Doctrine Logo

Article R225-158 du Code de commerce

La référence de ce texte avant la renumérotation est l'article : Décret n°67-236 du 23 mars 1967 - art. 185 (Ab)

Entrée en vigueur le 19 mars 2009

Modifié par : Décret n°2009-295 du 16 mars 2009 - art. 4

Les actions achetées, en vue d'une réduction du capital social, par la société qui les a émises sont annulées, s'il s'agit de titres au nominatif, par apposition d'une mention sur le registre des actions nominatives de la société.


Lorsque les actions sont inscrites en compte conformément aux dispositions des articles R. 211-1 et suivants du code monétaire et financier, l'annulation des actions est constatée par un virement à un compte d'ordre ouvert au nom de la société, soit chez elle, soit chez un intermédiaire mentionné à l'article L. 211-3 du même code.


Lorsque la réduction de capital est effectuée selon les modalités prévues à l'article L. 225-207, les actions achetées par la société qui les a émises sont annulées un mois au plus tard après l'expiration du délai fixé à l'article R. 225-154 ou après l'achat réalisé dans les conditions prévues à l'article R. 225-156.

ComparerComparer les versions
Entrée en vigueur le 19 mars 2009

1RPPM – Revenus de capitaux mobiliers, gains et profits assimilés – Champ d'application – Revenus distribués et assimilés de source française – Revenus exceptionnels…
BOFIP · 12 septembre 2012

idArticle=LEGIARTI000006225936&cidTexte=LEGITEXT000005634379&categorieLien=id&dateTexte=20040626">L'article L. 225-207 du code de commerce (C. com.) dispose que l'assemblée générale qui a décidé une réduction de capital non motivée par des pertes peut autoriser le conseil d'administration ou le directoire, selon le cas, […]

 Lire la suite…
Voir les commentaires indexés sur Doctrine qui citent cet article
Vous avez déjà un compte ?

1Tribunal de commerce de Chartres, 14 septembre 2007, n° 2007J02544

[…] Par exploit introductif d'instance, vu les articles 1134 du Code civil, et les article L 225-207 et R 225-158 du Code de commerce, MR X-B Y demande au Tribunal de Commerce de CHARTRES de recevoir le requérant en ses demandes et réclame à la SARL GRAPHX, le paiement d'une somme de 6.783,98 €, montant en principal du prix des actions annulées. Ladite somme impayée en dépit d'une lettre de mise en demeure recommandée avec accusé de réception en date du 05/01/2005.

 Lire la suite…
  • Liquidation judiciaire·
  • Exploit·
  • Tribunaux de commerce·
  • Jugement·
  • Mise en demeure·
  • Actionnaire·
  • Conseil d'administration·
  • Comparution·
  • Valeur·
  • Créance
Voir les décisions indexées sur Doctrine qui citent cet article
Vous avez déjà un compte ?

0 Document parlementaire

Aucun document parlementaire sur cet article.

Doctrine propose ici les documents parlementaires sur les articles modifiés par les lois à partir de la XVe législature.