texte intégral

Le ministre de l'économie, des finances et du budget et le secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'économie, des finances et du budget, chargé de la consommation,

Vu l'ordonnance n° 45-1483 du 30 juin 1945 relative aux prix ;

Vu l'arrêté n° 25-361 du 8 juin 1967 modifié relatif à la délivrance d'une note dans les hôtels, pensions de famille, maisons meublées et restaurants ;

Vu l'arrêté n° 79-67/P du 26 décembre 1979 relatif aux prix de tous les services,

Après avis du comité national des prix,

Arrêtent :

Toute prestation de service doit faire l'objet, dès qu'elle a été rendue et en tout état de cause avant paiement du prix, de la délivrance d'une note lorsque le prix de la prestation est supérieur ou égal à 25 € (TVA comprise).

Pour les prestations de service dont le prix est inférieur à 25 € (TVA comprise), la délivrance d'une note est facultative, mais celle-ci doit être remise au client s'il la demande.

Les conditions dans lesquelles la délivrance d'une note est obligatoire ou facultative doivent être rappelées à la clientèle par un affichage lisible au lieu où s'exécute le paiement du prix.

La note doit obligatoirement mentionner :

La date de rédaction de la note ;

Le nom et d'adresse du prestataire ;

Le nom du client, sauf opposition de celui-ci ;

La date et le lieu d'exécution de la prestation ;

Le décompte détaillé, en quantité et prix, de chaque prestation et produit fourni ou vendu, soit dénomination, prix unitaire et désignation de l'unité à laquelle il s'applique, quantité fournie ;

La somme totale à payer hors taxes et toutes taxes comprises.

Toutefois le décompte détaillé est facultatif lorsque la prestation de service a donné lieu, préalablement à son exécution, à l'établissement d'un devis descriptif et détaillé, accepté par le client et conforme aux travaux exécutés.

Commentaires


1Les nouvelles obligations des prestataires de dépannage, de réparation et d’entretien du bâtiment et de l’équipement de la maison, en matière de publicité et…
www.actu-juridique.fr · 2 mai 2017

docteur en droit, formateur et professeur en droit immobilier, administrateur de biens L'arrêté du 24 janvier dernier organise la publicité envers les consommateurs sur les prix des prestations de dépannage, de réparation et d'entretien de tout professionnel intervenant, à quelque titre que ce soit, dans le cadre des prestations dans les secteurs du bâtiment et de l'équipement de la maison. Pris en application de l'article L. 112-1 du Code de la consommation, l'arrêté du 24 janvier dernier relatif à la publicité des prix des prestations de dépannage, de réparation et d'entretien dans …

 Lire la suite…

2Dépannage à domicile: comment éviter les arnaques avec la campagne de prévention lancée par la DGCCRF
Thierry Vallat · 27 septembre 2016

Martine Pinville, secrétaire d'Etat chargée de la consommation a lancé aujourd'hui 27 septembre 2016 la campagne nationale de prévention sur le dépannage à domicile. L'activité de dépannage à domicile constitue en effet depuis plusieurs années l'un des premiers postes d'enregistrement des plaintes reçues par les services de la DGCCRF (près de 67 % du volume total de plaintes enregistrées sur le secteur du BTP en 2015). Selon le baromètre des réclamations publié en 2014, 8 845 plaintes de consommateurs ont été enregistrées dans le secteur des services d'installation, d'entretien et de …

 Lire la suite…

3Les prélèvements bancaires sans l'accord du client sont permis
Philippe Placide · blogavocat · 5 octobre 2015

Philippe PLACIDE, Avocat Martinique, vous offre cette actualité ! Les sociétés de location de véhicule peuvent demander les références relatives à la carte bancaire de ses clients afin de débiter certaines sommes, sans leur consentement. Lors de l'utilisation d'un véhicule auprès d'une société de location de véhicules, il arrive fréquemment que le client doive communiquer ses références de carte bancaire à la société afin que son compte bancaire puisse être débité en cas de problème avec le véhicule, et ce sans que ce dernier ne puisse s'y opposer. Les débits interviennent, par …

 Lire la suite…
Voir les commentaires indexés sur Doctrine qui citent cette loi
Vous avez déjà un compte ?

0 Décision

Aucune décision indexée sur Doctrine ne cite cette loi.

0 Document parlementaire

Aucun document parlementaire ne cite cette loi.

Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature.